Troisième édition :

Cinékour : dix cinéastes se préparent pour "Talents la kour"


Publié / Actualisé
Pour la 3e édition de Talents la kour, 10 nouveaux lauréats porteurs de projets de court métrage de fiction ancrée dans l'imaginaire de La Réunion ont commencé une résidence de six semaines, complète et en total gratuité proposée par l'association Cinékour à La Cité des Arts et Château Morange. L'objectif est de venir en aide aux jeunes talents dans la réalisation de leur projet de court-métrage, en leur apportant à la fois des connaissances en matière d'écriture, de montage, mais aussi pour les former aux présentations orales.
Pour la 3e édition de Talents la kour, 10 nouveaux lauréats porteurs de projets de court métrage de fiction ancrée dans l'imaginaire de La Réunion ont commencé une résidence de six semaines, complète et en total gratuité proposée par l'association Cinékour à La Cité des Arts et Château Morange. L'objectif est de venir en aide aux jeunes talents dans la réalisation de leur projet de court-métrage, en leur apportant à la fois des connaissances en matière d'écriture, de montage, mais aussi pour les former aux présentations orales.

"L'événement est un tremplin, un accélérateur de carrière pour les jeunes cinéastes réunionnais" explique Elsa Dahmani, réalisatrice et fondatrice de l'association. "Tout au long des six semaines, les dix lauréats sont suivis par des professionnels, réunionnais et venant de Métropole, pour les guider et les aider à se perfectionner" détaille-t-elle.

Une restitution est prévue à la fin de ces six semaines. Cinq d'entre eux seront ensuite sélectionnés pour aller présenter leur travail en Métropole, à Paris. "C'est l'occasion pour eux de rencontrer de nombreux professionnels, qui pourront les aider dans la suite de leur carrière" souligne Elsa Dahmani. "Il faut montrer que le cinéma réunionnais existe, et le faire rayonner au-delà de l'île" continue-t-elle.

Les lauréats sont pour l'heure toujours en résidence à la Cité des Arts. "Nous terminons les ateliers d'écriture et entamerons bientôt la préparation orale, pour apprendre à pitcher (faire une présentation rapide d'un projet ; ndlr), prendre la parole en public...Ce qui est essentiel dans ce métier" assure la réalisatrice. Les intervenants les accompagneront jusqu'à la présentation orale devant des acteurs culturels lors d'un Cinékabar qui aura lieu le 18 mai, puis à Paris lors des Rencontres Talents en Court au Comedy Club.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !