Insee :

Les prix à la consommation augmentent de 0,1% en mai


Publié / Actualisé
En mai 2021, les prix à la consommation augmentent de 0,1% à La Réunion après une hausse de 1,1% le mois précédent. Les prix des services, en particulier ceux des services de santé, de l'entretien et réparation de véhicules et de l'hôtellerie-restauration augmentent particulièrement. Ils s'accompagnent de la hausse des prix des produits frais qui se poursuit et des articles de voyage. À l'inverse, les prix des produits pétroliers et de la viande reculent. Nous publions ici le communiqué de l'Insee (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
En mai 2021, les prix à la consommation augmentent de 0,1% à La Réunion après une hausse de 1,1% le mois précédent. Les prix des services, en particulier ceux des services de santé, de l'entretien et réparation de véhicules et de l'hôtellerie-restauration augmentent particulièrement. Ils s'accompagnent de la hausse des prix des produits frais qui se poursuit et des articles de voyage. À l'inverse, les prix des produits pétroliers et de la viande reculent. Nous publions ici le communiqué de l'Insee (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Les prix à la consommation des ménages augmentent de 0,1% en mai 2021 à La Réunion, après un rebond de 1,1% en avril. Les prix des services et de l’alimentaire contribuent le plus à cette hausse, suivis par ceux des produits manufacturés et du tabac. En revanche, les tarifs de l’énergie reculent. Sur 14 mois, les prix augmentent de 1,1%.

La hausse des prix des services se poursuit en mai : + 0,2% après + 1,6 % en avril. Dans les transports, la hausse se poursuit (+ 0,8%), mais est nettement moins marquée qu’en avril (+ 5,6%).

Les prix des services de santé repartent à la hausse, avec + 0,4 % en mai. Les prix des " autres services " augmentent de 0,3% après un net rebond de 3,6 % en avril. : les services d’hébergement-restauration, de réparation et entretien de véhicules et des forfaits touristiques contribuent particulièrement à cette hausse. Les prix des services de communication augmentent à peine (+ 0,1%). Par ailleurs, les prix des loyers et services rattachés restent stables  figures 2 et 3.

Avec + 0,4% en mai, la hausse des prix de l’alimentaire se poursuit depuis le mois de janvier. Les prix des produits frais renchérissent : + 7,0 % après + 4,3 % en avril et + 2,5 % en mars.

Les prix des légumes frais augmentent particulièrement. Hors produits frais, les prix baissent de 0,2 %. Sur 14 mois, les prix de l’alimentaire sont stables, retrouvant ainsi leur niveau d’avant la crise sanitaire.

Les prix des produits manufacturés augmentent de 0,1% en mai, après + 0,9% en avril. La hausse des prix de l’habillement et des chaussures se poursuit mais de manière moindre qu’en avril, l’augmentation des prix des vêtements étant atténuée par la baisse des prix des chaussures. Par ailleurs, les prix des " autres produits manufacturés " augmentent de 0,1%. Les prix des articles de voyage sont en nette hausse. À l’inverse, la baisse des prix des produits de santé ralentit : - 0,1% après - 0,3% en avril et - 0,7% en mars. Sur 14 mois, les prix des produits manufacturés augmentent de 1,6%.

Avec une baisse de 1,4% en mai, les tarifs de l’énergie marquent le pas après cinq mois de hausses successives. Les prix des produits pétroliers reculent de 1,9%, tirés par les baisses concomitantes des tarifs des carburants et de la bouteille de gaz. Ceux de l’électricité restent stables. Sur un an, les prix de l’énergie augmentent de 15,6% à La Réunion et de 11,7% en France hors Mayotte.

L’augmentation des prix du tabac se poursuit : + 1,0% en mai après +1,1% en avril. Depuis mars 2020, ils augmentent de 12,7%.

   

1 Commentaire(s)

Tuituit, Posté
Merci qui '''' Merci Macron d'avoir permis le rachat des jumbo par Hayot. Nous sommes la seule région de France ou le monopole (bi pole) est autorisé (Hayot et Leclerc), ses 2 là sont copians comme cochon et fixent les prix sur l'île. Et oui,ils ont baissé les prix avant le racaht pour faire croire et depuis les prix n'ont de cesse d'augmenter.... Réunionnais mouton, continuons de voter pour des incompétents, continuons de nous faire bouffer et de crever la bouche ouverte. Ce président nous ramène 150 ans en arrière à l'époque colonialiste.