Le parti souhaite une vraie représentation de l'est :

Département : Banian n'exclut pas de présenter un candidat pour la présidence


Publié / Actualisé
Lors d'une conférence de presse organisée ce mercredi 30 juin 2021, Patrice Selly a affirmé qu'une "troisième voix" n'était pas à exclure pour la présidence du Département. Le nouveau ou la nouvelle président.e doit être élu.e ce jeudi matin, lors de la séance plénière d'installation de la nouvelle mandature. Cyrille Melchior et Nassimah Dindar ont d'ores et déjà annoncé leur candidature. "On peut travailler avec l'une ou l'autre, mais il faut qu'ils soient en capacité d'entendre le message que nous portons ce soir, et pour l'instant je n'ai pas la confirmation des demandes que nous formulons. J'espère recevoir une réponse claire. Il n'est pas exclu qu'une troisième voix soit portée avec d'autres nouveaux élus, si notre message n'est pas entendu" a affirmé Patrice Selly, président du parti Banian. Le parti compte par ailleurs crée son propre groupe politique, au sein du Département comme de la Région.
Lors d'une conférence de presse organisée ce mercredi 30 juin 2021, Patrice Selly a affirmé qu'une "troisième voix" n'était pas à exclure pour la présidence du Département. Le nouveau ou la nouvelle président.e doit être élu.e ce jeudi matin, lors de la séance plénière d'installation de la nouvelle mandature. Cyrille Melchior et Nassimah Dindar ont d'ores et déjà annoncé leur candidature. "On peut travailler avec l'une ou l'autre, mais il faut qu'ils soient en capacité d'entendre le message que nous portons ce soir, et pour l'instant je n'ai pas la confirmation des demandes que nous formulons. J'espère recevoir une réponse claire. Il n'est pas exclu qu'une troisième voix soit portée avec d'autres nouveaux élus, si notre message n'est pas entendu" a affirmé Patrice Selly, président du parti Banian. Le parti compte par ailleurs crée son propre groupe politique, au sein du Département comme de la Région.

Le parti souhaite aujourd'hui une réelle représentation de l'est, dans tout son ensemble, au sein du Département, ainsi qu'une réelle considération des conseillers nouvellement élus. "Il faut un rééquilibrage territorial. En tenant compte du nombre de vice-présidents et du nombre de microrégions, il est tout à fait possible d'avoir une gestion équilibrée du territoire" a souligné Patrice Selly. Des discussions ont en tout cas eu lieu entre les nouveaux élus de toute l'île. "Nous ne serons pas des figurants" a martelé le président du parti.

"Je m'adresse aux deux candidats déclarés pour la présidence, ce sont eux qui sont entrain de constituer une liste qui sera soumise à l'assemblée demain. Ce serait une faute politique de ne pas tenir compte de l'est, et notamment Banian, au sein de cette future gouvernance. L'est va de Saint-André à Saint-Philippe, et quand on voit les scores qui ont été réalisés sur le canton 8 face à deux maires en exercice, j'aurais beaucoup de mal à comprendre qu'il y ait un choix différent qui soit fait" a-t-il déclaré.

Patrice Selly a appelé à "une vraie gouvernance partagée entre les nouveaux conseillers départementaux". "Même si demain, un.e des candidat.e.s accepte les demandes de Banian, il faut tout de même regarder avec qui on va travailler. Si je m'aperçois que les personnalités avec qui nous allons devoir travailler ne représentent pas ce nouveau visage politique qui a été présenté dimanche soir, cela va être difficile. On veut travailler en respectant le choix de la population" a-t-il affirmé.

Aux élections départementales sur le canton 7, le binôme Sophie Arazl et Augustin Cazal a gagné avec 51,32 % des suffrages. Sur le canton 8, c’est le binôme Bruno Robert et Amandine Hoareau qui l’a emporté avec 52,73%.

Aux élections régionales, grâce à la victoire de la liste menée par Huguette Bello, les colistiers Banian, Anne Chane-Kaye-Bone et Patrice Boulevart sont élus.

as/www.ipreunion.com / [email protected]

   

7 Commentaire(s)

John , Posté
La France impose trop de lois je trouve
Ti lou, Posté
Jeunesse 'Un jeune dynamique un habitant de la plaine qui n'a pas cessé de faire du terrain a la plaine pour que le couple Arzal Cazal gagne ... Il lui reste quoi face de tel rapaces comme vous ...
Milou, Posté
Hier tous parlaient de projet réunionnais, aujourd'hui on parle de poste de vice président voire la présidence. Voilà une des raisons de l'abstention. Tous pareils.
Gaëtan , Posté
MELCHIOR mettra au Département les anciens de Sinimalle ( audrey fontaine/ Teddy Soret/ mercher'.), probablement il recasera des bras cassés de la region qui se retrouve SDF ( corine beaulieu, robert, vincent Begue, Dreinaza') Nassimah elle, ne finit pas son mandat de sénatrice et perdra sin immunité parlementaire ( dangereux dans les jours à venir avec la justice!). Nassimah vise la mairie de saint dénis en 2026 également! À ce petit jeu, Serge hoarau reste et demeure le meilleur candidat, qu'on a forcé à ne pas se présenter! Banian a raison, une 3Eme candidature est nécessaire !!!!
La vérité si je mens !, Posté
Qu'est ce tu attends , Selly , présente une candidature. Celle du groupe des "jeunes" prêts à ne pas se laisser marcher sur les pieds.On verra bien à l'arrivée ce que tu pèses avec ton mouvement banian
Jean, Posté
Il y en a qui se pense vraiment tout puissant... Si jeunes en politique et déjà si voraces... Tout ça sous le prétexte de gouvernance partagée bien sûr...
Melons, Posté
la ferveur de la campagne n'est pas retombé; attention aux melons et désillusions.