Education économique, budgétaire et financière :

L'IEDOM participe au Service national universel


Publié / Actualisé
L'Institut d'émission des départements d'Outre-mer de La Réunion participe au dispositif du Service National Universel (SNU) dans le cadre de sa démarche globale d'Education économique, budgétaire et financière des publics (EDUCFI). L'IEDOM a accompagné les jeunes du SNU sur des questions liées à l'argent à l'occasion de leur Séjour de cohésion sociale. L'agence de La Réunion a apporté des connaissances pratiques en matière budgétaire et financière aux participants lors d'ateliers ludo-pédagogiques. Nous publions le communiqué ci-dessous (Photo l'IEDOM)
L'Institut d'émission des départements d'Outre-mer de La Réunion participe au dispositif du Service National Universel (SNU) dans le cadre de sa démarche globale d'Education économique, budgétaire et financière des publics (EDUCFI). L'IEDOM a accompagné les jeunes du SNU sur des questions liées à l'argent à l'occasion de leur Séjour de cohésion sociale. L'agence de La Réunion a apporté des connaissances pratiques en matière budgétaire et financière aux participants lors d'ateliers ludo-pédagogiques. Nous publions le communiqué ci-dessous (Photo l'IEDOM)

- L’IEDOM a mis en œuvre des ateliers de sensibilisation EDUCFI spécifiques pour les volontaires du SNU -

En tant qu’opérateur national délégué de la stratégie EDUCFI dans les départements d’Outre-mer, l’IEDOM est partie prenante au dispositif du Service National Universel (SNU), dont le séjour de cohésion sociale s’est déroulé du 21 juin au 2 juillet 2021.

Afin de sensibiliser et préparer les jeunes à des sujets en lien avec l’argent auxquels ils feront face adultes et, pour certains, avant même leur majorité, l’Institut a déployé un module " EDUCFI " conçu spécialement par la Banque de France et intégré au parcours " Autonomie " du SNU.

L’Institut d’émission des départements d’outre-mer assure le rôle de banque centrale dans les cinq départements d’outre-mer (Guadeloupe, Martinique, Guyane, La Réunion, Mayotte), ainsi que dans les collectivités de Saint-Pierre-et- Miquelon, Saint-Barthélemy, Saint-Martin et des TAAF, dont la monnaie est l’euro. Il exerce ses missions de banque centrale " au nom, pour le compte et sous l’autorité de la Banque de France ". L’IEDOM exerce également des missions de service public qui lui ont été confiées par l’État. Par ailleurs, il assure le rôle d’observatoire économique et financier des économies ultramarines.

Avec ces ateliers ludo-pédagogiques, l’Institut a apporté des éclairages sur des thématiques liées à l’argent aux jeunes.

A La Réunion, ce module s’est articulé autour de l’escape game " Sur la piste de Matthieu ", jeu développé par la Banque de France avec l’appui d’organismes partenaires – publics, associatifs ou représentants de fédérations professionnelles – de la stratégie EDUCFI.

Au travers de ces ateliers interactifs de 2h, les jeunes ont été confrontés à des mises en situation autour des problématiques budgétaires et financières telles que : bâtir et respecter un budget, ouvrir un compte, épargner, utiliser les moyens de paiement de manière sécurisée, mesurer le coût réel d’un crédit, choisir une assurance adaptée à ses besoins, repérer les fraudes et arnaques, etc. Des quiz courts ont permis de s’assurer de la bonne compréhension des points clés et de rythmer la séance.

Ainsi, l’IEDOM a animé 9 parties de jeu auprès des volontaires du SNU. Au total, ce sont près de 135 jeunes, qui se sont lancés " Sur la piste de Matthieu " afin de retrouver leur ami, disparu depuis 3 jours sans laisser de nouvelles. Avec l’aide du célèbre détective Sherlock Somme, les participants sont parvenus à résoudre ce mystère : ils ont remonté le fil des évènements en suivant la trace...financière de Matthieu. "Au cours de ces ateliers conviviaux, les jeunes ont découvert des informations et des outils pratiques sur l’argent et des réflexes à adopter pour le gérer de manière adaptée à leurs besoins ", indique Nicolas Aulezy, responsable du service Actions de place et communication.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !