Covid-19 :

Mayotte : 54.124 personnes ont un schéma vaccinal complet


Publié / Actualisé
54.124 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet à Mayotte, indique l'Agence régionale de Santé (ARS) ce vendredi 20 août 2021. Au 16 août "131 084 doses de vaccin ont administrées, 84.441 personnes ont reçu au moins une dose, 46.643 deux doses et 54.124 ont terminé leurs parcours vaccinal", énumère en substance l'ARS dont nous publions le communiqué ci-dessous
54.124 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet à Mayotte, indique l'Agence régionale de Santé (ARS) ce vendredi 20 août 2021. Au 16 août "131 084 doses de vaccin ont administrées, 84.441 personnes ont reçu au moins une dose, 46.643 deux doses et 54.124 ont terminé leurs parcours vaccinal", énumère en substance l'ARS dont nous publions le communiqué ci-dessous

L’ouverture des 5 sites de vaccination au CHM et dans les CMR en semaine 31, ainsi que l’ouverture d’un centre supplémentaire fixe à Koungou semaine 32 explique en partie l’augmentation importante du nombre d’injections entre les semaines 30 et semaine 32 (+ 70%). 1 975 injections ont été réalisées par le CHM semaine 32 versus 1 456 semaine 31, confirmant que les CMR sont aujourd’hui bien identifiés comme site de vaccination. La part des injections réalisées par le CHM avant la mise en place des centres de vaccination dans les CMR représentaient environ 3% du total. Pour la semaine 32, ce taux est passé à près de 17%. 

A la date du 18 août 2021, il existe 19 sites de vaccination permanents : 9 gérés par l’ARS (dont 2 équipes mobiles), 5 par le CHM, 1 par le SDIS et 4 dans le secteur libéral : 3 maisons de santé pluridisciplinaire (Le Lagon, Jardin Créole et Hauts-Vallons) ainsi qu’une officine (pharmacie des Hauts-Vallons). Cette organisation garantit un bon maillage du territoire.

Un taux de couverture vaccinale hétérogène

Le taux de couverture vaccinale est hétérogène d’une commune à l’autre. Mtsangamouji, Mamoudzou, Boueni et Chiconi présentent les meilleurs taux de vaccination. A l’inverse, Dembéni, Dzaoudzi et notamment Koungou ont les taux de vaccination les plus faibles. Deux sites de vaccination fixe ont été positionnés cette semaine sur cette commune où la demande est très forte. Les équipes mobiles de vaccination de l’ARS se rendent en priorité dans les zones où la couverture vaccinale est la plus faible.

Nota : ces données sont à prendre avec précaution : elles portent sur le lieu de vaccination et non sur la commune de résidence des personnes vaccinées. Dès lors, il est possible par exemple que des personnes habitants Koungou aient été vaccinées à Mamoudzou. Ces tendances sont cependant utiles pour orienter les équipes mobiles de l’ARS.

Le rythme de vaccination devrait augmenter légèrement semaine 33 :
- ouverture d’un centre fixe supplémentaire cette semaine à Koungou (école de Koropa I) en plus du centre ouvert semaine dernière à l’école des Maraichers (village de Koungou),
- le centre de vaccination de Tsoundzou II, qui devait ouvrir toute la semaine, ne sera ouvert que le mardi et le mercredi. Il ouvrira cependant à partir de la semaine prochaine, du mardi au samedi, de 10h30 à 16h.

Outre les 3 MSP et l’officine des Hauts Vallons, 4 autres pharmacies sont répertoriées comme site de vaccination, mais n’ont pas encore débuté cette activité. La part des injections réalisées par le CHM avant la mise en place des centres de vaccination dans les CMR représentaient environ 3% du total. Pour la semaine 32, ce taux est passé à près de 17%.

   

1 Commentaire(s)

Eve, Posté
Zéro personne en réanimation Département classé vert Pourquoi '