Tradition :

Le lundi de Pâques, jour férié sans raison particulière


Publié / Actualisé
Ce lundi 5 avril 2021 est férié : c'est le lundi de Pâques. Un jour pendant lequel on ne travaille pas... sans raison particulière. Il s'agit en fait d'une tradition qui s'est inscrite dans le temps, pour laisser aux familles le temps de se retrouver pour les fêtes de Pâques et de rentrer ensuite chez elle. Un héritage du calendrier catholique qui permet aujourd'hui d'avoir un week-end de trois jours. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Ce lundi 5 avril 2021 est férié : c'est le lundi de Pâques. Un jour pendant lequel on ne travaille pas... sans raison particulière. Il s'agit en fait d'une tradition qui s'est inscrite dans le temps, pour laisser aux familles le temps de se retrouver pour les fêtes de Pâques et de rentrer ensuite chez elle. Un héritage du calendrier catholique qui permet aujourd'hui d'avoir un week-end de trois jours. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

- Un jour qui n'a rien de religieux -

Ce qui est important dans le calendrier chrétien, c'est le week-end pascal : le samedi qui marque la veillée pascale (qui a dû se terminer à 17h30 cette année en raison du couvre-feu) et surtout le dimanche, jour pendant lequel les croyants célèbrent la résurrection de Jésus-Christ.

Mais le lundi de Pâques, lui, ne fait que prolonger ce week-end de célébrations. "Ce n'est pas une fête religieuse en elle-même. Le lundi de Pâques a été fixé de telle manière que lorsque les moyens de communication n'étaient pas développés, il fallait laisser le temps aux gens de se déplacer et revenir chez eux après" explique monseigneur Gilbert Aubry à Imaz Press.

Interview réalisée vendredi 2 avril

- "Le troisième jour il est ressuscité des morts" -

Dans ce cas pourquoi parle-t-on de "troisième jour" après la mort de Jésus ? Selon la Bible, le Christ est mort le vendredi - aujourd'hui célébré comme vendredi saint - et mis au tombeau, puis "le troisième jour, [il] est ressuscité des morts". Cela pourrait laisser penser que la résurrection devrait être célébrée le lundi.

Mais il faut, de fait, compter trois jours en intégrant le vendredi. C'est pour cela que l'on parle de "troisième jour" et non pas "trois jours plus tard". Le jour de Pâques, c'est donc bien le dimanche.

- Une tradition qui perdure -

Si de nombreux jours fériés en France sont traditionnellement reliés au calendrier chrétien, le lundi de Pâques est resté lui aussi férié par tradition. Techniquement il ne se passe rien ce lundi de Pâques, contrairement au lundi de Pentecôte par exemple, notamment à La Réunion où des processions religieuses sont habituellement organisées.

C'est un jour férié pour le plaisir. Pour les non croyants, il donne l'occasion de finir de manger tous les chocolats fraîchement chassés dans le jardin...

www.ipreunion.com / [email protected]

   

2 Commentaire(s)

Vieux tangue, Posté
Comme il n'a pas de raison d'être, supprimons ce jour de congé
Lan, Posté
La France : cet état laïc pro catholique.