Covid-19 :

Le contact-tracing pour casser les chaînes de transmission du virus


Publié / Actualisé
"A La Réunion, une personne contact sur cinq devient cas positif Covid-19. Le nombre de personnes contacts identifiées et donc prévenues, par la plateforme de contact-tracing (ARS / Assurance Maladie) est aujourd'hui trop peu élevé. Des personnes contacts, possiblement positives, ne sont alors pas prévenues, pas testées, et ne se soumettent pas à l'isolement au risque de contaminer leur entourage" écrit l'Agence régionale de santé dans le communiqué que nous publions ci-dessous (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
"A La Réunion, une personne contact sur cinq devient cas positif Covid-19. Le nombre de personnes contacts identifiées et donc prévenues, par la plateforme de contact-tracing (ARS / Assurance Maladie) est aujourd'hui trop peu élevé. Des personnes contacts, possiblement positives, ne sont alors pas prévenues, pas testées, et ne se soumettent pas à l'isolement au risque de contaminer leur entourage" écrit l'Agence régionale de santé dans le communiqué que nous publions ci-dessous (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

L’ARS La Réunion rappelle à la population que toute personne testée positive, et ayant reçu un appel de la plateforme téléphonique, est invitée à répondre aux questions permettant d’identifier et de prévenir le maximum de personnes à leur tour exposées aux risques d’infection. En effet, seule l’efficacité du contact-tracing permettra de repérer et de casser les chaînes de
transmission du virus.

En quoi consiste le contact-tracing ?

Le dispositif de contact-tracing est un dispositif de recensement des personnes contacts qui vise à éviter l’apparition de chaines de contamination locales. Il se traduit par une évaluation de l’ensemble des personnes avec qui une personne positive a été en contact rapproché.

Comment ça marche ?

Si je présente des symptômes ou si mon test est positif : Je consulte mon médecin qui m’aide à faire la liste des personnes avec lesquelles j’ai eu le plus de contact comme celles qui habitent avec moi. Elles devront aussi être isolées et faire le test. Je serai ensuite contacté dans les 24h par la plateforme contact-tracing ARS/Assurance Maladie dans les 24h pour finir d’identifier toutes les autres personnes que j’aurais pu contaminer, au-delà de mon foyer. Ces personnes seront contactées à leur tour par la plateforme pour qu’elles s’isolent, surveillent leur état de santé et fassent également un test.

Sont considérées comme personnes contacts à risque les personnes rencontrées sans masque à moins de 2 mètres.

Une plateforme commune ARS / Assurance Maladie

Le contact-tracing est placé sous la double animation de l’ARS et de l’Assurance Maladie. Les bénéfices de cette mutualisation de services sont :
· des investigations menées de façon concomitante avec Santé publique France,
· une facilité de gestion dans la recherche de cas en lien avec un cluster,
· un ajustement plus facile des effectifs à la fluctuation des besoins pour investiguer les cas confirmés et appeler rapidement les personnes contact.

L’ARS de La Réunion assure la coordination générale de ce dispositif de recherche des personnes contacts à risque avec le plein concours des médecins de ville et des établissements de santé, de Santé publique France en région et du Rectorat et de l’Assurance Maladie. Les étapes du contact-tracing

Depuis le 25 mars, au vu de l’augmentation nombre de cas, la plateforme téléphonique priorise les appels vers les personnes testées positives. Elle les accompagne dans le suivi des consignes sanitaires (isolement, réalisation des tests) et dans la recherche des personnes avec qui elles ont été en contact prolongé.

Pour les personnes contacts à risques

Toutes les personnes contacts reçoivent un sms de la plateforme téléphonique. Ce SMS les informe de leur statut, les invite à s’isoler et à se faire dépister immédiatement. Elles sont ensuite contactées à plusieurs moments de l’isolement :
• 48 h avant la date conseillée pour réaliser leur test de dépistage,
• 4 jours après avoir été informés de leur statut les personnes contacts reçoivent un SMS pour leur rappeler l’importance de bien respecter leur période d’isolement. Elles peuvent également signaler d’éventuels besoins pour améliorer leurs conditions d’isolement,
• 7 jours après le début de l'isolement pour les personnes contacts vivant avec une personne positive,
• le dernier jour de l’isolement (le 7ème jour pour les personnes contacts qui ne vivent pas avec la personne positive et le 17ème jour dans le cas contraire)
Ces personnes sont invitées à répondre à des questions par SMS. Leurs réponses permettent de déterminer si la période d’isolement peut prendre fin.

Pour les personnes positives à la Covid-19

L’ensemble des patients dépistés positifs à la Covid-19 reçoivent un appel de la plateforme téléphonique. Un SMS leur ai envoyé au préalable pour leur permettre de préparer cet échange. La visite d’un infirmier à domicile leur est alors proposée. Les personnes positives sont contactées à deux moments de l’isolement :
• le 4ème jour pour s’assurer que l’isolement se déroule dans de bonnes conditions et
que la visite de l’infirmier a bien eu lieu;
• le 10ème jour, ces personnes sont invitées à répondre à des questions par SMS. Leurs
réponses permettent de déterminer si la période d’isolement peut prendre fin.

Si vous n’avez pas été contacté dans le cadre du Contact-tracing et si vous avez des questions concernant votre isolement, vous pouvez contacter la plateforme au 09 74 75 76 78

Chiffres-clés

• Plus de 40 personnes/jour présentes sur la plateforme 7 jours /7.
• 150 cas Covid traités en moyenne par jour.
• 300 personnes contacts identifiées et sensibilisées.
• 90% des cas appelés dans les 48h.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !