Sans plomb, gazole et gaz :

Hydrocarbures : les prix en baisse au mois de mai


Publié / Actualisé
Au mois de mai 2021, le prix de vente du sans-plomb est en baisse à 1,39 euro/litre. Pour le gazole, le prix de vente est également en baisse de 2 cts à 1,04 euro/litre, pour les mêmes raisons que pour le sans-plomb. Pour le gaz, le prix final de la bouteille est en baisse de 80 cts à 18,04 euros. Ceci s'explique essentiellement par l'évolution à la baisse des cotations (- 10,87 % en cumulé) et du fret (- 7,86 %). Nous publions le communiqué complet ci-dessous (photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Au mois de mai 2021, le prix de vente du sans-plomb est en baisse à 1,39 euro/litre. Pour le gazole, le prix de vente est également en baisse de 2 cts à 1,04 euro/litre, pour les mêmes raisons que pour le sans-plomb. Pour le gaz, le prix final de la bouteille est en baisse de 80 cts à 18,04 euros. Ceci s'explique essentiellement par l'évolution à la baisse des cotations (- 10,87 % en cumulé) et du fret (- 7,86 %). Nous publions le communiqué complet ci-dessous (photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Les prix des produits pétroliers et gaziers à La Réunion sont fixés en application des dispositions du code de l’énergie. Le mécanisme de réglementation des prix des carburants qui en résulte permet de se conformer aux conditions réelles du marché et d’assurer la transparence sur la formation des prix des hydrocarbures.
 
En avril, les cours mondiaux des carburants sont légèrement à la baisse ( -0,56 % pour le supercarburant et -3,83 % pour le gazole). En ce qui concerne le gaz, la cotation mensuelle du butane enregistre une nette baisse à 530 $/TM, soit  -10,92 %, tout comme celle du propane (560 dollar/TM, soit  -10,40 %).

Le fret des carburants est en nette baisse (- 22,78 %), ce qui diminue le prix final de 1 cts pour le supercarburant et de quasiment 1 ct pour le gazole. De plus, l’euro a connu une très légère dépréciation par rapport au dollar. La moyenne des parités sur 15 jours ouvrés s’établit à 1,1942 dollar pour 1 euro (- 0,04 %), pour le gaz comme pour les carburants.

Les marges de gros, les marges de détail ainsi que les frais de passage qui sont fixés par arrêté préfectoral restent pour leurs parts inchangés.
 
Il en découle ainsi :
 
- Pour le sans plomb

Le prix de vente est en baisse à 1,39 euro/litre. Cette évolution s’explique par la baisse de la cotation moyenne (-1 ct sur le prix final) et la baisse du coût du fret (- 1 ct sur le prix également). La fluctuation de la parité est imperceptible sur le prix final.
 
- Pour le gazole

Le prix de vente est également en baisse de 2 cts à 1,04 euro/litre, pour les mêmes raisons que pour le sans-plomb.
 
- Pour le gaz

Le prix final de la bouteille est en baisse de 80 cts à 18,04 euros. Ceci s’explique essentiellement par l’évolution à la baisse des cotations (- 10,87 % en cumulé) et du fret (- 7,86 %). De son côté, la faible dépréciation de l’Euro face au dollar (- 0,04 %) vient atténuer cette baisse puisque ce dernier paramètre génère une hausse de 1 ct.
 
En conséquence, les prix des produits pétroliers et gaziers de La Réunion s’établissent de la façon suivante au 1er mai 2021 :

   

Mots clés :

    3 Commentaire(s)

    Elgringo, depuis son mobile , Posté
    La vérité... pourquoi comptes tu sur la CCIRPP pour faire le job'
    bouge un peu tes fesses,montre que tu en as comme eux ont fait.
    car je sais qu'ils ont fait et font leur implantation mais uniquement dans le sud,l'ouest le nord et l'est c'est pas dans leur projet pour l'instant
    La vérité si je mens !, Posté
    Où en est la taxe régionale depuis la manifestation des " gilets jaunes " novembre 2018 'Qu'est devenue la Coopérative carburants d'intérêt régional public - CCIRPP 'Les pays de l' Union Européenne, et leurs Ministres des Finances, prennent vraiment les populations vraiment pour des crétins..."TVA, TIPP, plus IRPP + ISF + TVA sur les biens consommables plus les rackets fiscaux divers et variés..."Qu'en pense ce machin ci-après : l'Observatoire des prix, marges et revenus (OPMR) '
    Payet, depuis son mobile , Posté
    Pas etonnant. On rentre en campagne politique.