Les militaires vont gravir le Piton des Neiges :

Des marins sur le toit de La Réunion pour aider les soldats blessés et leurs familles


Publié / Actualisé
L'équipage de frégate de surveillance "Nivose" de la marine nationale organise une action de solidarité à destination des familles de marins en difficulté. Ils veulent ainsi venir en aide à "celles et ceux qui traversent de grosses difficultés après un deuil, mais aussi pour les "blessés en reconstruction", explique le commandant de la frégate, Frédéric Barbe. (Photo jb/www.ipreunion.com)
L'équipage de frégate de surveillance "Nivose" de la marine nationale organise une action de solidarité à destination des familles de marins en difficulté. Ils veulent ainsi venir en aide à "celles et ceux qui traversent de grosses difficultés après un deuil, mais aussi pour les "blessés en reconstruction", explique le commandant de la frégate, Frédéric Barbe. (Photo jb/www.ipreunion.com)

A cette occasion et en partenariat avec l'association "Entraide Marine-Adosm", tout l'équipage de la frégate s'est lancé un challenge sportif  de taille :  gravir le plus haut sommet de La Réunion, le Piton des Neiges. Le défi aura lieu ce mardi 22 juin 202. "Nous allons partir très tôt le matin pour faire l'aller-retour dans la journée, l'idée c'est de relever un défi sportif ensemble, en équipage et de récolter des fonds pour venir en aide aux familles des victimes" expose l'officier de marine.

Un appel à la générosité a été lancé. Les dons sont possibles dès à présent sur la page Facebook de l'événement. C'est également sur cette page qu'il sera possible de suivre l'ascension des marins vers le toit de La Réunion. Une tombola en ligne est aussi organisée.

Les fonds collectés seront reversés à l'association Entraide Marine, l'association pour le Développement des Œuvres Sociales de la Marine (ADOSM). La structure épaule financièrement et moralement, depuis 1939 les familles de marins décédés, en offrant par exemple des bourses d'études aux orphelins et aux enfants de marins gravement blessés. Elle accompagne également les marins blessés au combat dans leur reconstruction. "A l'origine de ce projet, il y a la difficulté pour l'association pour récolter des fonds avec la crise sanitaire, alors que les demandes continuent, voire augmentent. Il s'agissait de trouver des méthodes innovantes pour leur permettre de récolter des fonds." souligne Frédéric Barbe. Regardez

Pour le commandant de la frégate, l'entraide entre les marins reste primordiale. "Nous sommes des militaires et nous avons l'esprit de soutien. Nous avons un lien réel entre nous, les 84 membres d'équipage, et avec le reste de la marine. Il est très important pour nous de leur venir en aide".

A l'issue de la présentation de cette action de solidarité, une visite du Nivôse a été organisée. Regardez

jb/www.ipreunion.com / [email protected]

   

2 Commentaire(s)

Strop, Posté
Fafa (c'est gentil comme surnom), la France n'est pas un pays parfait et c'est vrai que c'est bizarre ces exploits caritatifs. Mais c'est sans doute ça qui fait que les gens sont sensibilisés.Pourriez-vous nous dire dans quel paradis vous vous exportez' Madagascar en vivant des allocations françaises' Maurice avec de l'argent caché' La Somalie' La Russie de Poutine' En Australie (très très difficile, ils ne veulent pas prendre "n'importe qui") '
Fafa, Posté
Je ne vois pas en quoi organiser un picnic sur le toit de la Réunion changera quelque chose pourquoi pas une partouze ou pisser dans un violon'''''''D'ailleurs les picnic c'est normalement interdit par Mr le préfetBon ! j'arrête ce blog car il ne sert à rien et de tout façon je m'expatrie de la Réunion, la Guantanamo française je suis bon nageur et je n'ai pas peur des requins après leur fréquentation a la RéunionC'EST DOMMAGE LA REUNION CELA AURAIT PU ETRE BIEN SANS LA DICTATURE DE LA METROPOLE :A BAS LA RIPOUBLIQUE FRANCAISE !!!!!VIVE LA REUNION !!!!MON PAYS CHERI QUE J'AI TANT AIMÉ!!!!!