Ils ne sont pas éligibles pour le mois d'août :

Chambre des métiers : "des chefs d'entreprise souhaitent mobiliser le Fonds de solidarité nationale"


Publié / Actualisé
La Chambre de métiers et de l'artisanat de La Réunion (CMAR) interpelle dans un communiqué publié ce vendredi 17 septembre 2021 la Direction régionale des finances publiques sur la situation de certains chefs d'entreprise. En raison des restrictions sanitaires du mois d'août, de fortes pertes de chiffres d'affaires ont été enregistrées. Il ne leur est cependant pas possible de recevoir d'aide du Fonds de solidarité nationale, ce dispositif étant conditionné au fait d'avoir été au titre bénéficiaire aux mois d'avril ou de mai 2021. La CMAR souhaite donc que cette condition soit levée. Nous publions le communiqué complet ci-dessous (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
La Chambre de métiers et de l'artisanat de La Réunion (CMAR) interpelle dans un communiqué publié ce vendredi 17 septembre 2021 la Direction régionale des finances publiques sur la situation de certains chefs d'entreprise. En raison des restrictions sanitaires du mois d'août, de fortes pertes de chiffres d'affaires ont été enregistrées. Il ne leur est cependant pas possible de recevoir d'aide du Fonds de solidarité nationale, ce dispositif étant conditionné au fait d'avoir été au titre bénéficiaire aux mois d'avril ou de mai 2021. La CMAR souhaite donc que cette condition soit levée. Nous publions le communiqué complet ci-dessous (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Les services de La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de La Réunion (CMAR) ont reçu ces dernières semaines de nombreux chefs d’entreprise souhaitant mobiliser le Fonds de Solidarité Nationale seulement au titre du mois d’août 2021 car la perte de leur chiffre d’affaires engendrée par l’entrée en vigueur des mesures de confinement partiel depuis le 31 juillet 2021 avec un couvre-feu instauré à 18h00 puis à 19h00 a été particulièrement significative.

Pour autant, parmi les conditions d'éligibilité figure une disposition qui conditionne l’accès au FSN pour le mois d’août 2021, au fait que l’entreprise ait été bénéficiaire de ce dispositif au titre des mois d’avril ou de mai 2021. Cette obligation est fortement préjudiciable pour nos entreprises particulièrement celles appartenant aux secteurs non protégés.

En conséquence, La CMAR a sollicité auprès de la Direction Régionale des Finances Publiques, un arbitrage afin que cette difficulté puisse être levée, pour permettre à nos ressortissants de bénéficier de ce soutien public.

Dans ce contexte territorial sensible de post-confinement et d’un couvre-feu à 23h00, le maintien des aides en faveur des entreprises et leur facilité d’accès sont indispensables pour une reprise économique viable.

Nous rappelons à nos ressortissants que la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Réunion et ses services sont mobilisés pour les accompagner dans cette période compliquée et nous les invitons à se rapprocher de nos conseillers dans les 4 antennes* de notre Chambre Consulaire ; nos services sont également disponibles en ligne sur notre site internet www.artisanat974.re

   

1 Commentaire(s)

Marcus, Posté
Il était temps que la CMA et son président se réveillent ! Heureusement que la CCI a fait son boulot et alerté le ministre et le préfet depuis fin août !