Projet Coeur de ville :

La Possession : des écoliers aménagent leur "éco-quartier"


Publié / Actualisé
Les écoliers de La Possession ont investi ce mardi 6 juillet 2021 le Coeur de Ville à l'occasion d'une matinée dédiée à la restitution des actions scolaires devant les élus, sur la thématique de l'aménagement de l'éco-quartier. C'était "un moyen de mettre en valeur les travaux des enfants pour ponctuer une année marquée par la crise sanitaire, durant laquelle ils ont su faire preuve de créativité" indique la mairie de la Possession dont nous publions le communiqué (Photo : mairie de la Possession)
Les écoliers de La Possession ont investi ce mardi 6 juillet 2021 le Coeur de Ville à l'occasion d'une matinée dédiée à la restitution des actions scolaires devant les élus, sur la thématique de l'aménagement de l'éco-quartier. C'était "un moyen de mettre en valeur les travaux des enfants pour ponctuer une année marquée par la crise sanitaire, durant laquelle ils ont su faire preuve de créativité" indique la mairie de la Possession dont nous publions le communiqué (Photo : mairie de la Possession)

Dans le cadre de la réalisation du projet cœur de ville de la Possession, la municipalité et l’aménageur Semader ont la volonté de faire vivre la réalité du nouveau centre-ville auprès des jeunes qui en seront les usagers de demain.

Le projet 2025 "j’imagine ma ville de demain" fait le lien entre les générations et invite les enfants à comprendre leur environnement et à se projeter en les mettant à contribution pour le développement de leur ville de demain. A terme, Cœur de ville sera composé de 1 850 logements en 2025, soit 5 500 nouveaux habitants, 34 hectares dont 1/3 réservé à la nature, 80 000 plantations et des équipements publics dont deux écoles, un plateau sportif, des aires de jeux ou encore la future mairie centrale.

Depuis 2013, La ville de La Possession et la Semader se sont engagées dans cette action de sensibilisation, en partenariat avec le ministère de la cultuee  de La Réunion (la DAC) et le Rectorat. Le conseil d'architecture d'urbanisme et de l'environnement (CAUE) assure la conduite du projet pédagogique auprès des élèves et des enseignants. Chaque année 4 à 5 classes sont engagées dans l’action par une démarche volontaire.

Au programme de cette édition de restitution : amélioration du chemin de l’école, nichoirs à oiseaux, et "ti kaz à livres "

Durant ces deux dernières années, trois écoles de la ville ont travaillé sur des projets d’aménagement et les ont présentés aux élus dans le cadre de cette matinée de restitution :

• L’École Évariste de Parny avec une classe de CE2 et une classe de CM1/CM2 sur la thématique de l’amélioration du chemin de l’école.
• L’École Arthur Alméry avec deux classes de CP/CE1 sur la thématique de la création de nichoirs à oiseaux.
• L’École André Malraux avec une classe de CM1 sur la thématique de la création de " ti kaz à livres ", des espaces de culture accessibles à toutes les heures et dans lesquelles des livres seront mis à disposition gratuitement par la ville et les citoyens.
• Des séances de sensibilisation et des visites du quartier Cœur de ville ont également été proposées à des lycéens et des primaires. 5 classes supplémentaires ont pu en profiter.

En parallèle des actions de restitution, différents ateliers ont également été organisés aux quatre coins du Cœur de Ville pour sensibiliser les enfants sur l’attractivité de l’espace public, et les inciter à adopter un comportement éco-responsable :

• Atelier de présentation de la future école Simone Veil, avec bientôt plus de 220 élèves qui seront accueillis au sein de 8 classes élémentaires
• Atelier d’initiation au Graff avec l’artiste Gorg’One, qui dès septembre, accompagnera les élèves dans la concrétisation de leurs propositions d’amélioration de la promenade des Banians
• Atelier de plantation d’arbustes endémiques et indigènes avec l’entreprise paysagère SAPEF
• Atelier d’installation des nichoirs créés par les enfants au sein du cœur de ville

Cette édition de restitution des actions scolaires a permis de mettre en avant la qualité du travail fourni par les enfants qui sont désormais de véritables urbanistes, architectes ou paysagistes en herbe, et de remercier chaque établissement, chaque enseignant et tous les élèves ainsi que leurs parents pour leur engagement.

Plus d'informations sur la page Facebook Coeur de Ville de La Possession

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !