Insee :

Les prix à la consommation augmentent de 0,1 % en juin 2021


Publié / Actualisé
En juin 2021, les prix à la consommation augmentent de 0,1 % à La Réunion. Les tarifs aériens augmentent, comme le prix de certains produits manufacturés (chaussures, lunettes en particulier). Les prix de l'alimentaire augmentent aussi, notamment ceux des produits frais, des produits laitiers et des boissons alcoolisées, de même que les prix des carburants. À l'inverse, les prix des assurances et de l'hôtellerie, de la bouteille de gaz et de certains autres produits manufacturés reculent. Sur un an, les prix augmentent de 2,1 % à La Réunion et de 1,5 % en France hors Mayotte. Nous publions le communiqué complet de l'Insee ci-dessous (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
En juin 2021, les prix à la consommation augmentent de 0,1 % à La Réunion. Les tarifs aériens augmentent, comme le prix de certains produits manufacturés (chaussures, lunettes en particulier). Les prix de l'alimentaire augmentent aussi, notamment ceux des produits frais, des produits laitiers et des boissons alcoolisées, de même que les prix des carburants. À l'inverse, les prix des assurances et de l'hôtellerie, de la bouteille de gaz et de certains autres produits manufacturés reculent. Sur un an, les prix augmentent de 2,1 % à La Réunion et de 1,5 % en France hors Mayotte. Nous publions le communiqué complet de l'Insee ci-dessous (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Les prix à la consommation des ménages augmentent de 0,1 % en juin 2021 à La Réunion, comme en mai. Les prix des produits alimentaires et manufacturés ainsi que de l’énergie augmentent, tandis que les prix de certains services comme les assurances, l’hébergement hôtelier et les forfaits touristiques reculent. Sur un an, les prix augmentent de 2,1 % à La Réunion et de 1,5 % en France hors Mayotte.

Les prix des produits alimentaires augmentent de 0,3 % en juin, après + 0,4 % le mois précédent. La hausse des prix des produits frais se poursuit (+ 1,5 %), tirés notamment par ceux des légumes. La hausse est cependant moins forte que les mois précédents : + 7,0 % en mai, + 4,3 % en avril et + 2,5 % en mars. Hors produits frais, les prix augmentent de 0,2 %. En particulier, ceux des boissons alcoolisées et des produits laitiers sont en légère hausse. Sur un an, les prix de l’alimentaire augmentent de 2,2 % à La Réunion, tandis qu’ils reculent de 0,2 % en France. En particulier, sur un an, les prix des produits frais augmentent de 15,0 % sur l’île alors qu’ils reculent de 2,8 % en France.

Les prix des produits manufacturés augmentent de 0,2 % en juin, après + 0,1 % en mai. Les prix des produits de santé s’élèvent de 0,6 % après le recul de 0,1 % au mois précédent. Les prix des lunettes et des matériels thérapeutiques augmentent. La hausse des prix dans l’habillement et les chaussures se poursuit, tirée notamment par l’augmentation des prix des chaussures. Par ailleurs, les prix des " autres produits manufacturés " sont stables. Si les prix des CD audio, des téléviseurs et des smartphones augmentent, ceux des ordinateurs et tablettes, des produits d’entretien et des montres diminuent. Sur un an, les prix des produits manufacturés augmentent de 0,6 % à La Réunion et de 0,7 % en France.

Avec + 0,6 % en juin, les tarifs de l’énergie repartent à la hausse après la baisse de 1,4 % en mai. Les prix des produits pétroliers augmentent de 0,8 %. Le relèvement des prix des carburants est atténué par la baisse du prix de la bouteille de gaz qui se poursuit.

Le prix de l’électricité reste stable. Sur un an, les prix des produits pétroliers augmentent de 16,7 % à La Réunion et de 16,4 % en France. Les prix du tabac sont quasi stables (- 0,1 %), marquant le pas après cinq mois de hausses successives. Sur un an, ils augmentent de 7,2 %.

Les prix des services sont stables en juin. Après une hausse de 0,8 % le mois précédent, les tarifs des transports renchérissent de 13,3 %, tirés par ceux du transport aérien. Les prix des services de santé augmentent de 0,1 %, tandis que les prix des loyers et services rattachés ainsi que ceux des services de communication sont stables. À l’inverse, les prix des " autres services " reculent de 0,5 % : les assurances, l’hébergement hôtelier et les forfaits touristiques sont moins chers. Sur un an, les prix des services augmentent de 1,5 % à La Réunion et de 0,8 % en France.

- Avertissement -

La crise sanitaire de la Covid-19 a affecté la production de l’indice des prix à la consommation : les relevés de prix dans les points de vente physiques, suspendus à partir du 16 mars 2020, ont progressivement repris au cours du mois de juin ; certains points de vente étaient par ailleurs fermés et de nombreux produits n’étaient plus disponibles à l’achat.

Depuis le mois d’août 2020, moins de 2 % du panier de l’IPC ont ainsi été imputés du fait de la crise sanitaire contre 2 % en juillet et 14 % en juin. En avril et mai 2020, ces taux d’imputation étaient plus élevés et les indices n’ont pu être publiés. Avec la fermeture de certains magasins en centres commerciaux et l’arrêt de certaines activités par décision préfectorale, les taux d’imputation varient de 3 % à plus de 5 % entre février et avril 2021. En mai et juin 2021, le taux d’imputation est de 3 %.

   

1 Commentaire(s)

Jmt, Posté
Pour moi c'est une blague.... Juste le prix pour les aliments pour poules a augmenté de 20 à 30%. Mon ressenti sur le terrain quand je vais faire les courses est plus proche des 30, 40, 50%. Je suis généralement pas trop regardant quand je fais les courses mais là je commence à le devenir. Désolé mais faudrait vraiment qu'ils revoient leur manière de calculer. Franchement rien qu'avec les coûts de transport qui ont explosés de plus de 0.1% , mécaniquement, l augmentation est globale et largement au dessus de ça. dégouté .. jusqu'à quand je paye je paye ...suis pas une vache à lait moi