Une date erronée :

Affiches du pass sanitaire datant de janvier 2020 : attention aux fake news


Publié / Actualisé
Une vidéo devenue virale donne à voir une affiche gouvernementale sur le pass sanitaire qui date de janvier 2020. Pour l'auteure, c'est la preuve que la mesure était sur la table depuis longtemps, avant même la première vague du Covid-19. Une simple faute de frappe qui aujourd'hui nourrit les théories complotistes. (Photo : Twitter)
Une vidéo devenue virale donne à voir une affiche gouvernementale sur le pass sanitaire qui date de janvier 2020. Pour l'auteure, c'est la preuve que la mesure était sur la table depuis longtemps, avant même la première vague du Covid-19. Une simple faute de frappe qui aujourd'hui nourrit les théories complotistes. (Photo : Twitter)

"Regardez la date, 20 janvier 2020 : avant même la première vague ils avaient déjà fait leurs affiches". Dans cette vidéo censée prouver que l'instauration du pass n'est qu'une vaste manipulation pensée depuis plus d'un an et demi, une femme tente de prouver la supercherie du gouvernement.

Ces affiches, placardées dans la rue et indiquant comment fonctionne le pass sanitaire, sont pourtant bien récentes. Interrogé par le site de vérification d'informations CheckNews (Libération), le cabinet du Premier ministre indique qu'il s'agit en fait d'une faute de frappe. Le modèle du document est le même que celui des gestes barrières, qui date de janvier 2021. Et déjà à ce moment-là, la faute était présente.

"Le copyright sur l’affiche des gestes barrières devait être “20 janvier 2021” et non “20 janvier 2020”" explique le cabinet au journal. L'erreur est donc restée sur les nouvelles affiches du gouvernement concernant le pass sanitaire.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

11 Commentaire(s)

Riki, Posté
Je pense que ce n'est pas une faute de frappe arrêtons de trouver des excuses bidons pour discréditer les actions frauduleuses du gouvernement qui eux maltraite la population. Le gouvernement est en quelque sorte de terroristes qui terrorise la population. "Le copyright sur l'affiche des gestes barrières devait être '20 janvier 2021' et non '20 janvier 2020'" explique le cabinet au journal. Vous même vous vous mêlé les pinceaux cette affiche concerne le pass sanitaire et non les gestes barrières. Arrêtez de fonctionner comme le gouvernement et de croire certaine chose. Normalement le métier de journaliste est là pour dire et dénoncer la vérité les fakes news viennent des médias pas des gens qui cherchent et qui disent la vérité . La vérité éclatera très vite.
Mariza, Posté
Certains cherchent à s'accrocher aux branches le plus important n'est pas uniquement la date du 20/01/2020 avec une erreur d'impression, car je veux bien une erreur une fois mais alors, et je sais que certains le savent bien surtout dans le milieu médical qu'il y a aussi la date de 2003 indiquée dessus et pour cette dernière que sera la réponse des divers responsables ' Quant au 20 janvier 2020 date de l'impression il faut savoir qu'il y a des croquis à faire et autres demandes pour faire les impressions donc il y a bien au minimum 6 mois avant l'ordre d'impression avec lectures et contrôle par des personnes qui sont responsables que je pense. Alors qui est dans le complot contre qui ''' et quelle sera la réponse pour 2003',
Phil, Posté
La réponse de la part du cabinet du premier ne tient pas la route puisqu en janvier 2021 on ne parlait pas encore du pass sanitaire. Afin de ne plus avoir de polémique la date sur le site du gouvernement à été enlevé......
ChuiMoimeme, Posté
Enfaite un média ça sert à quoi' Et bien ca ne sert qu'à aller dans le sens du politiquement correct. Cest tout . Ingénierie sociale et manipulation de l'opinion publique cela fait plus de 50 ans que ca dure!!!
Martel , Posté
les gouvernements qui ont affirmés que ce virus était dans l'air, dans les animaux de compagnie, dans la clim'... Que le passeport vaccinal ne sera jamais imposer.. les pro de la Fake news ce sont eux plutôt!!
Gentlemen, Posté
@Lilas, depuis son mobile Ce qui veulent nous vacciner et nous poussent à Le faire :- sont ceux qui avaient fait fermer les lits de réa de mars jusqu'aujourd'hui.-Ceux qui avaient priver les soignants de masques FFP2 car il manquait de masques. Et pendant ce temps ministres se faisaient tester tranquillement et avaient leurs masques.-À l'époque de l'amiante , les mêmes agences de santé qui disaient que ce n'était pas nocif pour la santé alors qu'ils savaient (et on a su des années plus tard les dégâts que cela a causé) -des médecins payés par l'industrie du tabac à l'epoque pour dire que la cigarette n'est pas nocive, des médecins payés par l'industrie pharmaceutique pour dire qu'un vaccin non testé n'est pas dangereux .-Tout comme les statines et le cholestérol ... nombres d'études qui attestent leur efficacité ...Des cardiologues et chirurgiens à la retraite commencent à parler... La "rente" est intéressante 50$ la boite tout les mois.... Autant abaisser les normes sanguin pour inclure d'office 4 fois plus de "malades" à mettre sous traitement ...-Les mêmes qui avaient autoriser le remdesivir et mediator sont les mêmes qui incitent à la vaccination par chantage sociale, persuasion médiatique, culpabilisation ( comme par exemple La situation en Inde qui au passage a toujours était catastrophique avec La surpopulation , hygiène, des gens qui font leurs besoins dans les eaux de la rue et dans la rue et cela je l'ai vu de mes propres yeux.) La situation en Inde à toujours était catastrophique et ne parlons même pas des hôpitaux et des familles qui brûlent leurs défunts et cela depuis bien avant covid.-Les mêmes qui paient chèrement les agriculteurs pour bombarder nos fruits et légumes avec pesticides , Les mêmes qui financent Les compagnies d'eau pour bombarder le réseau des eaux avec du fluorine et javel . -Les mêmes qui paient l'industrie pour bombarder nos produits de consommation avec des merdes tel que : Aspartame , glutamate , colorant , arôme artificiel, aspartame et glutamate sont les causes de nombreuses maladies autant physique que mentales. -Les mêmes qui les ont mentis x fois depuis des lustres par exemple notre dame de Paris vous disant que 2 mégots avaient brûler du poutre en chêne vieux de plus de 800 ans lol
Pumba, Posté
Complotiste mot définie par Karl Popper en 1945 , Karl était socialiste puis franc maçon comme son père. Donc aucune crédibilité le bougue.Complotiste : C'est le mot qui fâche, qui délégitime, qui tue. Enfin, qui veut tuer... Complotiste est le mot des élites, le mot des bien-pensants, l'arme suprême du politiquement correct lorsqu'il est attaqué, contesté, déconstruit. Le mot qui interdit toute analyse iconoclaste, qui regarde ce qu'il y a derrière le rideau du discours dominant.
TUMBO, Posté
Et pourtant L' Europe avait lancé le processus du Pass Sanitaire avant même la crise sanitaire , quand la santé est instrumentalisée à des fin de guerre commerciale et de redistribution des cartes '' dans le cadre des tentatives de ralentissement et de freinage de la domination économique de la Chine . Le réveil sous estimé de la puissance chinoise a déstabilisé le repères géopolitiques classiques de la scène internationale dominé jusque là par l'Occident. Le coup d'état mondial qui instaura cette nouvelle dictature est une tentative vaine des maîtres du monde de stopper l'hémorragie des économies occidentales infectées par le 'virus Economique chinois' qui métastase les fondamentaux des leviers économiques et financiers occidentaux.. la gestion tyrannique de cette crise étant le buisson qui cache la forêt de cette nouvelle guerre froide virale
Tris, Posté
Salut lilas je suis certain que tu parles de bonne foi, la dame qui partage la vidéo a telle partagé une fausse info ou l'erreur vient du cabinet d'amateurs ministeriel 'La dame est peut être de bonne foi elle aussimême si elle semble un brin complotiste... Sauf erreur, ici la fausse info, la date erronée, vient du cabinet du ministre. Aussi, autant que les masques ne servaient à rien l'an dernier, en appliquant ta logique, c'est ce gouvernement qu'il faudrait incarcérer.Et aux journalistes, spécialistes, de faire leur boulot et vérifier les infos.
Pastriste14 , Posté
@Lilas meme pour meurtres il n'y a pas cette peine...
Lilas, depuis son mobile , Posté
Des condamnations pour les auteurs des fakes news et retirer les droits civiques et une peine de prison incompressible afin que cela cesse .