Elle arrive ce lundi :

Nathalie Elimas, secrétaire d'État chargée de l'éducation prioritaire, en visite à La Réunion


Publié / Actualisé
La secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, chargée de l'Éducation prioritaire, Nathalie Elimas, se rendra dans l'académie de La Réunion ce lundi 13 septembre 2021 afin de visiter les dispositifs de l'éducation prioritaire déployés dans l'île et d'échanger avec les acteurs et les partenaires locaux. Nous publions son programme ci-dessous (Photo d'illustration AFP)
La secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, chargée de l'Éducation prioritaire, Nathalie Elimas, se rendra dans l'académie de La Réunion ce lundi 13 septembre 2021 afin de visiter les dispositifs de l'éducation prioritaire déployés dans l'île et d'échanger avec les acteurs et les partenaires locaux. Nous publions son programme ci-dessous (Photo d'illustration AFP)

56% des élèves de l’enseignement public de La Réunion sont scolarisés dans les réseaux de l’éducation prioritaire (21% à l’échelle nationale) soit un total de 90.140 élèves. Le territoire compte 2 Cités éducatives localisées dans les communes du Pont et de Saint-Benoît.

5 Internats d’excellence sont ouverts aux élèves de l’académie dont le lycée Georges Brassens à Saint-Clotilde qui a bénéficié d’un financement de près de 400 000 euros dans le cadre de France relance. Enfin, ce sont plus de 230 000 petits déjeuners gratuits qui ont été distribués aux écoliers de l’île depuis 2019.

Déroulée de la journée de lundi :

• 8 h 15 Arrivée de la Secrétaire d’État à l’école Les Camélias, classée en réseau d’éducation prioritaire renforcée (REP+)
- Accueil républicain. Accueil en danse et en musique par les élèves
- Visite d’une classe de CE1 puis d’une classe de CP dédoublés
- Réunion plénière – présentation de l’école, de son environnement et des dispositifs de l’éducation prioritaire mis en place (focus sur les petits déjeuners gratuits)
        
• 9 h 30 Départ pour l’école Raymond Mondon, classée en REP+, rue Ruisseau des Noirs, 97 400 Saint-Denis
- Accueil
- Visite d’une classe de grande section de maternelle dédoublée
        
• 9 h 50 Départ pour le collège Bourbon classé en REP+, 189 rue Jean Chatel, 97 400 Saint-Denis
    
• 10 h 00 Arrivée au collège Bourbon
- Accueil
- Réunion plénière en présence des personnels de direction et IEN du REP+ et des partenaires de l’alliance éducative
- Lancement des évaluations nationales de 6ème – échanges avec les élèves et les enseignants
- Présentation du dispositif fluence – échanges avec les élèves et les enseignants
- Présentation d’ateliers par les enseignants et les élèves, échanges avec des parents d’élèves
        
• 12 h Déjeuner au collège Bourbon
    
• 13 h  Départ pour Saint-Benoît
    
• 13 h 45 Arrivée à l’école André Hoarau, membre de la Cité éducative de Saint-Benoît et classée en REP+,  64 route RN2 Beaufonds, 97 470 Saint-Benoît
- Accueil
- Présentations des dispositifs éducatifs et échanges avec les parents d’élèves et l’équipe pédagogique
        
• 14h25 Départ pour le collège Guy Môquet, membre de la Cité éducative de Saint-Benoît et classé en REP+, 55 rue Poinsettias, 97 470 Saint-Benoît
    
• 14h30 Arrivée au collège Guy Môquet
- Accueil
- Visite d’une classe de 6e
- Échanges avec l’équipe pédagogique et des parents d’élèves
- Présentation de la Cité éducative de Saint-Benoît par les équipes du collège, du REP+ et les partenaires
        
• 15h30 Départ pour le lycée Amiral Bouvet, 76 rue Joseph Hubert, 97 470 Saint-Benoît
    
• 15h40 Arrivée au lycée Amiral Bouvet
- Accueil
- Présentation du lycée et des dispositifs de réussite mis en place (cordées de la réussite : " STI2D, futurs ingénieurs " et " Croire en soi et réussir à La Réunion ") en présence de l’équipe pédagogique et de Frédéric Miranville, président de l’Université de La Réunion
        
• 16h30 Fin de la première journée de visite
 

   

2 Commentaire(s)

Parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mouvement ( LREM ), Posté
La soupe doit être bonne pour voyager en ces temps de pandémie
Missouk, Posté
Ah bon ' Qui la connaît cette dame ' Encore une qui vient faire du tourisme avec nos sous, et dont la visite ne servira strictement à rien!