Tentative d'homicide :

Coup de feu à Saint-Gilles : 2 ans et 1 an de prison ferme pour les deux agresseurs


Publié / Actualisé
Le 3 septembre à 15h, deux hommes agressent ont agressé un restaurateur au sein d'une galerie commerciale à Saint-Gilles. La victime a été la cible de plusieurs tirs de pistolet de défense ainsi que des coups au moyen d'un poing américain. Présentés en comparution immédiate devant le tribunal judiciaire de Saint-Denis le 5 septembre , les agresseurs ont été condamnés respectivement à : 3 ans de prison dont 1 an avec sursis et 2 ans de prison dont 1 an avec sursis (Photo Gendarmerie)
Le 3 septembre à 15h, deux hommes agressent ont agressé un restaurateur au sein d'une galerie commerciale à Saint-Gilles. La victime a été la cible de plusieurs tirs de pistolet de défense ainsi que des coups au moyen d'un poing américain. Présentés en comparution immédiate devant le tribunal judiciaire de Saint-Denis le 5 septembre , les agresseurs ont été condamnés respectivement à : 3 ans de prison dont 1 an avec sursis et 2 ans de prison dont 1 an avec sursis (Photo Gendarmerie)

"Parallèlement, la perquisition au domicile de l'un des agresseurs permet de découvrir, grâce au concours du maître de chien, 1,2 kg de têtes de cannabis et 15 650 euros. Une nouvelle procédure est ouverte" précise la gendarmerie.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

1 Commentaire(s)

Jean-Noël Fortier , Posté
Il serait peut-être judicieux que la Gendarmerie cesse de torturer le code pénal pour faire du sensationnalisme...Le communiqué que publie le groupement parle de ' tentative d'homicide 'et de comparution immédiate des deux mises en cause. Son auteur ignore donc qu'il s'agit d'une infraction criminelle passible de la cour d'assises, tel que prévu par le code pénal...Et en aucun cas une comparution immédiate au terme de la garde à vue...Finalement Macron a raison de promettre une meilleure formation des policiers et gendarmes....Mais il ne s'agit que d'une promesse...