Ils dénoncent plusieurs licenciements :

Conseil régional : une trentaine d'agents manifestent


Publié / Actualisé
Une trentaine d'agents étaient présents ce mercredi 25 août 2021 au matin devant les grilles de la Pyramide inversée à Saint-Denis. Ils souhaitent dénoncer plusieurs licenciements d'agents contractuels, employés dans les lycées. Trente emplois sont concernés selon eux. La Région pour sa part a indiqué dès ce mardi que les contrats en question n'ont pas été reconduits sur avis des proviseurs. Un argument auquel les manifestants ne croient pas. Le syndicat FSU appelle à une grève d'un mois du 1er au 30 septembre. (Photo : Christian Picard)
Une trentaine d'agents étaient présents ce mercredi 25 août 2021 au matin devant les grilles de la Pyramide inversée à Saint-Denis. Ils souhaitent dénoncer plusieurs licenciements d'agents contractuels, employés dans les lycées. Trente emplois sont concernés selon eux. La Région pour sa part a indiqué dès ce mardi que les contrats en question n'ont pas été reconduits sur avis des proviseurs. Un argument auquel les manifestants ne croient pas. Le syndicat FSU appelle à une grève d'un mois du 1er au 30 septembre. (Photo : Christian Picard)
   

7 Commentaire(s)

Voir rapport de la CRC, Posté
Le rapport de la CRC a été clair. Beacoup trop d'emploi à la Région. Et ce sont les contribuables qui paient. L'autre y batte carré.
Allez Huguette le grand ménage , Posté
Doit être réalisé ! Tous les emplois des pistonnés de Didier doivent être libérés
Trousseau la clé, Posté
Mi entend grand manitou la lozitique i signe bene mutation la planque dorée pou l'ancienne équipe de robert. Présidente Bello reprend la main sur ses hommes incapables siouplait - nou vé le ménage.
Familia grande, Posté
Cousin matante frère tantine ....
Cocode, Posté
Robert et ses emplois familiaux ! Berk c'est nous contribuables qui payons tout ça ! Berk! De l'ordre madame Bello
HULK, Posté
Agents "contractuels" embauchés par copinage pour ne rien faire. Le ménage continue pour réduire une masse salariale pléthorique. Après j'espère que ce sera la suppression des billets de la continuité territoriale qui n'ont aucun effet positif si ce n'est permettre aux gens d'aller faire leurs courses à PARIS. Cet argent aurait été plus utile à être injecté dans l'économie réunionnaise pour y créer des emplois.
Marc, Posté
C le grand manitou de la logistique le problème de la région.