Saint-Joseph (actualisé) :

Rave party illégale : 72 personnes verbalisées, 11 permis de conduire retirés, l'organisateur identifié


Publié / Actualisé
Une rave party a été organisée illégalement ce dimanche 9 octobre 2021 à Saint-Joseph, indique la préfecture. La gendarmerie est intervenue pour mettre fin au rassemblement, organisé sans protocole sanitaire, et saisir le matériel utilisé. 72 personnes ont été verbalisées, 11 permis de conduire ont été retirés et l'organisateur de l'événement a été identifié. Dans un communiqué, le préfet Jacques Billant,"condamne l'organisation de cette manifestation et appelle chacun à faire preuve de responsabilité" (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Une rave party a été organisée illégalement ce dimanche 9 octobre 2021 à Saint-Joseph, indique la préfecture. La gendarmerie est intervenue pour mettre fin au rassemblement, organisé sans protocole sanitaire, et saisir le matériel utilisé. 72 personnes ont été verbalisées, 11 permis de conduire ont été retirés et l'organisateur de l'événement a été identifié. Dans un communiqué, le préfet Jacques Billant,"condamne l'organisation de cette manifestation et appelle chacun à faire preuve de responsabilité" (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

La préfeture souligne que le "rassemblement n'a pas fait l'objet de déclaration en préfecture et ne respectait pas le protocole sanitaire en vigueur sur le territoire". Au cours de leur intervention, les gendarmes ont saisi du matériel, un mur de son et ujn groupe électrogène en l'occurrence.

"72 personnes ont été verbalisées sur le fondement de l'arrêté préfectoral du 1er octobre 2021, portant mesures de freinage pour limiter la propagation du Covid, et que 11 permis de conduire ont fait l'objet d'un retrait" détaille le préfet qui "tient à saluer l'action efficace et décisive de la gendarmerie, qui a par ailleurs identifié l'organisateur du rassemblement illégal. L'autorité judiciaire a été saisie de cet évènement".

Jacques Billant temrine en estimant qu'au "moment où nous devons tous lutter pour vaincre cette pandémie, l'organisation de tels rassemblements qui bafouent le respect des règles sanitaires relève d'une pratique aussi illégale qu'irresponsable".

www.ipreunion.com / [email protected]

 

   

2 Commentaire(s)

Lilou, depuis son mobile , Posté
Les incivilités continuent dans le sud sauvage,ces citoyens qui ne veulent pas se soumettre aux lois de la République doivent être sévèrement sanctionné pas d état d âmes ,le respect avant tout des habitants qui ne veulent pas subir.
Onditnon, Posté
Le gouvernement pensait pouvoir enfermé les gens longtemps ' Les animaux s'adaptent à leur environnements, l'humain est le plus bel animal qui soit !!!!!