Publié dans le magazine Sciences et Avenir :

Kelonia intégré dans les 100 trésors scientifiques à découvrir en France


Publié / Actualisé
L'observatoire des tortues marines, Kélonia a été mis en valeur auprès du mensuel scientifique Science et Avenir. C'est la façon dont le musée sensibilise à la préservation du patrimoine naturel et culturel qui a convaincu le magazine. Nous publions ci-dessous un extrait de l'article. (Photo d'illustration : Kélonia )
L'observatoire des tortues marines, Kélonia a été mis en valeur auprès du mensuel scientifique Science et Avenir. C'est la façon dont le musée sensibilise à la préservation du patrimoine naturel et culturel qui a convaincu le magazine. Nous publions ci-dessous un extrait de l'article. (Photo d'illustration : Kélonia )

Avec ses 1.500 m3 de bassins alimentés en eau de mer pour héberger les tortues marines, ainsi que 1.500 m3 d'espace extérieurs pour les espèces terrestres, Kélonia sensibilise les visiteurs à la préservation du patrimoine naturel et culturel. C'est ce qui a su convaincre le mensuel.

"L'observatoire s'engage aussi pour la restauration des plages de ponte sur l'île, le suivi des tortues par photo-identification ou encore dans la réduction des prises accidentelles grâce à un partenariat avec des pêcheurs palangriers. Il dispose ainsi d'un centre de soins agréé par le ministère de la transition écologique, isolé du public afin de recueillir les animaux blessés ou malades au large de l'île" relate Science et Avenir.

Kélonia accueille en moyenne 30 tortues chaque année avec un taux de survie entre 75 et 80%. Ces dernières sont ensuite relâchées dans les eaux de La Réunion.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !