Elections :

Régionales : le grand dilemme de la droite


Publié / Actualisé
La droite locale est face à un dilemme de taille. Faut-il ou non se ranger derrière la candidature de Didier Robert pour les élections régionales des 20 et 27 juin 2021? Le président de Région sortant est pour le moment le seul à avoir déclaré sa candidature. Personne de sa famille politique ne s'est encore manifesté pour lui apporter la contradiction. A priori la droite pourrait donc se réjouir d'être en passe de réussir son union. Cela d'autant plus que le camp de la gauche est fractionné par des candidatures multiples. Mais tout n'est pas si simple. Didier Robert a une épée de Damoclès au-dessus de sa tête avec l'affaire dite des Musées Régionaux dont le délibéré devrait être rendu le 21 mai prochain. Quel que soit le jugement décidé par le tribunal correctionnel, il sera compliqué de faire admettre à l'électorat que le président de Région sortant est le meilleur des candidats malgré les multiples dossiers mettant en cause sa gestion des fonds publics (photo rb/www.ipreunion.com)
La droite locale est face à un dilemme de taille. Faut-il ou non se ranger derrière la candidature de Didier Robert pour les élections régionales des 20 et 27 juin 2021? Le président de Région sortant est pour le moment le seul à avoir déclaré sa candidature. Personne de sa famille politique ne s'est encore manifesté pour lui apporter la contradiction. A priori la droite pourrait donc se réjouir d'être en passe de réussir son union. Cela d'autant plus que le camp de la gauche est fractionné par des candidatures multiples. Mais tout n'est pas si simple. Didier Robert a une épée de Damoclès au-dessus de sa tête avec l'affaire dite des Musées Régionaux dont le délibéré devrait être rendu le 21 mai prochain. Quel que soit le jugement décidé par le tribunal correctionnel, il sera compliqué de faire admettre à l'électorat que le président de Région sortant est le meilleur des candidats malgré les multiples dossiers mettant en cause sa gestion des fonds publics (photo rb/www.ipreunion.com)

- Le procès n’a pas levé les doutes de la droite -

Alors que les candidatures se multiplient comme des petits pains à gauche, à droite, bizarrement, on n’entend guère parler les ténors si ce n’est Didier Robert qui a officiellement annoncé être candidat à sa propre succession le 26 mars dernier .

Cause de ce silence, la droite semblait jusqu’à récemment en léthargie en attendant le début du procès de Didier Robert dans l’affaire dite des Musées Régionaux, initialement prévue le 9 avril et qui s’est finalement déroulé ce jeudi 22 avril. Un procès durant lequel le parquet a requis à l’encontre du président de Région, ancien président de la SPL Réunion des Musées Régionaux, 15 mois de prison avec sursis et 3 ans d’inéligibilité.

Ce procès n’a en tout cas pas levé les doutes de la droite locale. En effet, d’une part, le jugement dans cette affaire devrait être rendu le 21 mai prochain, soit 4 jours après la date limite de dépôt des candidatures aux régionales en préfecture.  D’autre part, à l’heure actuelle, rien ne permet de présupposer que Didier Robert sera condamné ou relaxé dans cette affaire.

- La piste du plan B a du plomb dans l’aile -

En réalité, la droite doute même qu’une relaxe de Didier Robert ferait ses affaires. "C’est à double tranchant. La population  pourrait estimer qu’il aura réussi à échapper à une condamnation parce qu’il est protégé, entraînant une mobilisation contre lui", estime-t-on au sein de son camp.

Ce qui fait dire à certains, même dans l’entourage proche du président de Région, que Didier Robert ne serait pas un bon candidat pour la droite.

C’est la raison pour laquelle la droite réunionnaise a tenté ces dernières semaines de trouver un plan B.  En vain.

Ce n’est pas faute d’avoir essayé. Plusieurs noms ont circulé dans la sphère politique à commencer par celui du patron des Républicains, Michel Fontaine, qui aurait la capacité de rassembler la famille politique de la droite et du centre. Ce dernier a rapidement annoncé qu’il ne conduirait pas une liste aux régionales.

D’autres noms ont par ailleurs été évoqués. Le député David Lorion, réputé pour son sérieux et sa connaissance des dossiers, ne semble pas avoir un profil suffisamment rassembleur.

La droite a également tenté de pousser Cyrille Melchior, l’actuel président du Département, dont le mandat a été marqué par une capacité de rassembler, tant la droite que la gauche. Ce dernier aurait décliné cette offre, préférant se concentrer sur son canton et une réélection à la tête du Palais de la Source.

"Beaucoup aimeraient voir Didier Robert battu ou du moins qu’il ne soit pas tête d’une liste soutenue par toute la droite. Mais personne ne veut prendre la responsabilité de diviser son camp en se présentant contre lui", analyse-t-on au sein de la droite locale.

Une droite unie derrière un seul et même candidat, ce devrait être en principe une bonne nouvelle face à une gauche divisée. "On pourrait s’en réjouir effectivement. Mais comment se réjouir lorsque ce candidat est Didier Robert ?", s’interroge-t-on à droite, en soulignant que les échos du terrain sont "négatifs". "Nous avons commencé à sonder nos électeurs en vue des scrutins à venir. Si on peut compter sur eux pour les départementales, ils nous disent clairement qu’ils ne soutiendront pas la droite en cas de candidature de Didier Robert" soupire un proche du président sortant.

"Mais tout n'est pas joué, il este encore du temps avant le dépôt des candidatures et une voire deux personnalités pourraient finalement se présenter" ajoute cette même source avant de conclure : "tout serait mieux que d'avoir à défendre un candidat condamné ou même candidat relaxé. L'électorat se méfiera dans un cas comme dans l'autre"

www.ipreunion.com / [email protected]

   

25 Commentaire(s)

Lorion ', Posté
Disons IceMan ...
Capitaine Baba et le Roi Dodo, Posté
Le Roi Dodo dit: "il y a une pomme pourrie dans le panier de fruits avec plein de vers, c'est dégueulasse". Capitaine Baba répondit: "dans ce cas, il suffit de l'enlever du panier, nous n'allons pas croquer dans une pomme pourrie, qui plus est remplie de ver". Le Roi Dodo répliqua: "mais elle est quand même joli cette pomme, et ça reste une pomme, il ne faut pas la gaspiller. Laissons la dans le panier et faisons comme si de rien n'était". Le lendemain, un dodo croqua dans la pomme pourrie. Il eut très mal au ventre et il mourut. Les autres dodos apprirent la nouvelle et décidèrent de ne plus manger de pomme ni de fruits. 1 an plus tard, la moitié des dodos était rachitique et un quart disparurent, trop faible pour résister.
Zoinions, Posté
Audrey fontaine N2 sur la liste, batay fem mounoir - ça même mêm nou yaime
Ti kok ti pipe , Posté
Il faut le changement
Chantal , Posté
57 ans aujourd'hui / 57 jours dit il pour le sortir de la pyramide, aidons le citoyen! Il n'arrête pas d'alerter à son fan club qu'il est candidat, les rats ont fuient le navire
Zavoca marron , Posté
Il s'agit de l'avenir de la Réunion et de son modèle de gouvernance locale !Après 75 ans de départementalisation et 38 ans de régionalisation, 31 ans de RUP, une économie tramée sur le passage à la monnaie unique (dans un environnement "étranger"), ça n'a pas l'air de bien fonctionner en ce 3ème millénaire...Il y a trop de gaspillage et surtout d'incompétents partout dans le paysage politique. C'est la raison pour laquelle, les gens ne croient plus et surtout ne votent plus, ou sinon votent pour les extrêmes... Mais, on construit pas l'avenir de cette façon !La Réunion a besoin d'un statut sur mesure pour s'en sortir une bonne fois pour toutes... L'État français a toutes les cartes en main pour enrayer ce marasme quotidien (économique et sociale). Il faut agir sans délai...Pour cette élection régionale (et départementale), il faut une vraie alternance. L'horizon doit s'éclaircir pour tous nos jeunes réunionnais. Les maires ont beaucoup de travail dans chaque commune administrée.La population est en souffrance depuis des décennies : elle ne s'épanouit plus..., elle vit dans la crainte, la peur, le stress, et s'enferme de plus en plus!
Thor974, depuis son mobile , Posté
C'est une utopie de croire que Mr Lebreton pourrais être président, incapable de se positionner dans une communauté d'agglomération ...avar de pouvoir il ne represente pas la stabilité pour les projets de la reunion.. il faut un homme d'envergure style Michel Fontaine qui veut faire avancez la Reunion mais dommage qu'il ne veut pas... maintenant l'avenir nous le diras.'
Cocue , Posté
Audrey fontaine N2 sur la liste de Robert , hum hum , baisement dans la cour .....
Momo, Posté
Pourquoi pas lebreton il fait l'air très sérieux Didier y sa être dur pou li surtout pas bareigts
Coronacircus, Posté
Didix n'est plus éligible il à fait les poches des kr'ol, pour la droite je dirais comme Mitterrand à chiffonners le partie communiste , macron à vidé de sa substance la gauche la droite le centre. Le tout en même temps les outsiders lé entrain de louké
Kong, Posté
Kisa y ve encore Didier ROBERT' Lu tran refait l'affaire fillon ici la reunion. Les decideurs de droite c l'heure. Fo clouté boug la. Dan le bon sens. Nou ve pa 2 li. Nou ve #LaProbité , #Lunicité #Fédérer fo areter ek bone politique y gonfe zot salaire et y en fout bone ti maléré. Tout est dit: # Plus2présomptionDinnocence #ClouteAlu #RobertLinéligible
Kréol i koné ankor ousa ilé le nord kan mèm , Posté
Un peu de sérieux. Depuis quand Macron ferait campagne en douce pour Mélanchon contrer Marine' Faut arrêter un peu hein! Consignes ou pas, les électeurs de droite ne voteront pas Bareigts autant que ceux de gauche ne voteront pas Robert. Ça c'est des stratégies réservées aux élus que de voter contre leur propre camp.
Sardines , Posté
La droite i vien si son liste et i dit vote BAREIGTS derrière, otwoi robert l'a trouvé pli fort que où
Aie aie aie , Posté
Jean Luc Poudroux arrrete voit zot y connait pas l oiseau.... Kossa li fait en tant que député... c'est un dépitatation ce mec...
Cococue, Posté
" Nourrir les traîtres " tel étaient ses mots au tampon lorsqu'il a perdu le departement qu'il voulait s'accaparer. " " " Les traîtres " il faut juste lui rendre la monnaie quoiqu'il en soit il va finir inéligible avec les multiples dossiers qui vont malheureusement encore sortir sur lui . Faire le choix à droite d'un candidat stable sans problème judiciaire, sans copinages, sans doublement de salaires des amis/ femmes de l'EMPR, sans emplois familiaux ( cousin, fèms, soeur, matante, tonton, belle famille etc). La droite s'active mais en dessous hein'''''
Hegel, Posté
@Jean Claudio: ou lé in komik non' JL Poudroux un inutile alimentaire qui ne maîtrise aucun dossier car il est juste très limité. Juste bon à pondre tous les 3 mis un communiqué creux pour plus de 5000 euros par mois. Ce type est une honte.
Mon avis, Posté
Imaz écrit toujours et encore à propos de la droite. Jamais une ligne sur les multiples dilemmes de la gauche caviar et mafieuse qui se délite pendant cette campagne des régionales. Pas la peine de m'attaquer. Je ne vote pas. Juste un constat un tantinet objectif de ma part.
HULK, Posté
Si les "dinosaures" soutiennent le président actuel, c'est qu'ils méritent largement les propos qu'il a tenus à leur égard. J'aurais un peu d'honneur,compte-tenu de sa situation juridique, je le lui rappellerai. Ce serait le minimum.
Dinosaures, Posté
Tout sauf Didier Robert. Monsieur TAK oublie ce que Didier Robert la fait à ou. Fais vote Bello, fais Vote Bareight mai elimine à li pou notre Bien et celui des Réunionnais. Licencier de pères et des mères de famille réunionnaise pour toucher un gros salaire et doubler le salaire de sa copine, pour moi c'est impardonnable li mérite la geôle et il n'aura plus ma voix, c'est certain.
ZIP, Posté
A droite D Robert ' Non c'est un opportuniste voilà ce qu'il est . Après toute la maltraitance qu'il a fait subir à nos dinosaures pendant son dernier mandat, Il est temps de comprendre que c'es lui qui a besoin de vous et non le contraire, alors un peu de courage pour trouver quelqu'un où une pour conduire la liste de droite sinon beaucoup des électeurs de la vraie droite ne vont pas voter pour lui.
Zakk, Posté
Jean Luc Poudroux ! mdrrr ! un candidat que personne ne connait ! n'oublions pas qu'il s'agit d'une élection régionale et non communale, soyons sérieux. La droite paye son vote pour les dinosaures, aujourd'hui incapable de briguer un mandat au sommet pour cause de maladies, fatigues, rhumatisme etc ... Ils n'ont pas préparer la place à la relève. Le seul et unique candidat rassembleur et connu c'est Melchior mais le boug n'est pas divisible en 10. Lorion n'est pas aimé sur sa propre commune pour ses mensonges. Reste Didier mais si il devient inélligible ! c mort, après il fera appel, puis cassation. Donc il aura le temps de finir le mandat à venir si il est ré elu. La gauche a en contre partie mis tous ses ténors, ce qui est très très intelligent, car ils vont tous être bien placés pour voter la Région !
Lé gadiamb , Posté
Robert est isolé - Fontaine place ses candidats sur la liste de Bareigts / Bello/ MIRANVILLE, partout pour en découdre avec le futur condamné
Gilles , Posté
Celui la même qui a traité de " traîtres " les dinosaures qui aujourd'hui rampe à 4 pattes devant eux.... la droite sortira grandit avec un autre candidat car robert est fini, son karma mes amis le poursuit....
Ti kok, Posté
Encore une sacrée connerie dimazpress. C sur que dans le temps de vergès c t plus juteux.
Jean Claudio , Posté
Le plan B, reste Jean Luc Poudroux. Il est le seul à rassembler toute la droite et au delà ainsi que le centre. L'ancien Président du Conseil général et l'ancien Maire de st Leu maitrise les dossiers de la Réunion, il serai nul doute le meilleur candidat pour une liste d'union républicaine. On a besoin d'une équipe qui met la parole aux actes. La gauche caviar , cumulard, divisée, c'est non.