La production des 9.000 repas a été assurée :

Saint-André : la restauration centrale autorisée à ouvrir ce vendredi


Publié / Actualisé
La municipalité de Saint-André informe les parents d'élèves demi-pensionnaires que le service de la restauration centrale a été autorisé à ouvrir ce vendredi 18 juin et que la production en liaison chaude des 9.000 repas a été assurée normalement dans l'ensemble des 30 écoles et structures de la petite enfance.
La municipalité de Saint-André informe les parents d'élèves demi-pensionnaires que le service de la restauration centrale a été autorisé à ouvrir ce vendredi 18 juin et que la production en liaison chaude des 9.000 repas a été assurée normalement dans l'ensemble des 30 écoles et structures de la petite enfance.

"Il est important de rappeler que la collectivité a assuré correctement, en partenariat avec les professionnels du secteur, la restauration dans l’ensemble des écoles et des structures de la petite enfance évitant notamment une fermeture des services scolaires. Par ailleurs, le service de restauration a l’obligation d’appliquer la règlementation en matière d’hygiène, de sécurité ainsi que les recommandations du GEM – RCN (Groupement d'Étude des Marchés en Restauration Collective et de Nutrition) au niveau des obligations nutritionnelles" a tenu à souligner la commune.

Le maire, Joé Bédier, a par ailleurs demandé à ce que la facture du mois de juin soit réévaluée à la baisse pour prendre en compte la fermeture exceptionnelle du vendredi 11 juin et afin d’intégrer l’approvisionnement en liaison froide qui a été réalisée pendant 3 jours. "Enfin, il est essentiel de rappeler que la cuisine centrale de Saint-André est la plus grande cuisine en liaison chaude de France et que la nouvelle municipalité est fortement attachée à la bonne gestion et la qualité des repas servis aux écoliers de notre commune" conclut la mairie.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !