Affaires des Musées régionaux (actualisé) :

Didier Robert condamné à 3 ans d'inéligibilité et 15 mois de prison avec sursis


Publié / Actualisé
Dans l'affaire dite des Musées régionaux, le tribunal correctionnel de Saint-Denis a condamné, ce vendredi 21 mai 2021, Didier Robert à 3 ans d'inéligibilité et 15 mois de prison avec sursis. C'était ce que le parquet avait requis à son encontre lors de l'audience du 23 avril. Le président de Région était notamment poursuivi pour des faits supposés de prise illégale d'intérêts. Souffrant depuis quelques jours, Didier Robert n'a pas pu venir tribunal pour entendre le jugement. Candidat à sa succession à la tête d'une liste des droites et des centres pour les Régionales de juin prochain, Didier Robert a d'ores et déjà annoncé qu'il ferait appel (Photo rb/www.ipreunion.com)
Dans l'affaire dite des Musées régionaux, le tribunal correctionnel de Saint-Denis a condamné, ce vendredi 21 mai 2021, Didier Robert à 3 ans d'inéligibilité et 15 mois de prison avec sursis. C'était ce que le parquet avait requis à son encontre lors de l'audience du 23 avril. Le président de Région était notamment poursuivi pour des faits supposés de prise illégale d'intérêts. Souffrant depuis quelques jours, Didier Robert n'a pas pu venir tribunal pour entendre le jugement. Candidat à sa succession à la tête d'une liste des droites et des centres pour les Régionales de juin prochain, Didier Robert a d'ores et déjà annoncé qu'il ferait appel (Photo rb/www.ipreunion.com)

Didier Robert était poursuivi pour plusieurs griefs en tant que président de Région et ancien président de la SPL Réunion des Musées Régionaux : prise illégale d'intérêts par chargé de mission de service public, abus des biens ou du crédit d'une société par actions par un dirigeant à des fins personnelles, concussion par chargé de mission de service public (il lui était reproché de ne pas avoir écrêter ses revenus pour ne pas dépasser le plafond de rémunération autorisée pour des élus) .

Le tribunal a décidé de le relaxer pour la concussion. Les magistrats l'ont aussi partiellement relaxé des faits de prise illégale d'intéret. Le tribunal a ainsi estimé que Didier Robert n'avait pas participé à la réunion de la commission permanente de la Région l'autorisant à exercer les fonctions de président de la SPL des Musées régionaux. Les magistrats l'ont par contre condamné pour avoir signé la délibération permettant cette nomination.

Les avocats de Didier Robert ont immédiatement fait appel. "Notre client n'a commis aucun acte frauduleux" a commenté le bâtonnier Djalil Gangate, qui avec Maître Jen-Jacaus Morel a assuré la défense du président de Région. Dans un communiqué publié sur Facebook, Didier Robert a lui aussi réagi. "Le Tribunal s’est prononcé ce matin. J’ai immédiatement fait appel, contestant ainsi fermement les termes du délibéré en droit et dans les faits. Le principe de la présomption d’innocence s’applique" annonce-t-il.

"J’ai été relaxé d’ores et déjà sur deux accusations. Je me battrai en appel pour faire reconnaître, au final, mon innocence, l’absence d’enrichissement personnel et ma totale bonne foi. C’est une première étape judiciaire qui s’achève. J’ai foi dans la lucidité des Réunionnaises et des Réunionnais. Et je continuerai inlassablement à les défendre" affirme-t-il.

Cet appel étant suspensif, la décision du tribunal ne s'applique pas immédiatement et le candidat Didier Robert peut toujours - légalement en tout cas -, se présenter aux Régionales. . Il reviendra aux magistrats de la cour d'appel de se prononcer sur la culpabilité ou non de Didier Robert. Le procès devrait avoir lieu dans environ six mois. Pour le cas où il serait de nouveau condamné à l'issue de cette audience, le président sortant du conseil régional pourra encore se pourvoir en cassation. Ce n'est qu'après la décision de cette haute juridiction que la décision de culpabilité ou non que le jugement sera défintif.

A noter que Christine Clain, ancienne cadre de la SPL des Musées régionaux également poursuivie dans cette affaire, a été reconnue coupable mais dispensée de peine. Il lui était reproché d'avoir usé de ses liens d'amitiés avec Didier Robert pour obtenir le doublement de son salaire à quelques semaines d'une rupture conventionnelle de son contrat de travail.

- Coup dur pour le président de Région -

La décision des juges du tribunal de Saint-Denis était très attendu, par le président de Région lui-même, mais aussi par tous les observateurs de la vie politique locale. En effet, la décision du tribunal va forcément avoir des conséquences majeures pour Didier Robert, actuellement en campagne pour sa réélection.

Cette condamnation est en effet un véritable coup dur pour le président de Région sortant. Il a d’ores et déjà fait part de sa volonté de faire appel dans une telle éventualité. Mais dans un contexte général de ras-le-bol de la population à l'encontre des politiques traînant des casseroles, cette sanction pénale ne peut quêtre particulièrement mal perçue. Par l'électorat bien sûr, mais également par ses nouveaux alliés "des droites et des centres". Ses opposants ont aussi désormais une corde supplémentaire à leur arc pour demander à sanctionner le patron actuel de la Pyramide inversée.

Pour rappel, le 23 avril dernier, près de 8 heures d’audience avaient été nécessaires pour faire la lumière sur cette affaire et afin que le président de Région puisse s’expliquer sur plusieurs points. Il y a eu l’augmentation de salaireau profit de sa responsable des finances et amie, Christiane Clain.  Sur ce point, l’avocat de Didier Robert, Maître Djalil Gangate avait affirmé : "4.500 euros, plus les 4.000 euros correspondant à la moitié de salaire de l’ancien directeur délégué : on arrive aux 8.500 euros, et alors où est le problème ? C’est autorisé".

Le président du tribunal, Bernard Molie, disait ne pas comprendre comment Didier Robert avait pu agir de la sorte : "le conflit d’intérêts ça vous dit quelque chose ? Vous auriez dû vous déporter de ce dossier du fait de votre amitié avec madame Clain. Je vous repose la question monsieur Robert : quel crédit peut-on vous accorder ?", avait-il demandé durant l’audience.

Il y a aussi les 6 800 euros par mois de rémunération perçus par Didier Robert sans autorisation du Conseil d’administration des Musées régionaux. Cela, alors que la SPL traversait une crise économique justifiant plusieurs licenciements. Le président de Région a eu également à répondre aux questions relatives à la perception de jetons de présence au sein de cette SPL, ainsi qu’à la participation au vote portant "sur la rémunération maximale susceptible de lui être octroyée" et d’avoir "présidé et voté les délibérations du conseil d'administration et de l'assemblée générale de la SPL RMR alors qu'elles portaient sur la fixation de sa rémunération" en juillet et novembre 2018.

Le président du tribunal lui a reproché d'avoir agi "en missouk". "Que vaut la parole d’un politique monsieur Robert ? Vous dites que vous ne voulez pas être payé et finalement vous voulez un salaire ?" a-t-il demandé. Pour la défense, l’autre avocat du président de Région, Jean-Jacques Morel, a rappelé que Didier Robert a remboursé la SPL de tous les salaires perçus, estimant qu'il n'y a "pas de prise illégale d’intérêt puisque Didier Robert n’a pas pris part au vote et n’a même pas assisté à la réunion de la commission permanente qui a attribué un salaire au président de la SPL". Il a aussi ajouté que le montant de 6.800 euros aurait très bien pu être le salaire d'une personne recrutée en extérieur.

A l’issue de l’audience, le parquet a requis à l’encontre de Didier Robert 15 mois de prison avec sursis et 3 ans d’inéligibilité.

Lire aussi : Musées régionaux : 15 mois de prison avec sursis et 3 ans d'inéligibilité requis contre Didier Robert

- La classe politique réagit -

Les réactions n'ont pas tardé du côté de la classe politique. "Trois ans d’inéligibilité et 15 ans de sursis. Le tribunal a confirmé, ce matin, les réquisitions du parquet après 8h de débats soutenus le 22 avril. La tentative de prolonger le débat hors du prétoire a été inutile. En effet, Didier Robert avait publié un communiqué le soir du 22 avril pour dire : " A aucun moment, je n’ai voulu contourner la loi, c’est pourquoi  je conteste les infractions qui me sont reprochées ". En citoyen irréprochable, le 2 mai, il présente ses soutiens politiques pour les prochaines régionales. L’opération de communication visait à montrer au tribunal qu’il est en mesure de gagner les prochaines élections" écrit Ary Yee Chong Tchi Kan

"C’est une erreur que font souvent ceux qui prétendent  faire " confiance à la justice de mon pays ". Schématiquement, il s’agissait d’opposer la légitimité électorale à la légitimité judiciaire. C’était tellement gros doigt que le 8 mai, nous avions écrit : " pas sûr que cette instrumentalisation du politique soit suffisante pour lui éviter la sanction judiciaire". Ce fut un mauvais choix. Désormais, même s’il fait appel de la décision, la question est : combien de personnes sont prêtes à voter pour une liste conduite par un individu frappé de 3 ans d’inéligibilité et 15 ans de sursis?" s'interroge-t-il.

"C'est avec une forme de soulagement que j'apprends ce matin le délibéré du tribunal correctionnel sur l'affaire des musées régionaux. Le président de Région Didier Robert est lourdement condamné à une peine de 15 mois de prison avec sursis et à 3 ans d'inéligibilité. Le message envoyé par la justice est fort. Il est aussi important dans un contexte où la défiance des réunionnais vis à vis de leurs élus est grandissante. Personne ne peut plus se croire au dessus des lois" réagit de son côté Karine Nabenesa, conseillère régionale de l'opposition.

"Élue au conseil régional depuis 2015, j'ai été une opposante déterminée. Courageuse, aussi, quand la majorité, arrogante et méprisante, faisait de moi une cible à abattre. Vous le savez, en assemblée plénière ou en commission permanente, j'ai dénoncé le manque de transparence dans la gestion des SPL, les décisions douteuses, les arrangements et les combines entre amis au mépris de l'intérêt des Réunionnais. A plusieurs reprises, je l'ai interpellé  sur ces liens obscurs en étant tout à la fois Président de Région et Président de la SPL RMR et tant d'autres... Il m'invitait à saisir la justice si je l'estimais nécessaire...
J'ai saisi la Chambre des Régionales des Comptes. La suite vous la connaissez. La justice me donne aujourd'hui raison. La vérité a fini par éclater au grand jour" continue-t-elle.

"Le président Didier Robert est désormais condamné. Mais il est candidat à sa réélection en juin prochain. Sans aucune remise en cause. Sans gêne. Sans honte. Remarquez ici une forme de cohérence. Nombre de ses colistiers ont déjà été condamnés par la justice, à l'image des vice-présidents sortants, Olivier Rivière et Ibrahim Patel. Cette candidature est une nouvelle forme de mépris envers les Réunionnais qui auront l'occasion de le sanctionner sévèrement dans les urnes. La candidature que je porte aux côtés d'Ericka Bareigts prend plus que jamais tout son sens. La ligne directrice du nouveau modèle de gouvernance que nous proposons aux Réunionnais est claire : morale, éthique et transparence. Une page se tourne. J'etais une opposante efficace et travailleuse. Je serai demain une élue responsable à la hauteur des défis qui nous attendent" ajoute-t-elle.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

48 Commentaire(s)

Cimetière Marin sin pol, Posté
La femme bat karé i oublié ou sa elle i sorte! Profiteuse va !!!!!! Et vlan i vien pour elle
Et coco!, Posté
Un petit complément ! https://www.mediapart.fr/journal/france/210521/condamne-le-president-du-conseil-regional-de-la-reunion-se-presente-aux-elections
SOMANKE , Posté
Une seule question à AKOUET: la légitimité électorale en démocratie, je connais mais d'où le juge tire t il sa légitimité'
Pati, Posté
Didier I FAIT PITIÉ SON LANGUE LA MAYÉ , POU DIT RÉUNIONNAIS LÉ CREDULES, LI LA DIT RÉUNIONNAIS LÉ LUCIDES VA VOTE POU LU LE 20 JUIN_ MON DIÉ SEIGNEUR , NOUS LA PU FAIM SI GILET JAUNE L'AVAIT PAS DÉNONCÉ 6800 EUROS , COSSA ZORDI NORÉ ARRIVÉ À NOUS REVOTE POU LU UN CONDAMNÉ MOUNOIR,KI SA NOA GROS VENTRE I VOTE , QUI SA I LÉVE LO DOITG CEK LA PS VOLÉ À MOIN
Sylvie, Posté
Malédiction ça suivre à où longtemps- lo pep l'a souffert, ton tour ek ton famille aster. Pokor fini commencement solememt ça
Bertrand, Posté
Aprés Michel Debré , Didier ROBERT est l'homme qui est fait le plus de mal à La Réunion. Il a tout raté : le numérique, le solaire, l'écologie, les transports....La roue i tourne..
CADET ROUSSEL NANA 3 MAISONS, Posté
A zot bande Didier Robert vient pas devant mon porte pou zelections, zot lé risquable vole mon bande poules y trainent dans mon cour. Y dit pas qui vole un 'uf y gagne vole un b'uf.
Confiné 3 ans , Posté
On.veut le confiner 3 ans ' Est ce suffisant '
Berive , Posté
Est ce que le Pôle emploi peut nous trouver un.job rémunéré 4 000 euros au départ pour.plus tard etre payé 8 000 euros '
Étoiles des Anges , Posté
1èr verdict : justice des hommes ! Ce n'est rien2eme verdict: justice de Dieu/ il va tout perdre, tout
Juge974, Posté
L'article 11 de la Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948 de l'ONU : " Toute personne accusée d'un acte délictueux est présumée innocente jusqu'à ce que sa culpabilité ait été légalement établie au cours d'un procès public où toutes les garanties nécessaires à sa défense lui auront été assuréesLe dernier recours pour statué, ce sera la cour de cassation.La Cour de cassation est la plus haute juridiction de l'ordre judiciaire. À ce titre, elle tranche les recours dirigés contre les décisions prises en dernier ressort par un tribunal ou en appel par une cour d'appel en matière civile ou pénale.
Homme , Posté
La i voit 2 trois commentaires cet i mange da région mm condamné i dit à ou zot les candidats à la region à moin azot ma honte moin t comment i fait pou s.c.é mm dc tttt a moin mi dit na rien un bonhomme mm i gagne gere la REGINON O.H ALA LE AFFAIRE A OU CMENT OU RAL CA OU ROBERT ET CES GIGOLO DERRIÈRE LA HONTE LA POINT MM T LE BANDEBGA DERRIERE CA LA REUNION CA T REVEILLER
Kaz, Posté
Le président du tribunal a dit à Didier Robert:" quel crédit peut-on vous accorder'". Une honte pour un Président de Région que les Réunionnais se feront un plaisir de chasser en juin,! Les Réunionnais ne peuvent reconduire comme Président un homme condamné!Un bon coup de balai ! Pour lui et sa liste de maires qui soutiennent un condamné!
Forte absentention., Posté
Forte absentention des électeurs de droite en juin. Dommage pour.le plan B.
974, Posté
Une pensée pour les personnes qui ont perdu leur emploi. Comme quoi " y a une justice quand même ".
Question , Posté
Et prochaine étape ' La.demission ! Nou la fe toute à moitié !
Dinosaures et les traites qu'il ne faut plus nourrir, Posté
Voilà ce qu'il arrive Didier Robert, quand on fait du mal à autrui en licenciant des pères et des mères de famille réunionnaise pour s'octroyer un gros salaire avec des primes et un rappel de plus de 110000 euros que vous nous avez fait croire que cette somme est placée sur un compte séquestre mais qui n'existe pas. Ce truand ou escroc pour ne pas dire voleur ose encore se présenter devant les électeurs pour se faire élire et sans gêne et sans honte. Nous créole nous la honte pou li quand des mauricien nous moucatent sur le président de région et sa demie route. Ecoute cousin à nous possède deux métros et zot, qui manière.
GERARD97460, Posté
Tous condamnés et ils n'ont pas HONTE, je trouve cela incroyable et ils osent encore se présenter pour d'autres mandats électoraux pour pouvoir continuer de voler comme ils aiment le faire sans aucun problème et quand ils sont condamnés ils font appel et partent en cours de cassation pour essayer d'être reconnu non coupable des faits qui leurs sont reprochés par nos tribunaux et aussi pour gagner du temps.J'espère qu'ils rembourseront les sommes qu'ils ont touchés depuis leurs condamnations malgré leurs recours devant la Cours de Cassation, car cela peut durer un peu plus de deux ans parfois et même plus long.Que des voleurs nos élus de la république, pourquoi encore voter pour toutes ces crapules en costumes.J'approuve toutes ces condamnations par nos tribunaux envers toutes ces crapules politiques.
La tof, Posté
Bien dégueulasse le choix de la photo.Minable. (Merci pour ce compliment cher (e) La tof. Bonne journée à vous - Webmaster)
Déjà d'une , Posté
Déjà c'est pas lu ki écrit ses délibérations. Son entourage même n'a pas su le conseiller et lui dire si t bon ou pas. Zot mem n'aurai du èt condamné. Nou la touzour di son ban à kote lé pas bon
Fumonde, Posté
Purée la honte. Missel et TAK comment woui fé pou être sur sa liste - zot n'a maloye dand zieux. Missel koi woui la fé là pour mont 47eme sur sa liste, là où la fé un lerrèr la
RIPOSTE974, Posté
Thierry Robert a omis de tout déclarer, et le tribunal l'a sanctionné : Thierry Robert a perdu tous ses mandats. Tout logiquement Robert Didier va perdre tous ses mandats.Evident mon cher Watson ...
Hôtel hôtel hôtel , Posté
Son cousin qu'il accuse est régulièrement à son domicile en ville de sin dni: à quel jeu vous jouez robert' Jeu dangereux- prochain dossier le 19 juin
Fredo commerçant , Posté
La foto Imazpress, vous êtes des dieux . Il doit manger de bons repas lui, pas nous. Mdr
La vérité si je mens !, Posté
Ce mec , profession girouette De la mairie de Saint Paul , en servant la soupe à un ancien maire ! A la mairie du Tampon , que des dettes , sans reconnaissance 'Cherche encore sa voie. Attention à la sortie de route. Elu , président de Région en 2010 , avec ce mec la politique est en train de se transformer en libre service. On y passe d'un rayon à l'autre. Les idées sont en marche et le vent décolle les étiquettes.Les municipales de 2020 (mars / Juin) , laisse dubitatif quand on traitait les politiciens de girouettes qui se prennent pour le vent. Même si leur manège tournait avec un bruit de ferraille, on préférait se dire que " tout allait très bien, Madame la Marquise " Rien n'a changé. Regardez ce mec. Il passe dans le paysage telle une feuille dans le vent. Fragiles comme une biscotte, ses convictions sont légères comme l'alouette. A croire que ses idées tiendraient dans un dé à coudre . la justice passe c'est son travail , ce type a annoncé qu'il est candidat pour la 3ème fois aux élections régionales de juin 2021 ' Un v'ux , les électeurs ' Aux armes citoyens '
BRUXELLES , Posté
Monsieur le Président, avec le respect que l'on vous doit: j'espère que votre ami et pote de l'école militaire vous ramènera ce soir un bon plat de samoussas, friandises , champagne MOET et chandon impérial pour fêter ce non événement ' Life is short , Life is dangerous now . Life is AMERICA, Life is travel
Hôtel california 2 round, Posté
Fontaine et TAK, la fini choisi zot candidate car Didier sera inéligible à 1000000000 pour-cent. Donc le Sud la monte un joli bob pou lu en cas de victoire. Ça même même le bon dand saucisse robert , c'est la sardinade que je love pi. Ton l'équipe bras cassés la coule à twoi, ton madame i dirige la région la coule à twoi, to la fé pleure innocent, Ti payé aster.
Politique, Posté
Jugement politique typiquement macroniste !Condamné pour avoir donné des indemnités trop élevées !À l'heure où Macron veut couper les ASSEDIC à tout le monde !
Zozef, Posté
si li lé condané son band soutien sera contant c sat zot la prevu nous soutien a li mem si nous aime pas li demain li lé condané c nous i prend la region TAK et M.F
Et cerise sur le gâteau Didier Robert , Posté
fait payer ses avocats par la Région donc par nous !Dehors dehors dehors
Vaillant devant , depuis son mobile , Posté
La cabane est tombée sur le chien
Crocodile Mada , Posté
Ce n'est pas moi c'est mon cousin! Ben prend do moune pou couillon avec ce dossier qui va peter le 19 juin !!!!! Arrrete pleurer robert, arrête dit partout quand MI perde, toute i perde ensemble! Nou le à côté ou, nou koné out fond- lé mauvais! Rancunier! Allé assise aster soigne toi baba
Missouk, Posté
Et il se présente aux régionales...
Pour résumer , Posté
Pour résumer, ce n'est pas moi c'est la secrétaire.Ce n'est pas moi, c'est mon cousin.Et aujourd'hui ' Ce n'est pas moi, c'est la justice.
ZembroKaf, depuis son mobile , Posté
Je me demande à quoi sert le tribunal correctionnel en 1ere instance pour une condamnation d élu s à 99% ils font appel !!! Juste une précision pour la bonne prestation de la directrice de Imaz l élection de Michel Fontaine en 2001 ainsi que la plupart des maires de gauche c est dû à bidep le fameux coupe pas nous !!!
Gaultier de Saint-Gilles, Posté
Dur dur de récolter les fruits si amers de trop de confiance accordée.Qu'importe, l'essentiel est qu'il fera appel parce qu'il ne mérite pas cette condamnation et que nous restions mobilisés pour faire gagner Objectif Réunion parce nous gardons confiance, bien évidemment !
Eric, Posté
Logique quand nous voyons pour qui roule le procureur et l'état pro macronien et pro Bareigts ! Nous sommes bien loin des années de prison ferme requise contre Gilbert Annette est-il nécessaire de le rappeler 'Aude Palant Vergoz très proche du procureur (une petite recherche sur Google pour le confirmer) se retrouve sur la liste d'Ericka, qui elle même s'amuse à faire campagne au côté du Préfet ...
Fidèle , Posté
Beaucoup de bruit pour pas grand chose. Les sommes en cause ont déjà été remboursées. Deux problèmes subsistent : avoir des collaborateurs qui ne disent pas quand il y a un problème et confier la déclaration hatvp à quelqu'un qui trahit sa confiance.Courage à lui pour prendre les bonnes décisions. La Réunion a besoin de cet homme
Karine, Posté
Pour le moment, toutes les voies de recours n'ont pas encore été saisies... tant qu'on n'a pas encore eu la dernière décision pour le dernier recours, il y aura toujours Présomtion d'innocence !!!Didier ROBERT sera candidat pour les prochaines élections régionales du 20 et du 27 juin !!!
CHABAN, Posté
Très surpris, il y a encore une justice dans ce pays.
MANDRON katou chapelle Bellepierre , Posté
Pas robert te vante à li si plateau Tv en disant "  je n'ai jamais été condamné "! Berk Didier berk caca berk - malédiction koi
Sergio, depuis son mobile , Posté
Le tribunal ne doit pas faire défaut et confirmer ou même amplifier la sanction au cas contraire la justice ne serait définitivement plus crédible.
SAVRIAMA , Posté
Et dire que ce sont ses potes de l'EMPR avec qui il trafiquent pleins de choses qui lui ont ramené dans un tribunal- karma bondié - continuer bondié okip a lu- ou la fé mal lo kèr do moune en laissant nout l'estomac vide et en remplissant la panse copains- coquins. Alala lo zaffair' trop belle lo karma lo man
CHABAN, Posté
Salut, belle prestation hier sur Réunion 1ere télé. Il y a quelques temps, J'avais demandé pourquoi vous ne participiez pas au club de la presse de radio 1ère, content de vous entendre à la '' '' '' place''' ' de l' aboyer subventionné. SUPER (Merci beaucoup Chaban, nous transmettons à l'intéressée. Très belle journée à vous - Webmaster)
Serge, Posté
A 8H tous au tribunal judiciaire ! Et imazpress les juges seront heureux de voir que le robert s'est moqué de leur figure en mettant son propre avocat payé par des fonds de la collectivité ( par les contribuables) sur sa liste! Hahhhhhaaaaaaaaaaaa mouahhhhhhaaaaaaaaa vive Imazpress les Boss de la presse
Administre, depuis son mobile , Posté
Si au moins étant condamné en première instance avoir le courage de mettre sa candidature entre parenthèse malheureusement la justice sous les cocotiers est frileuse envers les élus il seras relaxé et si ce n était pas le cas il feras encore appel combien ses avocats ont empochez de nos impôts que la justice se montre enfin sévère envers ces élus qui ne pensent qu a profiter de l argent public stop stop .
Le livre de la jungle , Posté
Il devrait jeter l'éponge .n'a pu rien pou li ... avec ce qu il a ramassé, il peut prendre sa retraite
Temple bellepierre , Posté
Il se dit que le verdict est reporté''''' Nou veille pou descends dand' somin imazpress