[VIDÉOS] Plusieurs axes routiers inondés et impraticables :

Pluies torrentielles à Maurice : les évacuations se poursuivent


Publié / Actualisé
L'île de Maurice continue d'être soumise aux fortes pluies ce jeudi 28 avril 2021. Des pluies torrentielles qui empêchent les habitants de sortir de chez eux et de prendre la route, certains axes devenant totalement impraticables selon les médias locaux. Un avertissement "pluies torrentielles" en vigueur déconseille aux automobilistes de conduire, sauf urgence, notamment à Nouvelle-France, particulièrement touchée par les inondations. Les habitants sont évacués par les pompiers. A Curepipe, les rues se sont transformées en rivières. A Souillac, des foyers ont été évacués dès ce mardi soir, ils sont placés dans des centres d'hébergement ou chez des proches. (Photo : Le Mauricien)
L'île de Maurice continue d'être soumise aux fortes pluies ce jeudi 28 avril 2021. Des pluies torrentielles qui empêchent les habitants de sortir de chez eux et de prendre la route, certains axes devenant totalement impraticables selon les médias locaux. Un avertissement "pluies torrentielles" en vigueur déconseille aux automobilistes de conduire, sauf urgence, notamment à Nouvelle-France, particulièrement touchée par les inondations. Les habitants sont évacués par les pompiers. A Curepipe, les rues se sont transformées en rivières. A Souillac, des foyers ont été évacués dès ce mardi soir, ils sont placés dans des centres d'hébergement ou chez des proches. (Photo : Le Mauricien)

La situation se corse sur l'île Maurice où les pluies torrentielles rendent le quotidien des habitants très compliqué. Les médias locaux indiquent que l'avertissement de pluies torrentielles est toujours en vigueur ce mercredi.

Selon L'Express de Maurice, les rues se sont transformées en fleuves dans certaines régions. C'est le cas à Cité Atlee, à Curepipe, où les habitants sortent de chez eux essentiellement en bottes et munis d'imperméables. Dans d'autres régions, les habitants s'activent pour nettoyer les rues. A La Flora, les Mauriciens se mobilisent à l'aide de pelles et de brouettes.

Le média Le Mauricien indique que des évacuations, commencées ce mardi soir, se poursuivent ce mercredi. Les pompiers interviennent auprès de foyers inondés, comme à Souillac. Les habitants ont été mis en sécurité dans des centres d'hébergement ou chez des proches. Selon Defi Media, plus de 25 interventions ont été effectuées dans la matinée, principalement dans les régions du Sud. Les régions les plus concernées sont : Chemin-Grenier, Bel-Ombre, Ferney et Nouvelle-France, entres autres.

Certains axes de circulation sont devenus totalement impraticables. Des déviations ont été mises en place au pont Rivière-des-Créoles par exemple. A Nouvelle-France, la route royale de Grand-Bel-Air et une ruelle à Batelage sont également touchées, et impraticables. Il est déconseillé aux automobilistes de sortir, sauf urgence.

Selon Defi Media, une cellule de crise a été mise en place au poste de police de Rose-Belle.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !