Enquête :

Braquage au Port : trois nouvelles interpellations


Publié / Actualisé
Ce dimanche matin 2 mai 2021, trois nouvelles interpellations ont eu lieu dans le cadre de l'enquête du braquage d'un camion au Port, d'après les informations de Réunion la 1ère. L'enquête menée depuis mardi par les policiers de la sûreté départementale a mené à l'arrestation de trois suspects "fortement soupçonnés d'être impliqués, à des niveaux divers, dans le vol d'un fourgon de cigarettes devant l'alimentation Chez Payet" précisent nos confrères. Deux d'entre eux seraient déjà connus des services de police (Photo rb/www.ipreunion.com)
Ce dimanche matin 2 mai 2021, trois nouvelles interpellations ont eu lieu dans le cadre de l'enquête du braquage d'un camion au Port, d'après les informations de Réunion la 1ère. L'enquête menée depuis mardi par les policiers de la sûreté départementale a mené à l'arrestation de trois suspects "fortement soupçonnés d'être impliqués, à des niveaux divers, dans le vol d'un fourgon de cigarettes devant l'alimentation Chez Payet" précisent nos confrères. Deux d'entre eux seraient déjà connus des services de police (Photo rb/www.ipreunion.com)

"L'opération a mobilisé 14 enquêteurs de différentes unités de la sûreté départementale et une colonne d'assaut du RAID" précise la 1ère. "Elle s'est déroulée sans incident, mis à part la tentative de fuite, à pied, d'un des mis en cause" qui a finalement été intercepté par le RAID à l'arrière de son domicile.

Pour rappel, un fourgon transportant des centaines de milliers de cigarettes a été braqué ce mardi matin rue de Bordeaux au Port. Le braquage a été commis par des individus masqués et armés. Le chauffeur s'apprêtait à faire une livraison lorsqu'au moins l'un des agresseurs l'aurait menacé avec une arme de poing. Il l'a obligé à lui remettre les clés du fourgon. Le véhicule délesté de son chargement a ensuite été retrouvé à la Rivière des Galets. Le butin serait estimé à 100.000 euros

Trois personnes avaient déjà été placées en garde à vue ce jeudi, avant d'être relâchées dans la soirée.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !