Zot lé pa payé pou kroir, mé lé vré :

Iceberg, tortues, poil à gratter


Publié / Actualisé
Vous avez demandé le menu de l'actualité improbable de la semaine, le voici : On commence par cet iceberg de 5.800 km2 qui s'est détaché de l'Ouest de l'Antarctique, région particulièrement vulnérable au réchauffement climatique. Changement de décor et de température, à Tahiti, une famille découvre un nid de tortues dans son jardin et les dépose à la mer. On termine par ses enfants de l'école maternelle Les Hibiscus à saint-Benoît qui présentaient des rougeurs et des démangeaisons à cause de la présence, semble-t-il, de poils à gratter dans le jardin voisin (Photo : capture d'écran Facebook / La Dépêche du midi)
Vous avez demandé le menu de l'actualité improbable de la semaine, le voici : On commence par cet iceberg de 5.800 km2 qui s'est détaché de l'Ouest de l'Antarctique, région particulièrement vulnérable au réchauffement climatique. Changement de décor et de température, à Tahiti, une famille découvre un nid de tortues dans son jardin et les dépose à la mer. On termine par ses enfants de l'école maternelle Les Hibiscus à saint-Benoît qui présentaient des rougeurs et des démangeaisons à cause de la présence, semble-t-il, de poils à gratter dans le jardin voisin (Photo : capture d'écran Facebook / La Dépêche du midi)

Le plus gros iceberg existant se détache de l'Antarctique

L'iceberg aujourd'hui le plus gros du monde, d'une taille équivalente à la moitié de la Corse, s'est détaché cette semaine de l'ouest de l'Antarctique, région particulièrement vulnérable au réchauffement climatique.  Les scientifiques avaient à l'oeil depuis plusieurs jours cet énorme bloc de glace baptisé A-76, qui avait commencé à se séparer de la barrière de glace de Ronne le 13 mai, selon le Centre national américain sur les glaces.

Tahiti : un nid de tortues marines découvert dans un jardin

C'est une découverte pour le mois insolite. Selon plusieurs médias tahitiens, une famille de Faaone a découvert en avril dans son jardin... un nid de tortues. Les membres de la famille ont alors prévenu la Direction de l'environnement, indique la Dépêche de Tahiti. 25 bébés qui sortaient de leur oeuf ont pu être récupérées. Les petites tortues ont été remises à la mer, sous les yeux de la famille qui les avait trouvées.

Saint-Benoit : fermeture de l'école Les Hibiscus suite à une vague de démangeaisons

L'école maternelle Les Hibiscus à Saint-Benoit gardera ses portes fermées ce vendredi 21 mai 2021 en raison d'une vague de démangeaisons qui a touché plusieurs élèves. "Selon les premiers éléments, les principaux symptômes (rougeurs et démangeaisons), qui restent bénins, seraient dus à la présence de poils à gratter chez un particulier, voisin direct de l'établissement. Ce dernier a été averti et procédera à un nettoyage intensif de son jardin" précise la commune. L'école sera fermée ce vendredi pour permettre la désinfection des salles de classe. La réouverture aura lieu mardi aux horaires habituels (Photo ville de Saint-Benoit)

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !