Zot lé pa payé pou kroir, mé lé vré :

Macron victime d'un jet d'oeuf et recherches ivres en Turquie


Publié / Actualisé
Cette semaine, dans notre rubrique Zot lé pa payé pou kroir, mé lé vré : Emmanuel Macron a de nouveau été la cible d'un jet d'oeuf cette semaine lors du salon de la restauration. Heureusement pour lui, cette fois-ci, il s'agissait d'un oeuf dur qui n'a donc pas explosé sur son costume. Du côté de la Turquie, un homme saoul s'est joint à une équipe de recherche...qui le recherchait lui (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Cette semaine, dans notre rubrique Zot lé pa payé pou kroir, mé lé vré : Emmanuel Macron a de nouveau été la cible d'un jet d'oeuf cette semaine lors du salon de la restauration. Heureusement pour lui, cette fois-ci, il s'agissait d'un oeuf dur qui n'a donc pas explosé sur son costume. Du côté de la Turquie, un homme saoul s'est joint à une équipe de recherche...qui le recherchait lui (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

• Lyon : Emmanuel Macron cible d'un jet d'oeuf au salon de la restauration

Un homme a lancé un oeuf lundi sur Emmanuel Macron dans les allées du Salon international de la restauration, qui a rebondi sur son épaule sans se casser, un bref incident au milieu de l'accueil plutôt chaleureux des professionnels. L'auteur du jet d'oeuf, un homme en bermuda, a été aussitôt évacué dans un autre pièce puis menotté. "S'il a un truc à me dire qu'il vienne" a commenté le chef de l'État, demandant à ce qu'on lui amène. "J'irai le voir après. Allez le chercher" a-t-il ajouté.

Regardez la vidéo du jet d'oeuf

Cet incident s'est produit durant la visite du chef de l'Etat au Salon international de la restauration, de l'hôtellerie et de l'alimentation (SIRHA) qui s'ouvre à Lyon, avec trois membres du gouvernement - le ministre des PME Alain Griset, le secrétaire d'État au Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne et le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie - ainsi que l'ancien chef de l'Élysée Guillaume Gomez.

Selon les reporters de Lyon Mag, qui ont pu filmer la scène, l’auteur de ce geste a crié "Vive la révolution !", indique lemonde.fr

• Turquie : un homme saoul rejoint l'équipe de recherches mise en place pour le retrouver

En Turquie, à İnegöl plus exactement, un homme a voulu bien faire en rejoignant une équipe de recherche mise en place pour retrouver une personne disparue. Petit problème : la personne disparue en question n'était autre que l'homme lui-même.

"Beyhan Mutlu, 50 ans, a été porté disparu après une nuit de beuverie avec des amis. La police a alors soupçonné qu’il s’est égaré dans les bois et qu’il fallait lancer une équipe de recherche pour le retrouver" relate la RTBF.

Celui-ci s'est donc décidé à rejoindre les équipes de recherche et de sauvetage de la région pour tenter de le retrouver. Ca ne serait qu'au beau milieu de la recherche, après que les participants se sont mis à crier son nom, que l'homme s’est avancé en disant "Je suis là, qui cherchons-nous ?". Une petite phrase qui aura suffi à mettre fin à ces vastes recherches

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !