[LIVE] Bientôt un conseil des maires de la Casud :

Intempéries dans le sud : réouverture partielle des écoles


Publié / Actualisé
Les intempéries du week-end ont fortement impacté le sud de l'île. Le préfet Jacques Billant s'est rendu sur place ce lundi 30 août 2021 pour constater les dégâts à Saint-Philippe et Saint-Joseph. Plusieurs axes routiers sont encore impactés. Le président de la Casud André Thien Ah Koon a annoncé une réunion prévue la semaine prochaine avec les maires de l'intercommunalité pour aborder les mesures d'urgence à mettre en place. Suivez notre live (Photo Département / Bruno Bamba)
Les intempéries du week-end ont fortement impacté le sud de l'île. Le préfet Jacques Billant s'est rendu sur place ce lundi 30 août 2021 pour constater les dégâts à Saint-Philippe et Saint-Joseph. Plusieurs axes routiers sont encore impactés. Le président de la Casud André Thien Ah Koon a annoncé une réunion prévue la semaine prochaine avec les maires de l'intercommunalité pour aborder les mesures d'urgence à mettre en place. Suivez notre live (Photo Département / Bruno Bamba)
  • IPR

    C'est la fin de ce live, merci de l'avoir suivi

  • IPR

    Intempéries : Cyrille Melchior et Jacques Billant dans le Sud pour constater les dégâts

    A la suite des violentes intempéries qui se sont abattues dans le Sud de l'île, le président du Département Cyrille Melchior s'est rendu avec le préfet Jacques Billant à Saint-Joseph et à Saint-Philippe, ce lundi 30 août 2021. En compagnie des maires des deux communes, ils ont fait le point sur les importants dégâts observés sur la route et dans les maisons.

    Toutes les photos du Département signées Bruno Bamba sont à retrouver sur notre article dédié.

  • IPR

    Le point sur la réouverture des écoles du sud

    • A Saint-Philippe

    "Grâce aux travaux toujours en cours, la distribution en eau s’améliore sur notre commune. Un retour à la normale est prévu pour demain. Aussi, je vous informe de la réouverture des écoles à compter du mardi 31 août. Le ramassage scolaire sera par voie de conséquence de nouveau assuré.

    En concertation avec le Principal du collège Bory de St-Vincent, la décision a été également prise d’accueillir les élèves en présentiel dès demain. Je vous remercie pour votre patience et compréhension.

    Olivier Rivière,
    Maire de Saint-Philippe"

    • A Saint-Joseph

    "Un nouveau point a été fait concernant la situation dans les écoles. Demain mardi 31 août, les écoles de Grand Galet et de Grand Coude accueilleront les élèves. Concernant La Crête (1er et 2ème village) et Matouta, ces écoles restent fermées pour le moment."

  • IPR

    Les adhérents de la CMAR vicitimes de sinistres invités à se faire connaître

    La Chambre des métiers et de l'artisanat de La Réunion (CMAR) invite "l’ensemble de nos ressortissants, qui auraient été victimes de sinistres, à se rapprocher rapidement des services de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Réunion, ou à se rendre directement à la CMA Mobile, qui sera présente à Saint-Philippe jeudi 2 septembre et à Saint-Joseph vendredi 3 septembre sur les parvis de la Mairie à partir de 8H30. Nous les accompagnerons afin de procéder à un état de leur situation et ainsi entamer des démarches auprès de leurs assurances".

    Le communiqué de la CMAR est à retrouver ici.

     

  • IPR

    Circulation rétablie à la Ravine Citron galet

    "Sur la RN2 à Saint Philippe, au niveau de la Ravine Citron galet, la circulation est rétablie, les travaux de nettoyage reprennent demain avec alternat" indique le CRGT.

  • IPR

    Jean-Hugues Ratenon : "un plan ravine est plus que jamais nécessaire"

    "Actuellement hors du Département, je tiens à apporter mon soutien à la population du sud de l’île qui a subi les intempéries du week-end, notamment les communes de Saint-Joseph et de Saint-Philippe. Saint-Philippe avait déjà subi ce type de phénomène au mois d’avril 2021 et j’avais pu constater les dégradations lors d’une visite sur les lieux, mais cette fois avec plus d’intensité et de dégâts. Avec le changement climatique, ces épisodes risquent malheureusement de se répéter avec son lot de désolation, routes emportées, les champs ravinés, des familles inondées etc.

    J’ai une pensée pour la personne disparue et toute la famille, mais aussi pour l’ensemble des habitants qui ont subi de plein fouet ces intempéries. Je salue la réactivité des gouvernants (Préfet, Région, Département et AMDR), et souhaite que les solutions annoncées arrivent rapidement sur le territoire. Par ailleurs, en ma qualité de Député, je prends acte des déclarations du Préfet en matière d’aide aux communes, aux agriculteurs, aux chefs d’entreprise etc

    D’autre part, la violence des intempéries démontre, encore une fois de plus, que l’écoulement des eaux est une priorité en matière de politique de protection des biens et des personnes. Un plan ravine sur l’ensemble de l’ile associant État, Région, Département et Municipalité est plus que jamais nécessaire."

  • IPR

    David Lorion écrit au ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu

    "La Réunion a connu ces vendredi 28 et samedi 29 août un phénomène climatique exceptionnel en cette saison qui a particulièrement touché les habitants et entreprises des communes de Saint-Joseph et de Saint-Philippe. De nombreux dégâts sont constatés, notamment sur les infrastructures, ainsi que les conséquences des inondations de nombreux logements. Les intempéries ont provoqué des montées des eaux impressionnantes et des affaissements de sols, endommageant une partie du réseau routier.

    Je vous propose que les opérations de constatations par les services de l’Etat et que la procédure dite de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle puisse être décidées aussi rapidement que possible, afin de décréter l’état CAT NAT pour permettre aux sinistrés de faire leurs déclarations d’assurances. Le fonds de solidarité pour l'Outre-mer, qui dépend de votre ministère, devrait pouvoir être sollicité pour les différents biens qui ne sont pas assurés.

    Je me permets également d’attirer votre attention sur les conséquences pour les agriculteurs de cet épisode soudain et violent, qui, sous réserves des constatations qui seront faites en début de semaine, viennent fragiliser les exploitations, déjà touchées par la sécheresse de 2020 non reconnue en calamité agricole. En parallèle, il y aurait lieu à des aides d’urgences pour les réparations immédiates, notamment aux collectivités en charge des infrastructures.

    Monsieur le Ministre, je me tiens à votre disposition pour faire avancer les propositions qui existent pour renforcer les moyens tant préventifs que curatifs propres à améliorer l’efficacité et la résilience de nos territoires ultra-marins pour faire face à ces phénomènes soudains, intenses et souvent localisés qui se multiplient sous l’évolution des changements climatiques, notamment dans le projet de loi 3DS en discussion. En vous remerciant par avance de votre réponse, veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de ma haute considération."

  • IPR

    Fortes crues dans le sud : des valeurs exceptionnelles pour une saison sèche

    L'Office de l'eau analyse les fortes crues observées dans le sud et l'est au cours du week-end, il s'agit de valeurs "exceptionnelles pour une saison sèche". A Saint-Benoît, la crue de ce samedi 28 août est la 4ème la plus forte de l'année 2021. Saint-Joseph, sur la rivière Langevin, la crue se classe au 7ème rang des plus fortes crues observées depuis 35 ans.

    Le communiqué de l'Office de l'eau est à retrouver ici.

  • IPR

    Dégradation de la qualité de l'eau à Cilaos

    La Civis informe les usagers de la commune de Cilaos que la qualité de l'eau distribuée risque d'être dégradée suite aux dernières au dernières précipitations. Nous publions si dessous le communiqué de la Civis.

    Plus d'infos ici.

  • IPR

    Un conseil des maires de la Casud prévu la semaine prochaine pour aborder les mesures d'urgence

    Suite aux intempéries dans le sud, à Saint-Joseph comme à Saint-Philippe, le président de la Casud assure les deux communes de son soutien. Un conseil des maires de la Casud est prévu la semaine prochaine pour aborder les mesures d'urgence à mettre en place, annonce André Thien Ah Koon.

    Le communiqué de la Casud est à retrouver sur ce lien.

  • IPR

    Des kits d'information pour aider les entreprises

    "Nous avons tous été surpris et attristés par les images d'inondations dévastatrices dans le Sud de l'île ce week-end. Je tiens à faire part de tout mon soutien aux habitants de Saint-Philippe et de Saint-Joseph, et en particulier aux chefs d'entreprise dont certains font face à des dégâts considérables. La CCI Réunion a d'ores et déjà préparé des kits d'informations indispensables afin de les aider dans leurs démarches administratives dès maintenant" écrit Ibrahim Patel dans un communiqué.

  • IPR

    Des écoles fermées à Saint-Philippe et à Saint-Joseph

    A la suite des intempéries de ce week-end, la mairie de Saint-Philippe a pris la décision de fermer toutes les écoles de la commune ce lundi 30 août 2021. Pour sa part, le maire de Saint-Joseph a décidé que les écoles de la Crête 1er village, la  Crête 2ème village, Matouta, Grand Coude et de Grand Galet resteront fermées ce lundi.

    "Ces quartiers sont encore impactés par des coupures d'eau" et cela permet pas des "conditions d'accueil et d'hygiène requises dans certaines écoles" explique Patrick Lebreton, maire de Saint-Joseph.

    Plus d'infos sur ce lien.

  • IPR

    Bonjour, nous ouvrons ce live pour suivre les différentes annonces et mesures prises suite aux intempéries du week-end dans le sud.

A propos

Ce samedi 28 août 2021, La Réunion, le sud, l'est et les hauts en particulier, ont été copieusement arrosés. Le lendemain, le sud se réveillait encore sous la pluie. A Saint-Joseph notamment, les violentes intempéries ont laissé des traces profondes. Sur la RD 32, le radier Bassin Julien a été emporté. Le radier fusible a été fortement endommagé et fermé à la circulation.

Plusieurs rivères sont entrées en crue. Des maisons ont été inondées, à Saint-Philippe et à Saint-Joseph entre-autres. Le réseau a été fortement impacté. Dans cette commune, une majeure partie des foyers a été ré alimentée mais un grand nombre d'entre eux ont connu des coupures durant le week-end. Suite à une importante casse, 3.000 foyers ont aussi été concernés par une coupure d’alimentation en eau, principalement à l’Est de la ravine Vincendo.

Les intempéries ont pris une tournure particulièrement dramatique en faisant un mort à Saint-Joseph. Un homme a été emporté par les eaux à la Marine Vincendo.

Samedi 28 août, Météo France avait placé l'île en vigilance fortes pluies et vents forts. Des précipitations importantes se sont abattues dès la nuit de vendredi à samedi. Les pluies sont tombées sans discontinuer dans les heures qui ont suivi.

Gonflées par cet apport d'eau, plusieurs rivières sont entrées en crue. Une vingtaine de radiers ont été submergés. Dans l'est, les rivières des Roches et des Marsouins charroyés de gros flots boueux. A Saint-Joseph, les rivières des Remparts et Langevin menaçaient de sortir de leur lit.

C'est finalement la ravine Vincendo (Saint-Joseph) qui a débordé sur la route nationale provoquant des inondations de maisons et prenant au piège plusieurs automobilistes. De mémoire des plus âgés des habitants de ce quartier, une telle crue de cette ravine ne s'était jamais vu.

Le réseau routier a subi de gros dégâts à Saint-Joseph

En milieu d'après-midi, le maire de Saint-Joseph annonçait l'ouverture de cinq centre d'hébergement par mesure de précaution.

   

2 Commentaire(s)

Saintjosephois, depuis son mobile , Posté
Et oui il faut que les services de l etat encadre ces élus, et que tout manquements en matière d aménagements urbains et le laisser faire des actes d incivilités de ces élus qui ont le devoir de police et qui ne les mettent pas en pratique soient sanctionnés .
Bruno, depuis son mobile , Posté
Qu'avait prévu MeteoFrance et la Préfecture '