Inauguration :

Sainte-Suzanne : une nouvelle Maison du Phare en présence du fils de l'ancien gardien


Publié / Actualisé
L'association MétisseArtline, la Maison du Patrimoine eet la ville de Sainte-Suzanne ont inauguré la nouvelle Maison du Phare de Bel-Air, en présence du fils du dernier gardien du phare ce mercredi 28 juillet 2021. L'occasion de parler de la première édition de l'événement "Les Voiles du Beau Pays", mettant en valeur le patrimoine maritime du territoire. Elle aura lieu du vendredi 30 juillet au dimanche 1er août 2021, à la Maison du Phare. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
L'association MétisseArtline, la Maison du Patrimoine eet la ville de Sainte-Suzanne ont inauguré la nouvelle Maison du Phare de Bel-Air, en présence du fils du dernier gardien du phare ce mercredi 28 juillet 2021. L'occasion de parler de la première édition de l'événement "Les Voiles du Beau Pays", mettant en valeur le patrimoine maritime du territoire. Elle aura lieu du vendredi 30 juillet au dimanche 1er août 2021, à la Maison du Phare. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

La Maison du Phare de Sainte-Suzanne est désormais ouverte au public. Ce lieu de mémoire a été inauguré ce mercredi 28 juillet 2021, sous les yeux de Denis, le fils du dernier gardien du phare. C'est aux côtés de Michel Le Gueren, le dernier gardien de phare encore en vie sur La Réunion, que le jeune homme reprendra la main sur le monument de Bel-Air, écoutez :

Par la même occasion, la ville de Sainte-Suzanne en partenariat avec la Région Réunion, la Cinor, l'association des Femmes des marins-pêcheurs et les différents bailleurs sociaux ont inauguré ce mercredi 28 juillet 2021 la première édition des "Voiles du beau pays". L'exposition aura lieu près du phare de Sainte-Suzanne, du 30 juillet au dimanche 1er août 2021.

L'objectif de l'événement est de valoriser et de transmettre les richesses du patrimoine maritime des communes de Saint-Denis, Sainte-Marie et Sainte-Suzanne, et de mettre en avant l'unique phare de La Réunion, classé monument historique, mais aussi "de partager sur notre histoire, et notre patrimoine culturel", explique Micheline Lebon, la présidente de l'association MétisseArtline.

"Avant, je faisais mon exposition dans le phare, j'accueillais des écoliers, des touristes, mais comme le phare est en réparation, on m'a prêté ce local-là" affirme-t-elle. "Dans notre monde en perpétuelle mutation, le patrimoine constitue un point de repère qui unit les générations et renforce la cohésion sociale." Ecoutez : 

Entre expositions sur le patrimoine maritime, diffusions de films documentaires, conférences, ateliers pédagogiques et théâtres, cette exposition offre de nombreuses possibilités aux Réunionnais de découvrir l'île autrement.

jb/www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !