Jusqu'à 35.800 tonnes :

Pêche au thon : les quotas des senneurs seychellois augmentent


Publié / Actualisé
Selon Seychelles News Agency, les senneurs battant pavillon seychellois voient leurs quotas de pêche de thon albacore augmenter. Ceux-ci passent de 33.211 tonnes à 35.800 tonnes par an, suite à une décision de la Commission des thons de l'océan Indien (CTOI). La résolution entrera en vigueur l'année prochaine. (Photo d'illustration)
Selon Seychelles News Agency, les senneurs battant pavillon seychellois voient leurs quotas de pêche de thon albacore augmenter. Ceux-ci passent de 33.211 tonnes à 35.800 tonnes par an, suite à une décision de la Commission des thons de l'océan Indien (CTOI). La résolution entrera en vigueur l'année prochaine. (Photo d'illustration)

Le site Seychelles News Agency indique que l'allocation de capture d'albacore des senneurs seychellois sera répartie "également entre les 13 navires battant pavillon" des Seychelles.

Le média rappelle qu'en 2015,  "le comité scientifique de la CTOI a établi que le stock d'albacore de l'océan Indien était surexploité". Suite à une reconstitution du stock d'albacore, la commission a voté des révisions du plan. L'objectif était, rappelle Seychelles News Agency, de "réduire les captures de 20% par rapport aux niveaux de 2014". Depuis, l'évolution des stocks permet selon l'archipel de faire évoluer le tonnage de référence.

Ainsi les Seychelles ont demandé à se baser sur le tonnage moyen des prises entre 2017 et 2019 au lieu de 2015. Le changement d'année de référence les situe dans une situation plus favorable.

Seychelles News Agency indique qu'en tout, "les États membres de la CTOI se sont vu attribuer une limite totale de 400.512 tonnes pour la capture d'albacore dans l'océan Indien. Cette allocation est inférieure à celle suggérée par le comité scientifique de la CTOI, qui est de 403.000 tonnes".

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !