"Une situation financière alarmante" insiste Huguette Bello :

La Région Réunion endettée à hauteur de 1,241 milliard d'euros


Publié / Actualisé
A la veille de l'Assemblée plénière, la présidente de Région Huguette Bello organise une conférence de presse pour aborder le budget régional de l'année 2020. 28 jours après son investiture, Huguette Bello alerte sur "des éléments qui confirment les craintes exprimées pendant la campagne et toutes les alertes émises lorsque nous étions dans l'opposition", alors que la Région est aujourd'hui endettée à hauteur d'1 milliard 241 millions d'euros. "La situation économique est très préoccupante, elle est alarmante, c'est une mauvaise nouvelle. Notre défi est de remettre La Réunion sur les rails" a-t-elle alerté. Un endettement "historique", une épargne "famélique", une "manipulation de la population" ont été dénoncés par la nouvelle mandature régionale. La gestion financière de Didier Robert lors de ses présidences a été passée au crible, et un audit financier sera demandé sous peu. (Photo rb/www.ipreunion.com)
A la veille de l'Assemblée plénière, la présidente de Région Huguette Bello organise une conférence de presse pour aborder le budget régional de l'année 2020. 28 jours après son investiture, Huguette Bello alerte sur "des éléments qui confirment les craintes exprimées pendant la campagne et toutes les alertes émises lorsque nous étions dans l'opposition", alors que la Région est aujourd'hui endettée à hauteur d'1 milliard 241 millions d'euros. "La situation économique est très préoccupante, elle est alarmante, c'est une mauvaise nouvelle. Notre défi est de remettre La Réunion sur les rails" a-t-elle alerté. Un endettement "historique", une épargne "famélique", une "manipulation de la population" ont été dénoncés par la nouvelle mandature régionale. La gestion financière de Didier Robert lors de ses présidences a été passée au crible, et un audit financier sera demandé sous peu. (Photo rb/www.ipreunion.com)

La majorité régionale estime que la situation est aujourd'hui "particulièrement dégradée, une situation jamais connue avant les mandatures de Didier Robert". "Tout a été orchestré pour cacher cette situation aux Réunionnais. L'heure de la vérité a sonné, demain aura lieu le premier rendez-vous de la réalité" a martelé Huguette Bello. Regardez :

Le Compte administratif 2020 sera à l'ordre du jour ce vendredi. "Ces chiffres dictent à notre mandature un devoir de transparence. La population doit être informée de façon claire et transparente. La situation financière est alarmante". Un audit financier est souhaité rapidement par la majorité.

"Nous avons le devoir de dire dans quel état se trouvent les dépenses de la Région : il traduit une dégradation nette de nos finances depuis 2010" a insisté Patrick Lebreton, conseiller régional. "L'épargne brute de la Région est moribonde, à hauteur de 106 millions d'euros, contre 186 millions en 2010. L'épargne nette est de 46 millions d'euros, cela ne permet même pas pour construire un demi-lycée" a-t-il souligné. "Notre épargne est famélique et impose à la collectivité de recourir systématiquement à l'emprûnt pour financer ses projets, ce qui ne sera pas sans conséquence sur le niveau d'endettement" a-t-il ajouté. Regardez :

- 400 millions d'euros de chèques en bois -

Ericka Bareigts est revenue sur la gestion des différentes collectivités qui ont été présidées par Didier Robert "Cette gestion calamiteuse des finances n'est pas propre à la Région, Didier Robert est en situation de récidive : avec sa mandature au Tampon, à la Casud" a-t-elle souligné. "Il s'agit d'une réelle gabegie de l'argent public, les collectivités qu'il dirige sont mises au service d'un intérêt personnel, et non pas à l'intérêt général".

"Nous n'acceptons pas l'excuse qu'il ne serait pas un expert de gestion des finances. Nous n'acceptons pas l'excuse que les "grosses sommes lui font tourner la tête. Sa responsabilité est engagée et il devra y répondre" a affirmé Ericka Bareigts. "Les faits sont graves, et Didier Robert a toujours échappé à rendre des comptes".

"Il a pris le risque d'entraîner la Région au bord de la ruine. Il a menti sur les finances régionales, il n'a cessé de montrer son autosatisfaction. Nous découvrons aujourd'hui l'ampleur de ces manipulations. 400 millions d'euros de chèques en bois ont été distribués aux communes. Ces 400 millions d'euros n'existent pas. Il n'a reculé devant rien pour manipuler les Réunionnais. Il a joué au poker menteur et il a perdu la partie". La majorité régionale souhaite désormais faire toute la lumière sur cette gestion, et demander des comptes à Didier Robert.

La question de la continuité territoriale a été longuement abordée, alors que la situation financière devra demander certains sacrifices. "Nous tenons à rappeler que nous sommes l'unique région à avoir rejeté le dispositif gouvernemental qui représente cinq millions d'euros, c'est une faute politique" a insisté Ericka Bareigts. Le dispositif régional pourrait donc être révisé. "Il va falloir tenter d'équilibrer le budget" a admis Huguette Bello, bien qu'aucune décision ne soit prise pour l'heure.

as/www.ipreunion.com / [email protected]

   

29 Commentaire(s)

Lotrain, Posté
Plus qu'à trouver le train qui s'adapte à cette nouvelle route du littoral avec un circuit tout autour de l'ile.
Domenjod , Posté
Fiasco sur toute la ligne.
Omar rue maréchal Leclerc , Posté
Et ça voulait être maire de sin dni cet incompétent notoire! Heureusement les dionysiens la fé coûre ça et ti madame ministre la gagner woui sinon sin dni té dilapider. Vive éricka bareigts
Contribuable, depuis son mobile , Posté
Certaines personnes continuent de faire l'éloge de Didier Robert ce mafieux là où il passe il laisse derrière lui une situation financière désastreuse mais Mr s occupe plutôt de son train de vie confortable au détriment des finances publiques sans êtes inquiété par l institution judiciaire et il osé se mettre en position de victime avec la complicité de son avocat qui a dû certainement en tirer profit puisque lui aussi étant un élu d ou la complicité tous traduit en justice et interdiction de gérer une collectivité et ceux qui l ont permis cela devront être débusqué et sanctionné
Sappel Bellepierre a foutu dand fond, Posté
DIdier Roberte vous êtes juste un profiteur! Votre femme a bénéficié de 136 voyages à nos frais en 1ere classe. Le karma ne vous lâchera pas
Cousin, Posté
bravo et merci aux electeurs de didier robert ,à eux de rembourser cette dette!
Jeanbon, Posté
"Il a pris le risque d'entraîner la Région au bord de la ruine"Pourquoi sur le bord 'Elle est plus que ruinée, avec plus d'un milliard de dettes !
Sterling75, Posté
Ou est passé l'argent ' Devinez
Dinosaures, Posté
Il faut dénoncer tout cette gabegie, aller au pénal pour faire rembourses Didier Robert son incurie et son gaspillage de l'argent public. Didier Robert fait partie des ces grandes fortunes qui payent ISF, Qu'il rende cet argent qu'il a volé.
Commerçant dionysien, Posté
Robert et roberta quan i sa trappe à Zot , somin pou courri i trouv' ra pi. Prépare zot fuite
La vérité si je mens !, Posté
Quand on veut à tout prix la victoire du 27 juin dernier que Marie Antoinette Huguette prend le bébé et l'H20 du bain ...Ainsi soit-il !
Sabrina , Posté
Madame Bello et ses élus devrait faire un vrai nettoyage de tous ses emplois copinage sans grand intérêt , à s'assoir, fumer, boîre, et s'occuper du cul des autres. Nettoyer le peu de titularisés dans concours au karcher, et prenez des intellos qui savent écrire et possèdent des diplômes!
Stéphane , Posté
J'ai honte pour vous robert, la malédiction vous suivra avec out fem' '. Soyez certain que dilapider des fonds publics ainsi ne vous portera pas chance'.
La vérité si je mens !, Posté
A Imaz press Dés que les 4 vérités sont dites sur l'incapacité marie antoinette huguette , sur la chose , votre rédaction fait la danse du ventre où l'objectivité d'un journaleux paraît bizarre . peu me chaut
Barbaron hostel , Posté
Un très mauvais gestionnaire qui faudrait passer au peigne fin surtout en Australie, à Madagascar, aux USA et aux Seychelles !
ZAKO, Posté
Allez veille un peu madame Bello comment unSOFÈR la gaigne achète un l'hôtel, bar, restaurant en France, comment lu la place 10 membres de sa famille dans la région, fem 1èr lit, 2eme lit lo peu el loto fonction, carte VITo l'essence, voyages, frais de mission'.. et surtout madame Bello dis à la population réunionnaise combien SOFER té gagne par mois ek son belle villa fonction 2300' la montagne! Nous allons porter plainte pour toutes ses dérives avec notre pognon
HULK, Posté
Supprimez la continuité territoriale qui permet aux gens d'aller faire leurs achats en métropole et ne bénéficie donc pas au commerce réunionnais. En outre,celà devait faire baisser le prix des billets d'avion : mensonge. L'argent aurait dû être injecté dans l'économie réunionnaise pour créer des emplois. Somme énorme gaspillée.
Bam, Posté
Dame Bello ! pour reflouer les caisses, qui mieux pour donner l'exemple. Vous et et vos 15 vices présidents RENONCER à vos indemnités.
Jeanbon, Posté
L'endettement de la France, c'est aujourd'hui 2739 milliards d'euros !Un de plus, ou un de moins, c'est pas ça qui va changer quelque chose, on est dans la panade, c'est évident.J'espère sincèrement qu'elle pourra quand même mettre de l'ordre là dedans, courage Madame !
KUNTA KINTé, Posté
" Je me regarde dans le miroir chaque matin et je me demande "Si aujourd'hui était mon dernier jour, est-ce que j'aurais envie de faire ce que je m'apprête à faire aujourd'hui '" Et si la réponse est non plusieurs jours d'affilée, je sais que je dois changer quelque chose. " ( Steve JOBS ) Vu Marie Antoinette Huguette ;
CAJAOP, Posté
Pour fêter ça, est ce que Mme BELLO envisage comme son prédécesseur un voyage à 50 personnes à Adélaïde pour resserrer les liens avec l'Australie ' Est ce qu'elle envisage aussi comme son prédecesseur un voyage à 40 personnes à l'autre bout des Etats-Unis pour aller chercher un Boeing 737 ancienne génération pour Air Austral ' Etc...
OBJECTIF POGNON , Posté
Oui mais cela n'empêche pas la désignation des 15 vice-présidents pour rafler plus de POGNON .
Jean Bob, depuis son mobile , Posté
Une région endettée. Après le Tampon, la Région.
Jugnon, Posté
Il faut comprendre "on a fait plein de promesses on gagnera pas tenir, c'est la faute des autres".
Lilie, Posté
La vérité dévoilé. La région endetté des aides offert sans argent. Et ne parlons pas de se soit disant projet pharaonique qui n'en finit plus comment la terminé sans matière première était le soucis avant maintenant ce sera de trouver les sous pour la terminé.Moi qui ''est jamais bénéficier d'aide de la région, en travaillant j'ai contribué comme tout travailleurs à rembourser ces dettes accumulé par des personnes qui ne savent pas compter.
Missouk, Posté
Nouvelle plainte en vue ' Dans tous les cas, ce sont encore et toujours les réunionnais qui vont payer!
Sergio, depuis son mobile , Posté
Comment dire que les classes moyennes vont se faire sucrer la continuité territoriale sans l'assumer '
Noemie, depuis son mobile , Posté
Les railles'
Scandale , Posté
Il.n'y à pas eu que le.fiasco de.la.NRL par l'ancienne majorité. Il faudra rendre des.comptes