Pour suspicion de fraude électorale (actualisé) :

Jean-Claude Lacouture, maire de L'Etang-Salé, est sorti de garde à vue


Publié / Actualisé
Selon plusieurs médias locaux, Jean-Claude Lacouture, maire de l'Etang-Salé, a été placé en garde à vue, ce mardi matin 1er juin 2021 pour suspicion de fraude électorale. "Il est entendu par les gendarmes dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte pour suspicion de fraude électorale lors des élections municipales de l'an dernier" précisent nos confrères de la 1ère. Il est sorti de garde à vue en fin de journée (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Selon plusieurs médias locaux, Jean-Claude Lacouture, maire de l'Etang-Salé, a été placé en garde à vue, ce mardi matin 1er juin 2021 pour suspicion de fraude électorale. "Il est entendu par les gendarmes dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte pour suspicion de fraude électorale lors des élections municipales de l'an dernier" précisent nos confrères de la 1ère. Il est sorti de garde à vue en fin de journée (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Pour rappel, le dimanche 28 juin lors du second tour des élections municipales, le maire sortant Jean-Claude Lacouture a été réélu... à une voix près. C'est finalement à 50,01% contre 49,99% que le maire a remporté la victoire selon les chiffres officiels communiqués par la préfecture. Mais rapidement la liste du candidat déchu s'insurge et dénonce plusieurs irrégularités pendant ce scrutin. Mathieu Hoarau finira par déposer un recours pour faire annuler l'élection.

Gilles Clain, colistier de Mathieu Hoarau, avait notamment dénoncé des irrégularités dans le bureau numéro 1 : "524 personnes ont signé l'émargement au moment d'aller voter, et nous avons compté 531 bulletins de vote dans l'urne. Il a fallu recompter quatre fois, personne ne comprenait. D'où viennent ces 7 bulletins en trop ?!" s'était-il étonné.

Ce résultat n'était "pas le reflet d’un scrutin sincère" avait déclaré pour sa part l'ex-candidat Mathieu Hoarau. "Trop d’irrégularités ont entaché ce scrutin : bourrages d’urnes, tentatives d’achats de voix, intimidations/agressions de nos colistiers, refus de procurations... Nous ferons annuler ces élections pour qu’enfin la Démocratie s’exprime à l’Etang-Salé." Mais la justice a finalement donné raison au maire réélu, Jean-Claude Lacouture. Le 9 février dernier, le tribunal administratif a validé les résultats de ces élections municipales à l’Etang-Salé

www.ipreunion.com / [email protected]

   

4 Commentaire(s)

Toto, depuis son mobile , Posté
Toujours les élus qui font la chronique judiciaire. Quant cela s arrêteras '
Missouk, Posté
Qui se ressemble s'assemble... Didier ROBERT n'est pas tout seul!
Irlande, depuis son mobile , Posté
Il serait temps de nettoyer tous ces corrompus et les mettre à la retraite d'office
Ça continue , Posté
Encore un de la liste de ......