Les associations écoeurées :

Iles Féroé : 1.428 dauphins massacrés lors d'une chasse traditionnelle


Publié / Actualisé
A l'occasion du "grindadrap", chasse traditionnelle des cétacés aux Iles Féroé, 1.428 dauphins ont été massacrés. Il s'agirait du massacre le plus sanglant des îles. Les associations de défense animale, à commencer par Globice à La Réunion, dénoncent une pratique barbare et archaïque (Crédits photo : Sea Shepherd)
A l'occasion du "grindadrap", chasse traditionnelle des cétacés aux Iles Féroé, 1.428 dauphins ont été massacrés. Il s'agirait du massacre le plus sanglant des îles. Les associations de défense animale, à commencer par Globice à La Réunion, dénoncent une pratique barbare et archaïque (Crédits photo : Sea Shepherd)

Aux Iles Féroé, archipel autonome sous autorité danoise, des centaines de dauphins sont tués chaque année dans le cadre d'une grande chasse traditionnelle appelée "grindadrap". Censée être régulée par les autorités féroïennes, cette chasse a atteint des records inégalités : 1.428 dauphins ont été massacrés ces dernières nuits.

Traditionnement, la chasse est pratiquée en encerclant les cétacés dans la baie, avant d'être tués au couteau par les pêcheurs restés à terre. Chaque année, les photos de mer rouge de sang et des centaines de cadavres de dauphins alignés relancent la polémique, tandis que l'archipel demande aux ONG de respecter sa culture.

- Les associations s'indignent -

L'organisation maritime internationale Sea Shepherd, qui oeuvre pour la protection des écosystèmes marins, parle d'une chasse organisée sans contrôle, illégalement. Idem du côté de l'association C'est assez qui affirme que "le chef de la plage la plus proche n'a pas été informé" : "il a déclaré que si il avait été mis au courant, il n’aurait pas autorisé cet abattage".

⚠🇩🇰Mise à jour -Grindadrap à Skálafjørdur [🚨 MàJ : ce sont 1️⃣4️⃣2️⃣8️⃣ dauphins à flancs blancs qui ont été massacrés...

Publiée par C'est assez sur Lundi 13 septembre 2021

Une vidéo de la chasse effectuée ces derniers jours a été partagée sur la page Facebook de Sea Shepherd (attention, les images sanglantes peuvent choquer).

A La Réunion, Globice parle du grindadrap le "plus atroce et sanglant jamais pratiqué dans l’histoire des îles Féroé". Une pratique "de plus en plus cruelle, inutile et anachronique et qui n'a plus rien à voir avec la nécessité de nourrir les habitants" ajoute Globice.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

3 Commentaire(s)

Steph, Posté
Tiens, on entend pas la Bardot '! Mais c'est bien connu, les scandinaves ne peuvent pas être des " sauvages, des barbares aux m'urs arriérées "
AMAZONUS, Posté
Coutume barbare, le Monde que nous connaissons arrive à sa fin, dans vingt ans ces iles n'existeront plus, noyées par la montée des océans, et vingt ans à l'échelle de l'univers, c'est dans moins d'une heure!
Atterré, Posté
Et c'est nous les sauvages quand nous fusillons une meute de chiens errants venue massacrer notre élevage animal ! ! !