Tribune libre des Forces de gauche :

Confinement, emplois en danger! Oté Sarda arèt roul a nou!


Publié / Actualisé
Le FDGR ne remet pas en cause la situation sanitaire à La Réunion, mais plutôt la mauvaise gestion de cette crise par les services de l'État. Comme les vraies mesures impérieuses ne sont pas mises en place à l' Aéroport Roland Garros où les voyageurs venant de la Métropole et Europe peuvent rentrer sans problème sans respecter les règles d'isolement il ne faut pas s'étonner de la propagation du virus et des variants à grande vitesse dans le Département. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Le FDGR ne remet pas en cause la situation sanitaire à La Réunion, mais plutôt la mauvaise gestion de cette crise par les services de l'État. Comme les vraies mesures impérieuses ne sont pas mises en place à l' Aéroport Roland Garros où les voyageurs venant de la Métropole et Europe peuvent rentrer sans problème sans respecter les règles d'isolement il ne faut pas s'étonner de la propagation du virus et des variants à grande vitesse dans le Département. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Après avoir consulté les maires, la Présidente de Région et le Président du Département sur la situation de crise sanitaire, Mr Le Préfet Jacques Billant nous annonce la mise en place d’un confinement aménagé le week-end alors que nous travaillons la semaine il nous enferme en cage comme des annimaux lamantable et inadmissible décision! Avec en prime l’extension du couvre feu? Et si jamais nous ne sommes pas sages il passera à un confinement plus dur c’est le retour de Sarda-Garriga!

Mais une bonne partie des élues-élus ne sont pas d’accord, sauf la Maire de La Possession, entre autres, qui demande la mise en place d’un confinement total sur trois semaines. Une telle décision est irresponsable car elle met les familles en danger sur le plan des emplois, du pouvoir d’achat et de la précarité.

Nous sommes également favorable au  décalage de la rentrée scolaire car nos enfants ne doivent pas servir de cobaye au laboratoire national de l’éducation nationale.

Nous devons également nous donner des moyens matériels et humains nécessaires et adaptés pour renforcer nos capacités hospitalières publiques et privées, surtout en matière de réanimation, et non pas seulement compter sur les éventuelles évasans vers Mayotte ou l'hexagone.

Didier Dupont  
Jean Paul Panechou
FGR
Forces de Gauches Réunion.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !