Premier tour :

Elections départementales et régionales : les réactions


Publié / Actualisé
Les élections régionales et départementales entraînent nécessairement un flot de réactions dès ce dimanche 20 juin 2021 au soir. Candidat.e.s et soutiens s'expriment par voie de communiqué après cette journée électorale marquant le premier tour. Nous publions leurs réactions ci-dessous. (Photo d'illustration www.ipreunion.com)
Les élections régionales et départementales entraînent nécessairement un flot de réactions dès ce dimanche 20 juin 2021 au soir. Candidat.e.s et soutiens s'expriment par voie de communiqué après cette journée électorale marquant le premier tour. Nous publions leurs réactions ci-dessous. (Photo d'illustration www.ipreunion.com)

• Cyrille Melchior

"Cher(e )s ami(e )s, je remercie chaleureusement les électrices et les électeurs du canton 17 qui se sont rendus aux urnes, en particulier celles et ceux qui nous ont accordé leur confiance et leur vote. Avec plus de 60% des suffrages exprimés en notre faveur, nous sommes arrivés largement en tête dès ce premier tour. La dynamique de la victoire est de notre côté.

Compte tenu du faible taux de participation lié sans doute au contexte sanitaire défavorable, un second tour aura lieu ; ce sera l’occasion pour nous de confirmer et amplifier notre belle victoire du premier tour.

Je remercie également nos nombreux militantes et militants qui sont mobilisés depuis de longs mois. Ils se sont investis sans compter leurs efforts à mes côtés, aux côtés d’Adèle Odon, et de nos suppléants Yannick Souprayen-Cavéry et Minammeï Daly-Éraya dont l’engagement a été extraordinaire. Je remercie aussi toutes les familles qui nous ont ouvert leurs portes et pris le temps de nous écouter et d’échanger avec nous, et qui partagent notre projet.

J’appelle l’ensemble de nos concitoyens à se mobiliser pour participer avec nous à la mise en place de notre projet pour les personnes vulnérables, l’enfance en difficulté, les personnes âgées et les personnes porteuses de handicap, sans oublier les travaux et aménagements qui doivent se poursuivre sur notre canton et sur l’ensemble du Département. Il en est de même pour le soutien au monde agricole que nous devons poursuivre pour le renforcement de la sécurité alimentaire de notre île.

Avec cœur, avec force, nout tout avek alon plus loin ! Pour une belle victoire au second tour, restons mobilisés."

• Nassimah Dindar et Jean-François Hoareau

"Au terme de ce premier tour, nous arrivons nettement en avance sur nos six concurrents. De ce fait, nous sommes confiants pour ce second tour et nous demandons aux abstentionnistes du premier tour de bien vouloir se prononcer à l’occasion du scrutin du dimanche 27 juin.

Notre pensée et nos remerciements vont en premier lieu vers les électeurs qui nous ont accordé leur confiance. Qu’ils sachent que nous ferons le maximum pour honorer cette confiance et que nous travaillerons pour toute la population réunionnaise avec sérieux et constance si nous sommes élus à l’occasion de ce second tour.

Notre reconnaissance s’adresse ensuite aux militants qui nous ont accompagné et soutenu tout au long de la campagne et dont l’aide a été précieuse. Nous adressons nos félicitations aux collègues qui ont été élus dès le premier tour.

Nous sollicitons cette grande majorité d’abstentionnistes qui saura faire la différence le 27 juin et permettra la mise en place d’une majorité claire afin que les politiques mises en œuvre démarrent sans tarder et que la population retrouve le chemin de l’espoir et d’un mieux être."

• Emmanuel Doulouma

"Le vent du changement souffle à Saint-Pierre : Mobilisons-nous ! Les urnes saint-pierroises ont parlé. Les candidats de Saint-Pierre Plus Verte, Aude Payet et Stephane Albora pour le canton 20, et Grazeilla Yeng-Seng née Camélé et Adolphe Boyer pour le canton 21, seront face aux candidats de la majorité municipale dimanche 27 juin. Saint-Pierre + Verte incarne aujourd’hui l’opposition Saint-Pierroise.

Nous remercions avant tout, toutes celles et ceux qui nous ont fait confiance en nous accordant leur vote dès le premier tour, nous permettant ainsi d’accéder au second tour de ces élections départementales sur ces cantons. Beaucoup d’électeurs ne se sont pas rendus aux urnes attendant ainsi le second tour ou parce qu’ils sont tout simplement déçus... Hélas le boycott du vote permet à ces élus, qui vous ont déçus, d’être à nouveau aux responsabilités.

Comme le disait Martin LUTHER KING : " Nous avons besoin de leaders qui ne sont pas amoureux de l’argent, mais de justice. Qui ne sont pas amoureux de la publicité, mais de l’humanité ". Ce sont ces valeurs de justice et d’humanité que nous voulons incarner dans nos quartiers, nos cantons, notre ville et dans notre ile demain au sein du Conseil Départemental.

Déjà lourdement sinistrés par la misère sociale, une crise sanitaire sans précédent est venue assombrir encore plus l’avenir de nombreux réunionnais. C’est une crise à laquelle nous devons faire front à tous les niveaux avec des Femmes et des Hommes qui seront présents. Des élus de proximité qui accompagneront entre autre, pendant 6 ans nos familles, nos personnes âgées, nos personnes en situation de handicap.

Ne nous trompons pas d’attitude car cette situation sociale et sanitaire difficile qui s’est installée dans le temps nous engage à changer de cap. Nous ne pouvons plus redonner la responsabilité à ceux qui n’ont pas su changer les choses et apporter une réponse à vos difficultés quotidiennes ni redonner confiance par leurs actes à la population. Face à l’inertie, l’absence et le décrochage d’une partie de la classe politique Saint-Pierroise qui entretient la confusion des compétences entre Commune, Département et Région, nous nous engageons, avec nos élus demain, à être présents dans nos quartiers en toute indépendance afin de servir l’intérêt général et défendre notre bien-être commun.

Face à la politique de casse sociale du gouvernement Macron, soutenue par la négligence, l’inaction et la soumission d’une grande partie de nos politiciens locaux, plus que jamais le Conseil Départemental, chef de file de l’action sociale, devra être au cœur de nos quartiers. Nous nous engageons pour le droit à la dignité, le droit au logement, le droit au " bien-manger ", le droit au bien- être, le droit à notre culture, le droit à la différence, le droit au respect et à notre liberté et enfin le droit à la préservation et à la protection du vivant. Ces engagements guideront le choix de nos futurs élus au sein de l’Assemblée Départementale.

Abstentionnistes, forces de progrès, ce dimanche votre vote fera la différence. Rappelons-nous que voter est un droit acquis au prix du sang, voter est le symbole de notre Liberté ! Le 20 juin grâce à vos bulletins vous avez allumé les bougies de l’espoir, le 27 juin par votre vote nous vous invitons à enflammer le brasier du changement en nous faisant confiance !"

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !