Les politiques face à la défiance de la population :

Sous l'opposition au pass sanitaire, une colère intense contre les injustices et les frustrations


Publié / Actualisé
Ce samedi 31 juillet 2021, plusieurs milliers de personnes sont descendues dans la rue. Il s'agissait de manifester contre l'instauration du pass sanitaire et les nouvelles restrictions imposées à La Réunion. Une telle foule ne s'était plus rassemblée ne s'était plus depuis 2019 et la protestation contre le projet de réforme des retraites. Cette mobilisation traduit bien sûr une méfiance face à la gestion souvent incohérente de la crise sanitaire, mais aussi une colère sous-jacente présente bien avant l'apparition du Covid-19 (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Ce samedi 31 juillet 2021, plusieurs milliers de personnes sont descendues dans la rue. Il s'agissait de manifester contre l'instauration du pass sanitaire et les nouvelles restrictions imposées à La Réunion. Une telle foule ne s'était plus rassemblée ne s'était plus depuis 2019 et la protestation contre le projet de réforme des retraites. Cette mobilisation traduit bien sûr une méfiance face à la gestion souvent incohérente de la crise sanitaire, mais aussi une colère sous-jacente présente bien avant l'apparition du Covid-19 (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Si l'on peut sans aucun doute rejeter la faute sur le gouvernement et sa gestion pour le moins hasardeuse de la crise sanitaire et sur la propension des Français, Réunionnais inclus, à se penser experts en tout, le mal semble aujourd'hui être bien plus profond.

La colère qui s'est montrée dans les rues de l'île ce week-end éclate après des années de sentiment d'injustice et de frustration. Dans une île où 38% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, les loisirs, les sorties, les voyages, la vie en fait, étaient déjà difficiles pour beaucoup de Réunionnais avant la crise. Et voilà maintenant que le pass sanitaire et les restrictions viennent encore réduire le champ de "liberté gratuite" (pique-nique interdit, fêtes privées sous contrôle, entrées contrôlées dans les magasins) de la population.

Un mécanisme de frustration qui avait été à l'origine de la crise des Gilets jaunes. Laquelle crise qui au final n'avait pas changé grand-chose au mal vivre des Français. Au contraire, elle a renforcé leur colère et le sentiment de scission entre les "élites" et la classe populaire. Il n'y a qu'à entendre la fureur que certains ressentent à l'encontre du pouvoir en place.

Mais peut-on s'étonner qu'une partie de la population a perdu confiance envers les politiciens, têtes de proue de la vaccination ? Si le sentiment de défiance face au gouvernement n'avait pas renforcé par des années de mépris face aux plus démunis, les rues auraient-elles été si remplies ce week-end ? Cette colère, dirigée aussi contre des élus - qui peinent toujours autant à comprendre la population -, aurait-elle trouvé un écho si fort sur les réseaux sociaux ?

- Médias, scientifiques, élus, tous coupables -

Cette fureur est aussi dirigée contre les médias, accusés d'être à la solde de l'Etat et des grandes puissances financières. Le jugement de masse est courant : les journalistes sont tous des menteurs. Sans doute parce qu'une partie de notre profession a failli à plusieurs reprises par paresse intellectuelle et par intérêt. Cela a poussé une partie de la population à ériger en vérité suprême tout ce qui est écrit sur les réseaux sociaux, désormais considérés comme seuls détenteurs de la "vraie information".

Cette colère est aussi dirigée contre les scientifiques, et c'est sans doute la plus incompréhensible. Un scientifique fait de la science et de la recherche, un soignant soigne, et les deux sont au service de notre santé. Ils sont pourtant soupçonnés de tout - de manière assez ironique d'ailleurs puisque les plus antivax des antivax leur confiront leur vie en cas de problème. Ils ont beau expliquer, justifier, prouver, rien n'y fait : ils ne sont pas crus et sont soupçonnés de tout. Peut-être parce que c'est sur leurs paroles que le gouvernement s'appuient pour promouvoir la vaccination ?

Dans le même temps une poignée de scientifiques tenants de la thèse anti vaccination sont portés au rang de savants universels et de seuls détenteurs de la vérité vraie. Qu'importe si leurs affirmations sont contredites par la simple vérification des faits scientifiques. Leur vérité est diffusée, amplifiée par les réseaux sociaux et elle devient vérité unique, suprême, salvatrice.
 
Comment en est-on arrivé là au pays des Lumières et de Pasteur ? Nos dirigeants devraient s'atteler à trouver très rapidement une réponse à cette question. Il en va tout simplement de notre avenir...

as/mb/www.ipreunion.com / [email protected]

   

15 Commentaire(s)

Malzack, depuis son mobile , Posté
Ce qui est RESPONSABLE mais aussi citoyen et humain c'est justement d'aller manifester et dénoncer cette ignoble mascarade mortifère et criminelle. Vous serez bien obligé un jour de le reconnaître mais il sera peut être trop tard. Objectivement il est indéfendable de promouvoir cette injection dans le contexte Covid. Renseignez vous et battez vous pour que simplement on puisse librement vous soigner ... et tout sera terminé.
Malzack, depuis son mobile , Posté
Personne ne prétend être "experts en tout" mais chacun doit être capable de raison garder et de discernement. Le bon sens tout simplement.
Anaïs , Posté
A Ceccu ou déçu (on ne sait pas trop !) Si vacciner protégé et si c'est à cause des non vaccinés que tu perds ta liberté alors pourquoi les vaccinés doivent porter un masque et garder la distance ' Regarde les chiffres en Israël et en Angleterre... il y a des morts même vacciné. Croire bêtement les slogans du gouvernement te mènera à la déception ! Tu peux aussi prendre renseignement sur le net concernant le vaccin qui ne protège pas à 100/100. Je te conseille d écouter Philippe Poindron virologue à Strasbourg...il ne fait pas de politique mais il connaît son métier mieux que nos politiques qui se croient scientifiques ! Rdv samedi au Barachois si tu veux discuter de toit ça. Bonne journée à toi
Merci Daniel , Posté
Il suffit de constater la posture de certains élus comme celui de ste rose. Un coup à gauche, un coup à droite pour le pouvoir et un poste.
Missouk, Posté
Il serait bon de rappeler à certains que parmi les gens qui défilent, beaucoup sont vaccinés... Il est bon de rappeler aussi que nombre de vaccinés (j'en suis) sont contre le pass sanitaire, et contre la méthode employée pour l'imposer de force (chantage à l'emploi et aux libertés de circuler), qui plus est dans des délais très courts! Alors oui, la gestion de cette crise a été calamiteuse, et ce gouvernement qui joue les pères fouettards et les donneurs de leçons en est le premier responsable. Qu'on donne aux gens le temps de se faire vacciner, qu'on laisse les scientifiques s'exprimer et pas des politiques qui n 'y connaissent souvent rien. En Espagne, en Allemagne, et je viens de l'apprendre par la TV, au Japon, les confinements se font par régions, ce qui est quand même plus cohérent, du coup, les cinémas, restaus, salles de sport, ... restent ouverts dans les autres régions avec des règles sanitaires strictes(les mêmes qui existent chez nous). Leurs dirigeants sont bien plus cohérents dans leurs décisions, ils ont l'air, en tous cas, plus intelligents que les nôtres!
Incroyables commentaires..., Posté
... certains (en particulier ceux qui CRIENT TRES FORT) ne font qu'illustrer très exactement ce que dit cet article... La colère est décidément très mauvaise conseillère, et certains charlatans du web vont continuer de s'en frotter les mains...
Soyez responsables !!!, Posté
Le taux d'occupation de service réanimation à La Réunion a déjà atteint 104%. Et ces personnes sont encore contre le vaccin, les mesures sanitaires, les restrictions TEMPORAIRES....soit disant au nom de la liberté ''' Et les personnes qui attendent une opération et doit la reporter à cause des patients Covid qui occupent le CHU' leur liberté de se faire soignés, on ne doit pas aussi la protéger'''Arrêtez vos conneries et arrêtez d'être des enfants gâtés !!!!!
Fafa, Posté
Le confinement et le couvre feu c'est pour vous punir car il ne protègent de rien au contraire cela aggrave la soi disant épidémie qui est évaluer sur des PCR qui ne sont pas des diagnostics de Covid .Cela vient d'être révélé par la CDC aux USA et par les centre de veille sanitaire depuis longtemps en France. REFUSEZ CE CHANTAGE DES AUTORITÉS QUI VEULENT VOUS FORCER A ACCEPTER CE PSEUDO VACCIN POUR DES RAISONS DE CORRUPTION
Fafa, Posté
POURQUOI APPELER CE PRODUIT UN VACCIN ALORS. QU'IL N'A PAS LES EFFETS D'UN VACCIN : IL NE PROTEGE PAS DES FORMES ACTUELLLES DU VIRUS IL FAVORISE MÊME DES FORMES GRAVES IL N'EMPÊCHE PAS LA CONTAMINATION ET EN PLUS ON NIE SA DANGEROSITÉ . POURQUOI MENTIR DEPUIS DES MOIS A LA POPULATION ALORS QUE DES SCIENTIFIQUES ET DES MEDECINS DE QUALITE S'ÉVERTUENT A LE DENONCER SCIENTIFIQUEMENT DEPUIS SA CREATION MEME L'INVENTEUR DE LA TECHNIQUE DU RNA MESSAGER LE DR MALONE LE CRIE HAUT ET FORT'''''''LA VIE HUMAINE N'EST DONC QU'UNE AFFAIRE DE FRIC EN PLUS BIG PHARMA AUGMENTE LE PRIX DU POISON DE 60% ! LES GENS SOUS PRETEXTE D'EGOISME : VOYAGES RESTAURANT SORTIE BISTRO SONT SUFFISAMMANT IDIOTS POUR ACCEPTER LE DEAL DE MACRO : JE VOUS EMPOISNNE A VIE ET JE VOUS RELACHE LA LAISSE . TOUT CELA N'EST QUE MENSONGE ET VOUS NE GAGNEREZ RIEN ET PEUT ÊTRE MEME QUE LA MORT AU BOUT DE LEUR MENSONGE MAIS JAMAIS LA LIBERTÉ !!!!!!!'
CECCU , depuis son mobile , Posté
Ce sont simplement des gens qui font de la politique pas content de voir MACRON au pouvoir ils font tout pour être opposés à tout c'est aussi une atteinte à notre liberté vue que tant qu'ils ne seront pas vaccinés nous ne retrouvons pas notre liberté aujourd'hui ma liberté subit leur imbécilité
Quewa!, Posté
Normal ! Comment peut on être vaccinés et confinés dans un rayon de 10/5 km ' Les gestes barrières ok !
Eleferosi, Posté
Défiance envers les soit-disant scientifiques qui sont à la solde des labos (conflits d'intérêt), pas de défiance envers les autres.
Leon, Posté
Le 12 juillet ! C est le franchissement pour moi de la ligne rouge. Face à Macron aucun contradicteur. La majorité des médias n ont pas réagis face aux risques réels de fracture de notre société et de ses valeurs. Les médias '' traditionnels" jouent que sur la peur et sélectionnent un fait tapageur pour faire de l audimat... NON ce n est pas du journalisme mais c est pour ma part un aveu de leur incompétence ou du soutien au pouvoir actuel. Pour ma part je m orienté principalement vers des sites d information indépendant politiquement et loin de l influence financière et publicitaire... je tente aujourd hui de construire mon opinion... Mediapart, Blast, le média.. .. sont des sites d info qui peuvent en ce sens me permettre de construire ma propre idée... les autres médias ne sont à suivre qu' avec des pincettes.
Zakk, Posté
Un bel article qui relate bien les ressentiments des français. Concernant la défiance face aux scientifiques, c'est purement et simplement que le conseil scientifique, les nominations à l'ARS, etc ... sont purement politisés, à partir de là, la défiance se comprend. Ce là à toujours été ainsi, les politiques nomment des préfets fantoches, voir fictif, nomme les juges à leur poste de façon indirecte, nomme tous ses hauts fonctionnaires à leur solde. Celà depuis toujours mais vu les crises succesives, ce système ne fonctionne plus et le peuple pointe du doigt ce favoritisme d'état et des collectivités vu que les maires et présidents de région et département sont également concerné. Il est là le fond de votre problême. Alors oui, un bel article mais je vous invite à creuser, à investiguer plus sérieusement sur les différentes nominations, les compétences et les liens entretenus avec nos politiques et vous percerez à jour un secret de Polichinelle.
Samem , Posté
La réponse ' :Quand on arrive à faire ce constat " Sans doute parce que notre profession a failli à plusieurs reprises par paresse intellectuelle et par intérêt, " pour écrire plus loin"  . Qu'importe si leurs affirmations sont contredites par la simple vérification des faits scientifiques. "