Tribune libre de Michaël Crochet :

L'extrême droite : un poison mortel pour la Batarsité ! Alé di partou !


Publié / Actualisé
C'est presque un rituel : à la veille d'échéances électorales importantes, le monde politique français est toujours saisi d'hystérie sécuritaire et immigrationnelle. A droite, le Premier flic de France, missionné par un Président de Droite et de Droite pour frapper plus fort que Marine Le Pen désormais jugée " trop molle ". A l'extrême-droite une présidentiable dédiabolisée qui, malgré ce relooking extrême, assume pleinement l'héritage de son Père sur ces questions et dont chacun doit se souvenir qu'il estimait que les chambres à gaz étaient " un détail de l'Histoire " ! (Photo d'illustration AFP)
C'est presque un rituel : à la veille d'échéances électorales importantes, le monde politique français est toujours saisi d'hystérie sécuritaire et immigrationnelle. A droite, le Premier flic de France, missionné par un Président de Droite et de Droite pour frapper plus fort que Marine Le Pen désormais jugée " trop molle ". A l'extrême-droite une présidentiable dédiabolisée qui, malgré ce relooking extrême, assume pleinement l'héritage de son Père sur ces questions et dont chacun doit se souvenir qu'il estimait que les chambres à gaz étaient " un détail de l'Histoire " ! (Photo d'illustration AFP)

Dans la même veine : un quarteron de vieux généraux fascisants et des militaires d’active qui arment les esprits pour écraser les " hordes " des banlieues ; un syndicat de policiers qui fait alliance avec les idées d’extrême droite et s’en prend à la Justice de la République dans une manifestation après une visite de courtoisie de leur ministre… Un débat franco-français ? Non, car notre péi fort de ses 860 000 immigré.e.s, est peu à peu gagné par les idées du R-Haine et les résultats de sa candidate aux dernières présidentielles (23.46 % au 1er tour et 39.74% au 2ème) doivent nous questionner.

Quand certains candidats aux régionales de ce parti dann péi la fré écrivent ces propos ignobles : " Il a de la chance, lui, parce que moi je vois ça, le Noir, je l’explose " … " Qu’on arrête de construire des mosquées, je suis OK pour les faire sauter " complété par " ces sales barbares… " (*), ils parlent peut-être de votre frère, cousin ou ami ! Quand Eric Zemmour, condamné plusieurs fois pour provocation à la haine raciale et à la discrimination envers les musulmans, déclare " Ils sont voleurs, ils sont assassins, ils sont violeurs, c’est tout ce qu’ils sont. Il faut les renvoyer, et il ne faut même pas qu’ils viennent. ", il pense sans doute à nos jeunes compatriotes !!! Quand certains policiers en France contrôlent les Réunionnais.es vingt fois plus que les " Français de souche " ou les interpellent très énergiquement, soyez convaincus que ce n’est pas par quête d’altérité ou soif d’exotisme pour leurs visages atypiques !!! Le RN serait-il un parti raciste alors qu’un Réunionnais est son représentant local ? La réponse tout en subtilité est donnée par Nadine Morano (LR) : " Je ne suis pas raciste, j’ai une amie plus noire qu’une arabe " !

En danger, la Réunionnité est également menacée de l’intérieur quand certains d’entre nous, par mimétisme intellectuel, contagion mais aussi par adhésion, participent à l’émergence d’un communautarisme variant réunionnais. Je suis consterné d’entendre un peu plus chaque jour l’expression d’une parole raciste décomplexée à l’endroit de nos frères et sœurs mahorais.es et je dis que ces Réunionnais.es-là parlent R-Haine.

Je suis atterré de voir que notre viv an kréol pourrait être fracturée sur des bases fallacieuses alors que nous faisons peuple depuis des décennies. Au bout du chemin, un clientélisme Kaf, Komor, Malbar, Shinwa, Yab, Zarab, Zorèy et des revendications spécifiques pour chacun d’entre eux que des ti komandèr péi s’empresseront d’instrumentaliser. J’ai la nausée de constater qu’un universitaire réunionnais, tête de liste aux Régionales puisse, sans que personne ne s’en émeuve vraiment, se prévaloir de la théorie du grand remplacement prônée les Renaud Camus, Alain Soral…et autres théoriciens d’une extrême droite raciste, xénophobe, antisémite, islamophobe… Dans cette logique sans doute, des charters-retour pour les zorèy, puis pour les mahorais.es et ensuite du plus clair au plus foncé d’entre nous -ou inversement- pour assurer enfin la " pureté de la race " ! À vomir !

L’Histoire des peuples colonisés n’a jamais eu la place qui lui revient de droit à côté de celle de nos ancêtres gaulois mais elle reste le meilleur antidote contre le racisme, l’antisémitisme…et les guerres fratricides. Emprunter le chemin des haines conjuguées serait par ailleurs une offense à la mémoire de celles et ceux qui, avec leur sang et des larmes, nous ont laissé en héritage la Batarsité.

Concluons sur deux faits historiques majeurs de l’année 1994 : le 7 avril commençait l’épouvantable génocide rwandais pour lequel les responsabilités " lourdes et accablantes " de la France, présidée alors par François Mitterrand, sont désormais officiellement établies ; le 10 mai de cette même année, Nelson Mandela accédait à la magistrature suprême de la nation arc-en-ciel sud-africaine.

Puisse Madiba inspirer la Nasyon bann fran batar que nous sommes et voulons demeurer !

Michaël Crochet

   

3 Commentaire(s)

Jaco, Posté
bravo!!!!!!
Enfin !, Posté
Cest fou, cest exactement le discours que je prône autour de moi ! Non, c'est exactement le vivre ensemble que j'essaye de vivre. Mi tiens, mi pli parfois, car y veut mette mon pensée et mon laction en mode minoritaires, mais mi largue pas ! Merci à vous.Ne soyons pas lâches, car l'Histoire, encore une fois nous regarde et des Grands.es Hommes/ Femmes, il n'y en a plus beaucoup tant s'est installée la culture de la médiocrité qui, disons-le, n'est pas propre à notre seule époque.Réveillons-nous, les loups guettent et attendent leur heure pour poser leurs pattes brunes.
SOWETO, Posté
A la veille des élections régionales, j'ai la surprise de constater qu'un elu de Sainte Marie de la majorité Nirlo qui soutien didier robert se trouve sur une liste de l'extrême droite et tenez vous bien en 5eme position.