Elle est désormais numéro 2 mondiale :

La Réunionnaise Johanne Defay remporte le Surf Ranch Pro


Publié / Actualisé
La Réunionnais Johanne Defay, 27 ans, a signé la quatrième victoire de sa carrière dans la nuit de dimanche 20 au lundi 21 juin 2021 en Californie, en remportant l'étape du Championship Tour disputée sur la vague artificielle de Lemoore. Elle est désormais n.2 mondiale à un mois des Jeux Olympiques de Tokyo (25-28 juillet). Le Brésilien Filipe Toledo s'impose chez les messieurs. Jérémy Florès et Michel Bourez étaient forfaits (Photo Fédération française de surf)
La Réunionnais Johanne Defay, 27 ans, a signé la quatrième victoire de sa carrière dans la nuit de dimanche 20 au lundi 21 juin 2021 en Californie, en remportant l'étape du Championship Tour disputée sur la vague artificielle de Lemoore. Elle est désormais n.2 mondiale à un mois des Jeux Olympiques de Tokyo (25-28 juillet). Le Brésilien Filipe Toledo s'impose chez les messieurs. Jérémy Florès et Michel Bourez étaient forfaits (Photo Fédération française de surf)

Après le beach break d'Huntington Beach (2015), le reef des Fidji (2016) et de Bali (2018), Johanne Defay enlève donc un quatrième succès sur le tour mondial pour sa 8e saison sur le CT. Il s'agit du meilleur résultat de sa saison, de sa deuxième finale consécutive après celle de Rottnest Island le mois dernier (victoire de l'Australienne Sally Fitzgibbons) et de sa deuxième finale au Ranch après celle de 2019 (victoire de l'Américaine Lakey Peterson).

A Lemoore, la Française a battu la quadruple championne du monde Carissa Moore (Hawaii), par moins d'un demi-point dans une finale très disputée. Defay et Moore ont échangé des vagues à plus de 8 points au cours de la finale, mais c'est l'excellent 8,70 pts de Defay qui a scellé la victoire. Ce succès victoire permet à Defay de passer de la 5e à la 2e place mondiale et de faire un pas de plus vers l'obtention de sa place dans la Finale de la WSL.
Deux finales en un mois pour Defay

" Je suis vraiment impressionnée par le niveau du surf féminin ici au Ranch, a déclaré Defay. C'est la première fois que je fais deux finales d'affilée, et je suis très heureuse de mes résultats. " Avant d'ajouter : " J'espère qu'il y a plein de petites françaises qui ont regardé et je leur dis que c'est possible ! " Cette victoire permet à Johanne Defay de se hisser à la deuxième place du classement mondial, derrière Moore, à deux étapes de la fin de la saison régulière. Elle peut désormais légitimement croire en sa qualification pour la finale WSL (8 - 16 septembre à Trestles, Californie) pour laquelle seront retenues les 5 meilleures femmes du classement après le Tahiti Pro (23 août-3 septembre). L'Américaine Carissa Moore reste numéro 1 après sa finale et a officiellement décroché sa place pour ce le Final 5 où elle se disputera le titre mondial en septembre.

- Direction Tokyo -

Chez les messieurs, le Brésilien Filipe Toledo a écrasé son compatriote Gabriel Medina en finale (17.94 à 10.60) et remonte à la 3e place du classement général dominé par Medina auteur de 5 finales pour deux victoires en six étapes. Forfaits pour cette 6e manche du tour, les Français Jérémy Florès et Michel Bourez reculent forcément au classement général (25e et 29e place respectivement) et auront véritablement besoin de performer pour remonter dans la hiérarchie mondiale.

La prochaine étape du CT 2021 se disputera du 10 au 20 août à Barra de la Cruz, au Mexique. Mais avant cela, les meilleurs surfeurs au monde ont rendez-vous à Tokyo pour les Jeux Olympiques et la toute première épreuve de surf de l'histoire des JO (25-28 juillet).

www.ipreunion.com / [email protected]
 

   

2 Commentaire(s)

Alain, Posté
La Réunion est très fière!
BRUNO , depuis son mobile , Posté
Son père est très fier