Santé bucco-dentaire :

CGSS : un rendez-vous chez le dentiste et des soins gratuits pour les jeunes


Publié / Actualisé
La Caisse générale de sécurité sociale de La Réunion (CGSS) se mobilise pour sensibiliser les jeunes et leurs parents aux enjeux d'une consultation régulière chez le chirurgien-dentiste. Ainsi des rendez-vous de prévention M'T Dents sont offerts par l'Assurance Maladie dès l'âge de 3 ans et jusqu'à 24 ans. "En 2020, seuls 38,65 % de nos jeunes ont eu recours à un chirurgien-dentiste. Le taux national est aux alentours de 50%. Pour inciter les jeunes à bénéficier de ces visites chez un chirurgien-dentiste, une campagne d'information et de sensibilisation est organisée parallèlement à des actions en partenariat avec l'Education nationale" indique la CGSS. "La Journée mondiale de la santé buccodentaire le 20 mars, est l'occasion de revenir sur ces rendez-vous de prévention M'T Dents" ajoute la Scu dont nous publions le communiqué ci-dessous (Photo AFP)
La Caisse générale de sécurité sociale de La Réunion (CGSS) se mobilise pour sensibiliser les jeunes et leurs parents aux enjeux d'une consultation régulière chez le chirurgien-dentiste. Ainsi des rendez-vous de prévention M'T Dents sont offerts par l'Assurance Maladie dès l'âge de 3 ans et jusqu'à 24 ans. "En 2020, seuls 38,65 % de nos jeunes ont eu recours à un chirurgien-dentiste. Le taux national est aux alentours de 50%. Pour inciter les jeunes à bénéficier de ces visites chez un chirurgien-dentiste, une campagne d'information et de sensibilisation est organisée parallèlement à des actions en partenariat avec l'Education nationale" indique la CGSS. "La Journée mondiale de la santé buccodentaire le 20 mars, est l'occasion de revenir sur ces rendez-vous de prévention M'T Dents" ajoute la Scu dont nous publions le communiqué ci-dessous (Photo AFP)

"Une consultation annuelle chez son chirurgien-dentiste dès le plus jeune âge permet de protéger son capital dentaire. C’est pourquoi l’Assurance Maladie a créé le programme M’t Dents.
Désormais dès l’âge de 3 ans, un premier rendez-vous permet d’évaluer le risque carieux de l’enfant et de mettre en place des soins préventifs adaptés. Ce risque carieux va dépendre de nombreux facteurs comme l’hérédité, la qualité de l’émail, l’alimentation, l’environnement familial ou la santé de l’enfant. Au cours de cette consultation des conseils seront délivrés aux parents et aux enfants.

L’extension des rendez-vous M’T dents aux 21-24 ans permet de pallier le renoncement aux soins, fréquent à ces âges En effet, les jeunes adultes attendent bien souvent d’avoir mal, ou bien renoncent aux soins pour des raisons souvent financières, par désintéressement, ou encore en raison des souvenirs désagréables laissés par les rendez-vous dentaires de leur enfance. Pourtant, cette tranche d’âge reste particulièrement concernée, notamment en raison de la consommation excessive de boissons sucrées (soda, jus de fruits), d’alcool, de tabac ou encore en cas d’alimentation déséquilibrée. Autant de comportements susceptibles de nuire à la santé buccodentaire.

Un mois avant la date anniversaire de l’enfant pour ses 3, 6, 9, 12 et 15 ans ou du jeune adulte pour ses 18, 21, 24 ans, un formulaire M’T dents, valable un an, est envoyé par courrier. Il convient ensuite de prendre rendez-vous chez un chirurgien-dentiste (en ville ou à l’hôpital) dans l’année qui suit l’envoi du formulaire. La carte Vitale mise à jour et le formulaire M’T dents suffisent pour ne pas avoir à payer le rendez-vous et les soins consécutifs.

Des actions de sensibilisation menées au plus près des jeunes Réunionnais Pour inciter les jeunes bénéficiaires de notre territoire à profiter des rendez-vous M’T dents et aller vers ceux qui ne se rendent pas régulièrement chez leur dentiste, l’Assurance Maladie Réunion mène depuis plusieurs années des actions de sensibilisation, auprès des jeunes de 3 à 24 ans.

Des séances sont réalisées prioritairement dans des classes de CP ; les élèves de 6 ans sont sensibilisés à la bonne hygiène buccoden-taire, à l’importance d’une visite régulière chez le dentiste et à l’impact de l’alimentation sur la santé buccodentaire.

Ces enfants ont bénéficié également d’un dépistage dans l’enceinte de l’école. Ces actions sont menées en étroite collaboration avec les chirurgiens-dentistes, l’Education Nationale de notre département.
Alors que la question du non-recours aux soins constitue un sujet de préoccupation majeur durant cette crise sanitaire, notamment en période de confinement, l’Assurance Maladie s’engage aux côtés des chirurgiens-dentistes.

Depuis le 5 février et tout au long de l’année, l’Assurance Maladie mène, une campagne de communication, en TV, sur le digital et les réseaux sociaux pour inciter à la prise de rendez-vous M’T dents et ainsi installer auprès du jeune public une habitude de consultation régulière. Cette campagne, qui comprend aussi des opérations spéciales en médias et de l’affichage dynamique dans les centres médicaux pluridisciplinaires, sera reconduite également en 2022".

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !