Plusieurs dispositifs ont été mis en place :

L'Université de La Réunion "réaffirme son soutien aux étudiants réunionnais"


Publié / Actualisé
Lors d'une conférence de presse ce mardi 30 mars 2021, l'Université de La Réunion a fait le point sur les différents dispositifs mis en place pour venir en aide aux étudiants dans le contexte de la crise sanitaire. Maintien du lien social, accompagnement pédagogique et psychologique, aides financières, Frédéric Miranville, président de l'Université, a tenu à rappeler son engagement auprès des étudiants. Chantal Manès-Bonnisseau, rectrice de l'Académie, était elle aussi présente pour faire le point sur les aides disponibles.
Lors d'une conférence de presse ce mardi 30 mars 2021, l'Université de La Réunion a fait le point sur les différents dispositifs mis en place pour venir en aide aux étudiants dans le contexte de la crise sanitaire. Maintien du lien social, accompagnement pédagogique et psychologique, aides financières, Frédéric Miranville, président de l'Université, a tenu à rappeler son engagement auprès des étudiants. Chantal Manès-Bonnisseau, rectrice de l'Académie, était elle aussi présente pour faire le point sur les aides disponibles.

Pas de nouvelles annonces donc, mais un rappel de ce qui est aujourd'hui disponible pour les étudiants réunionnais : depuis le 25 janvier, tous les étudiants peuvent bénéficier de deux repas par jour à un euro, qu'ils soient boursiers ou non. "Avec l'instauration du couvre-feu, des barquettes sont proposées pour le repas du service, le restaurant du CROUS étant fermé" rappelle Frédéric Miranville. Entre le 25 janvier et le 17 mars, 55.407 repas ont été distribués.

Le dispositif de l'accompagnement psy étudiant a officiellement été lancé à La Réunion : quatre psychologues cliniciens se sont manifestés pour signer une convention avec l'Université, afin que les jeunes le souhaitant puissent bénéficier de deux séances gratuites de 45 minutes. Ce dispositif est renouvelable une fois. 64.000 euros ont par ailleurs été débloqués pour permettre le recrutement d'un psychologue pour le Service de santé universitaire.

90.000 euros sont mobilisés en 2021 pour financer l'épicerie solidaire, qui accueille chaque mois 4.000 étudiants pour leur proposer des repas et des biens alimentaires à moindre coût. Une dizaine de services civiques sont employés sur place pour venir en aide aux bénévoles.

Des dispositifs salués par l'Union nationale des étudiants de France (UNEF) de La Réunion, représentée par Rudrigue Sautron. "Les services de l'Etat et l'Université sont à notre écoute, bien que des difficultés persistent, notamment concernant les aides sociales dont 44% des étudiants réunionnais sont exclus. Nous demandons aussi une revalorisation de 100 euros de la bourse, pour s'ajuster à la vie chère dans l'île" explique-t-il. Regardez :

Des propositions entendues par la rectrice Chantal Manès-Bonnisseau, présidente du Conseil administratif du CROUS, qui affirme avoir fait remonter ces demandes.

   

1 Commentaire(s)

Marie, Posté
Mr le président de l université de la réunion vous prÃ'nez les aides pour les étudiants et les Étudiants qui sont en BTS pourquoi eux il paient la CANTINE à 250 euros et ceux qui sont étudiants en Université paie 1 euros vous faites quoi pour les aides pour la CANTINE à 1 euros pour eux aussi ils sont en BTS mais Étudiants aussi comme ceux qui sont à l Université