Rien à voir avec la Métropole :

Stabilité des naissances et des décès à La Réunion en 2020


Publié / Actualisé
En 2020, l'évolution des naissances et des décès à La Réunion est sensiblement différente de celle observée dans l'Hexagone et dans d'autres territoires ultramarins, note l'Insee. "Ainsi, à La Réunion, les naissances sont stables, alors qu'elles diminuent nettement dans l'Hexagone (- 2,3 %). Quant aux décès, leur hausse est contenue à La Réunion (+ 1,8 % par rapport à 2019), alors qu'ils progressent fortement au niveau national (+ 9,3 %). La hausse des décès sur l'île résulte principalement du vieillissement de la population". Nous publions ici le communiqué de l'Insee (Photo d'illustration AFP)
En 2020, l'évolution des naissances et des décès à La Réunion est sensiblement différente de celle observée dans l'Hexagone et dans d'autres territoires ultramarins, note l'Insee. "Ainsi, à La Réunion, les naissances sont stables, alors qu'elles diminuent nettement dans l'Hexagone (- 2,3 %). Quant aux décès, leur hausse est contenue à La Réunion (+ 1,8 % par rapport à 2019), alors qu'ils progressent fortement au niveau national (+ 9,3 %). La hausse des décès sur l'île résulte principalement du vieillissement de la population". Nous publions ici le communiqué de l'Insee (Photo d'illustration AFP)

• Augmentation modérée du nombre de décès

En 2020, 5 150 personnes domiciliées à La Réunion sont décédées. Le nombre de décès augmente peu (+ 1,8 % contre + 1,0 % entre 2018 et 2019). Cette hausse s’explique principalement par le vieillissement de la population et touche le plus fortement les 65-74 ans (+ 8 % par rapport à 2019).

Dans l’Hexagone, la hausse des décès est bien plus marquée en 2020 (+ 9,3 % par rapport à 2019), comme dans certains Drom, conséquence directe de la pandémie de Covid-19. Cette hausse touche particulièrement les personnes très âgées, de plus de 75 ans. En 2020, 46 % des décès ont eu lieu à domicile, 47 % à l’hôpital, contre respectivement 49 % et 43 % en 2019.

• Stabilité du nombre de naissances

En 2020, 13 160 enfants sont nés de mères domiciliées à La Réunion, soit autant qu’en 2019. Dans l’Hexagone, le nombre de naissances diminue nettement (- 2,3 %). En conséquence, le solde naturel, différence entre les naissances et les décès, s’élève à + 8 000 en 2020, soit le niveau le plus faible depuis 1951. La population de La Réunion est ainsi estimée à 857 800 personnes au 1er janvier 2021.

   

1 Commentaire(s)

Bob, Posté
une hausse qui est juste la meme que celle de 2015... en avait on fait tout un plat, non, le hausse est due à l'entrée des babyboomers en masse dans les dernières années de vie, avec une petite touche de covid (mais pas pire qu'une grippe comme celles de (2015 ou 2017) et un touche cannicule dans le nord. Bref rein que de plus normal, la de surmortalité inconnue, ce genre de pic se rencontre tous les 3-4 ans, d'autant que l'augmentation avait été faible en 18 et en 19.