Covid-19 :

Les médecins signent une pétition en faveur de la vaccination


Publié / Actualisé
L'Union régionale des médecins libéraux de l'océan Indien a sollicité les médecins de La Réunion afin de recueillir leur avis vis-à-vis de la vaccination. Les médecins ont répondu présents et se sont exprimés en faveur de cette vaccination et de ses avantages. Une pétition est en ligne pour appeler à se faire vacciner. Nous publions ci-dessous le communiqué de presse de l'union régionale des médecins libéraux de l'Océan Indien. ( photo d'illustration :rb/www.ipreunion.com )
L'Union régionale des médecins libéraux de l'océan Indien a sollicité les médecins de La Réunion afin de recueillir leur avis vis-à-vis de la vaccination. Les médecins ont répondu présents et se sont exprimés en faveur de cette vaccination et de ses avantages. Une pétition est en ligne pour appeler à se faire vacciner. Nous publions ci-dessous le communiqué de presse de l'union régionale des médecins libéraux de l'Océan Indien. ( photo d'illustration :rb/www.ipreunion.com )

À ce jour, près de 500 médecins généralistes libéraux installés sur les 840 de l’île de La Réunion, soit environ 60%, vaccinent au sein de leur cabinet de ville. La vaccination permet de préserver la vie de nos patients notamment les plus fragiles. La majorité des médecins libéraux incite la population réunionnaise à se faire vacciner. Les médecins ont adapté leur activité pour vacciner au sein de leur cabinet ou adressé leurs patients à un centre de vaccination. En quelques heures, les réponses à ce sondage (pétition, ndlr) ont confirmé l'adhésion collective de nos consoeurs et confrères à la campagne de vaccination.

Ci-dessous le texte du sondage adressé aux médecins libéraux :

"Parce que trop peu de Réunionnais sont vaccinés. Parce que la vaccination est actuellement le plus sûr moyen de diminuer la propagation de la Covid en association aux gestes barrières qui restent la base de la prévention de la contamination inter humaine. Parce que la vaccination diminue la charge virale et donc la contamination inter humaine.  Parce qu'il n'existe pas pour le moment de traitement validé de la Covid. Parce que la vaccination réduit significativement le risque de développer une forme grave de la maladie surtout chez les plus fragiles. Parce que la vaccination diminue fortement le risque de passage en réanimation. Parce que c'est mon devoir de médecin de protéger mes patients."

Cliquez ici pour voir la pétition

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !