Inauguration ce samedi :

Les gouzous se mettent à l'eau dans la nouvelle expo de Jace et Charlotte Boiron


Publié / Actualisé
L'artiste graffeur Jace et la photographe Charlotte Boiron s'unissent dans un projet artistique commun en "mettant des gouzous partout". Des pierres colorées et habillées de ces petits personnages ont été posées dans les rivières, les cascades et les lagons de La Réunion. Jace a réalisé une vingtaine de galets en tout, entre 12 et 15 kilos, disposés "aux quatre coins de l'île". Il s'est appuyé sur Charlotte Boiron pour immortaliser ce voyage aquatique des gouzous et en faire une exposition qui débute ce samedi 8 mai. (Photo : Facebook / Charlotte Boiron)
L'artiste graffeur Jace et la photographe Charlotte Boiron s'unissent dans un projet artistique commun en "mettant des gouzous partout". Des pierres colorées et habillées de ces petits personnages ont été posées dans les rivières, les cascades et les lagons de La Réunion. Jace a réalisé une vingtaine de galets en tout, entre 12 et 15 kilos, disposés "aux quatre coins de l'île". Il s'est appuyé sur Charlotte Boiron pour immortaliser ce voyage aquatique des gouzous et en faire une exposition qui débute ce samedi 8 mai. (Photo : Facebook / Charlotte Boiron)

"Pour JACE, c’était un nouveau challenge qu’il n’aurait pas pu réaliser sans la contribution et l’expérience de Charlotte Boiron, connue pour son travail de photographe en milieu aquatique" précisent les deux artistes. "Quand Charlotte Boiron m’a contacté pour me présenter ce projet j’ai trouvé ça pertinent et original : instaurer un nouveau challenge, que les gens mouillent encore plus leur maillot (au sens propre comme au sens figuré) pour aller " pêcher " les Gouzous dans le milieu aquatique", explique JACE.

Pour Charlotte Boiron, "à la base du projet, je me suis rapprochée de JACE pour mêler l’univers du graff et l’univers de la photographie aquatique. Je fais essentiellement des portraits, je prends en photo des personnes dans le milieu aquatique. L’idée était d’aller prendre les Gouzou en photo en les mettant en scène et de fait créer ma propre œuvre. C’est un beau mélange de nos deux univers."

Lire aussi - Charlotte Boiron et ses portraits aquatiques remplis de poésie

L'exposition sera visible du 8 mai au 19 juin 2021.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

1 Commentaire(s)

Bleu , Posté
Il a pas assez de nous saouler avec ses zoulous ...il va polluer le fond de nos Océans ...! plus mégallo c'est pas facile à trouver ! premier fois mi vois un boug y plonge ek son casquette !! lé sur..;soleil i poik là bas d'ssous