Visite ministérielle :

L'aéroport de Mayotte pourrait être renommé Marcel-Henry


Publié / Actualisé
Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer, et Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports, proposent que l'aéroport international de Dzaoudzi-Pamandzi à Mayotte soit rebaptisé Aéroport Marcel-Henry, suite à la disparition de l'ancien sénateur. La décision sera prise en concertation avec les élus du territoire. Nous publions ci-dessous le communiqué du ministère des Outre-mer. (Photo Wikipédia)
Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer, et Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports, proposent que l'aéroport international de Dzaoudzi-Pamandzi à Mayotte soit rebaptisé Aéroport Marcel-Henry, suite à la disparition de l'ancien sénateur. La décision sera prise en concertation avec les élus du territoire. Nous publions ci-dessous le communiqué du ministère des Outre-mer. (Photo Wikipédia)

Sénateur de 1977 à 2004, Marcel Henry était une véritable figure de la vie politique mahoraise, qui s’est engagé pour que Mayotte reste un territoire français.

Sébastien Lecornu : " Le nom de Marcel Henry est fortement lié à l’histoire contemporaine de Mayotte. Marcel Henry a dédié sa vie à son territoire, s’est engagé pour la départementalisation, et s’est attaché à porter la voix des Mahoraises et des Mahorais à Paris au fil de ses différents mandats parlementaires. Il était naturel que nous lui rendions hommage en renommant l’aéroport international en son nom ".

Jean-Baptiste Djebbari : " Le nouveau nom de l’aéroport de Dzaoudzi-Pamandzi - Marcel Henry incarne l’importance de cette infrastructure pour la connexion du territoire mahorais au reste de la France, je pense bien sûr à l’hexagone mais également à La Réunion, au sein de laquelle Marcel Henry a oeuvré au maintien de Mayotte. J’aurai prochainement l’occasion de faire un point sur le développement de l’aéroport et l’avancement du projet de piste longue annoncé par le Président de la République le 22 octobre 2019. "

Cette décision sera prise en concertation avec les élus du territoire, qui avaient exprimé de longue date leur souhait de baptiser l’aéroport de Dzaoudzi-Pamandzi du nom de Marcel Henry.

   

1 Commentaire(s)

GUNET, Posté
Lecornu, ministre DE L'OUTRE-MEREn France, il n'y a QU'UN SEUL outre-Mer !!!.C'est Victorin Lurel qui a inventé cette çonnerie plurielle.