Plusieurs affaires examinées :

La Possession : qualité de vie, construction et solidarité au menu du conseil municipal


Publié / Actualisé
Le conseil municipal de la ville de la Possession s'est réuni récemment. Qualité de vie, construction, sécurisation, solidarité ont été à l'ordre du jour. Nous publions ici le communiqué de la ville de La Possession. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Le conseil municipal de la ville de la Possession s'est réuni récemment. Qualité de vie, construction, sécurisation, solidarité ont été à l'ordre du jour. Nous publions ici le communiqué de la ville de La Possession. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

• Hébergement pour les personnes sans domiciles fixes

Visant le renforcement de l’accompagnement des personnes les  plus fragiles,  la Ville de La Possession a longtemps travaillé sur cette thématique et a entrepris de nombreuses actions envers les personnes sans domicile fixe ; à travers des actions d’accompagnement  ou de valorisation des excédents alimentaires des cantines afin de leur permettre de pouvoir bénéficier de repas équilibrés.

C’est ainsi qu’inéluctablement elle a répondu à l’appel à projets de France Relance "Soutien aux associations investies dans la lutte contre la pauvreté", en partenariat étroit avec la Croix-Rouge  Française,  et a ainsi  obtenu  une  subvention  de 200.000 euros pour la construction d’un bâtiment pour l’accueil de jour de ces citoyens. D’ores et déjà récompensé par le Trophée National des Eco Actions 2020 décerné par l’Association des Eco-Maires de France, la création de ce projet concerté se réalisera comme acté par le Conseil Municipal : sur une parcelle de 426m2 au profit de la croix rouge, moyennant une redevance unique et globale d’un euro symbolique.

• Qualité de vie : le confort climatique à La Possession

La Ville de La Possession continue de s’illustrer en matière de développement durable, à travers l’attribution d’une subvention de l’Etat valorisant les projets structurés, ambitieux et prometteurs en termes d’impact dans un horizon de temps maîtrisé. La Ville avait fait acte de candidature au  " Plan innovation outre-mer " pour le suivi de la biodiversité et du confort climatique de la ZAC Cœur de Ville. En ayant approuvé la convention de financement, la commune aura désormais accès à la "Phase d’ingénierie" financé à 80% soit à hauteur de 56 270 euros, afin de certifier aux résidents du Cœur de Ville le confort thermique de leur logement ; permettant ainsi d’effectuer le suivi des données écologiques, d’aménagements paysagers, de valoriser la biodiversité et ainsi la qualité thermique.

• Sécurisation et travaux

Face à l’urbanisation croissante et à l’augmentation significative de la circulation  automobile  et piétonne au niveau des quartiers  de  La  Rivière  des  Galets,  Halte-là,  Sainte-Thérèse, Pichette amenant vers Dos d’Ane, des travaux de sécurisation se réaliseront très prochainement dans le cadre d’une Convention entre la Ville et le Département. Les travaux comprennent la réalisation de trottoirs, de murs et de parapets, ralentisseurs, la mise en place d’un réseau d’eaux pluviales, la réfection de la chaussée. Les citoyens pourront bénéficier de la sécurisation d’un axe routier très fréquenté.

Les enfants de l’école Jean Jaurès pourront eux aussi bénéficier de la construction d’une  nouvelle  salle  pour  leurs activités dans le cadre du périscolaire ; la transformation de la salle dédiée à l’accueil périscolaire précédente ayant été transformée en salle de classe de CP afin de répondre au besoin de scolarité. Dans le cadre du plan de relance régionale, la collectivité a ainsi sollicité un montant de dépenses éligibles de 161706.53€ financé à hauteur de 90% ; soit un montant de subvention de 145535,88€.

• Pour un service public optimisé

Face à l’ère digitale, et soucieuse d’un contexte général mais aussi sanitaire emprunt aux démarches essentiellement numériques, la Ville accueillera très prochainement un conseiller numérique France Services pour un accompagnement aux citoyens.

En toute équité, la Ville a procédé à l’actualisation des redevances d’occupation du domaine public permettant à un acteur économique de bénéficier d’un emplacement de façon ponctuelle pour tout créneau. N’ayant bénéficié de révisions depuis 2015, la grille tarifaire actée permet des réajustements allant dans le sens d’une politique de cohérence tarifaire et de dynamisation économique du Territoire. Parti pris ainsi pour la Collectivité d’un tarif fixe par créneau de demi-journées, d’une adaptation tarifaire en fonction de l’activité ainsi que d’une étude de projets prenant en compte les zones d’attractivité et l’environnement commercial existant afin de faciliter la coexistence des différentes activités et de favoriser leur pérennité.

En terme d’accompagnement socio-économique, la Ville a notamment attribué aux associations contribuant à animer le territoire Possessionnais, à créer du lien entre les habitants et à favoriser l’emploi associatif durable ; l’attribution d’une subvention supplémentaire afin de permettre leur bon fonctionnement et gestion face à la crise sanitaire. Des associations relatives à la solidarité, à l’éducation, mais également sportives ont ainsi pu bénéficier de ce coup de pousse dans l’accomplissement de leurs missions bénévoles.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !