Aucune observation possible à cause de la météo :

Volcan : l'éruption se poursuit à un niveau relativement stable


Publié / Actualisé
L'éruption débutée le 9 avril 2021 à 19 heures, se poursuit. "L'intensité du trémor volcanique (indicateur d'une émission de lave en surface) sur les dernières 24 heures est restée relativement stable et comparable à celui observé les jours précédents" détaille l'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF) ce lundi 26 avril 2021. Aucune observation directe du site éruptif n'a pu être réalisée ce lundi compte tenu de très mauvaises conditions météorologiques sur le volcan. Le front de coulée demeure figé dans les Grandes Pentes à une centaine de mètres en amont du cratère le Bonnet. Nous publions le bulletin du jour (photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
L'éruption débutée le 9 avril 2021 à 19 heures, se poursuit. "L'intensité du trémor volcanique (indicateur d'une émission de lave en surface) sur les dernières 24 heures est restée relativement stable et comparable à celui observé les jours précédents" détaille l'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF) ce lundi 26 avril 2021. Aucune observation directe du site éruptif n'a pu être réalisée ce lundi compte tenu de très mauvaises conditions météorologiques sur le volcan. Le front de coulée demeure figé dans les Grandes Pentes à une centaine de mètres en amont du cratère le Bonnet. Nous publions le bulletin du jour (photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Sur les dernières 24 heures, 8séismes volcano-tectoniques superficiels (entre le niveau de la mer et la surface) ont été enregistrés sous les cratères sommitaux. Moyennée sur  les derniers  jours, aucune tendance significative ne se dessine au niveau des déformations de l’édifice  (ni  en  déflation  ni  en  inflation).  Cela  pourrait suggérer un flux de magma profond entrant dans le réservoir magmatique superficiel équivalent au flux de sortie du réservoir qui alimente le site éruptif. Du fait des mauvaises conditions météorologiques sur site aucune estimation de débit n’a  pu être faite ces troisderniers jours

Les données satellites ont permis de tracer le contour précis  dela  coulée  de  lave  en  date  du 24/04/2021. Cette carte confirme que : le front de coulée demeure figé dans les Grandes Pentes à une centaine de mètres en amont du cratère le Bonnet, et que le champ de lave s’étend désormais latéralement, et par épaississement au niveau du réseau de tunnels de lave qui s’est mis en place sur le plateau en aval des cônes. La longeur totale de la coulée était toujours de l'ordre de 3,5km.

   

1 Commentaire(s)

Mayaqui, depuis son mobile , Posté
Merci pour ces précisions sur l'étendue latérale et avancee du champ de lave ; passionnant à découvrir ...... plus tard !!!!! Bien sûr .....