Du 28 juin au 1er juillet :

La Réunion accueille le symposium naval de l'océan Indien


Publié / Actualisé
La septième édition du Symposium naval de l'océan Indien (Indian Ocean Naval Symposium - IONS) se tiendra du lundi 28 juin au jeudi 1er juillet 2021, pour la première fois en France, sur l'île de La Réunion. Les échanges seront axés autour des trois thématiques de travail de l'IONS : sécurité maritime, interopérabilité et partage de l'information maritime, assistance aux populations frappées par une catastrophe naturelle. La France a choisi la sécurité environnementale pour thème général du symposium. À l'occasion de cette 7e édition, la France prendra, pour la première fois, la présidence de l'IONS pour un mandat de deux ans. Nous publions le communiqué ci-dessous (Photo d
La septième édition du Symposium naval de l'océan Indien (Indian Ocean Naval Symposium - IONS) se tiendra du lundi 28 juin au jeudi 1er juillet 2021, pour la première fois en France, sur l'île de La Réunion. Les échanges seront axés autour des trois thématiques de travail de l'IONS : sécurité maritime, interopérabilité et partage de l'information maritime, assistance aux populations frappées par une catastrophe naturelle. La France a choisi la sécurité environnementale pour thème général du symposium. À l'occasion de cette 7e édition, la France prendra, pour la première fois, la présidence de l'IONS pour un mandat de deux ans. Nous publions le communiqué ci-dessous (Photo d

Le symposium IONS a été créé en 2008 dans le but de promouvoir la coopération entre les marines militaires des États riverains de l’océan Indien et de consolider une approche commune des défis et des réponses liés aux enjeux de la zone. Ce rendez-vous est le forum d’échange privilégié entre ces nations, au nombre de 25, auxquelles s’ajoutent huit États observateurs et huit États invités par la France lors de cette édition.
 
La présidence de l’IONS est assurée à tour de rôle par un membre permanent : la passation de présidence fait l’objet d’un symposium, permettant aux groupes de travail permanents d’exposer l’avancement de leurs travaux, et aux Chefs d’état-major des marines (CEMM) concernées de se réunir afin d’en orienter le développement.

En raison de la pandémie, l’instance décisionnelle de l’IONS, le conclave, se tiendra à l’automne 2021 lorsque les conditions sanitaires permettront de réunir physiquement le maximum de CEMM pour prendre les décisions d’orientation des travaux de l’IONS pour les prochaines années.
 
Membre de droit de l’IONS depuis 2014, c’est la première fois que la France en prend la présidence, pour une durée de deux ans. En présence de l’amiral Pierre Vandier, chef d’état-major de la Marine nationale, la France confirme ainsi son engagement au service de la paix, de la sécurité maritime, de la coopération internationale et de la protection de l’environnement dans la région de l’océan Indien.
 
La France est une nation riveraine de l’océan Indien avec les îles de La Réunion et de Mayotte et les Terres australes et antarctiques françaises. Dans cette zone stratégique du globe, elle dispose d’une capacité militaire et navale permanente, et noue des accords de défense avec les autres pays riverains, dont plusieurs partenariats stratégiques.
 
Cette 7e édition du symposium se déroulera dans des conditions particulières du fait du contexte sanitaire mondial. Pour cette raison, plusieurs États participants suivront les échanges à distance et un protocole sanitaire rigoureux sera mis en place pour les délégations présentes.

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !