Ça s'est passé cette semaine sur Imaz Press :

Crash, transfusion, accident, Eric Zemmour, fin des tests gratuits


Publié / Actualisé
Retour sur les actualités qui ont marqué la semaine du lundi 11 octobre au vendredi 15 octobre 2021 sur Imaz Press :

* Lundi 11 octobre - Drame au Maïdo : un pilote d'ULM et son passager tués dans un crash
* Mardi 12 octobre - Transfusions sanguines : les besoins augmentent, pas le nombre de dons
* Mercredi 13 octobre Route du littoral : un piéton mortellement fauché par une voiture
* Jeudi 14 octobre - Eric Zemmour ou la faillite collective face au populisme
* Vendredi 15 octobre - Covid-19 : les dépistages de confort gratuits, c'est fini
Retour sur les actualités qui ont marqué la semaine du lundi 11 octobre au vendredi 15 octobre 2021 sur Imaz Press :

* Lundi 11 octobre - Drame au Maïdo : un pilote d'ULM et son passager tués dans un crash
* Mardi 12 octobre - Transfusions sanguines : les besoins augmentent, pas le nombre de dons
* Mercredi 13 octobre Route du littoral : un piéton mortellement fauché par une voiture
* Jeudi 14 octobre - Eric Zemmour ou la faillite collective face au populisme
* Vendredi 15 octobre - Covid-19 : les dépistages de confort gratuits, c'est fini

• Lundi 11 octobre - Drame au Maïdo : un pilote d'ULM et son passager tués dans un crash

Un crash d'un ULM (planeur ultra léger motorisé) au Maïdo a coûté la vie à un pilote et à son passager ce dimanche 10 octobre 2021 au matin. Les équipes d'intervention ont travaillé d'arrache-pied dans des conditions souvent périlleuses pour extraire les corps des victimes de l'épave de l'appareil. Les opérations ont duré plus de 8 heures. Sur les réseaux sociaux, les hommages au pilote Koneg Novena sont nombreux. La compagnie Félix ULM, déjà meurtrie par un crash en 2013, est à nouveau endeuillée.

• Mardi 12 octobre - Transfusions sanguines : les besoins augmentent, pas le nombre de dons

Depuis plusieurs mois désormais, les stocks de sang sont faibles, à La Réunion comme en Métropole. L'Etablissement français du sang appelle donc les donneurs à se manifester, afin d'assurer les soins de tous les patients en besoin de transfusion. La demande étant en augmentation, avec des patients qui consomment plus, l'EFS nécessite désormais des dons plus réguliers

• Mercredi 13 octobre Route du littoral : un piéton mortellement fauché par une voiture

Un piéton a été percuté par une voiture vers 5h ce mardi 13 octobre 2021, indique Réunion la 1ere. L'accident s'est produit au niveau de la Grande Chaloupe dans le sens la Possession - Saint-Denis. Selon les témoignages recueillis par nos confrères, la victime arrivait des voies côtés mer et tentait de traverser l'axe coté montagne lorsqu'il a été heurté par un automobiliste. Rapidement sur place, les secours n'ont rien pu faire pour ranimer le piéton. La voie de droite est neutralisée. Un embouteillage s'est rapidement formé. La plus grande prudence est recommandée dans le secteur. Cet accident porte à 33 le nombre de personnes tuées sur les routes de La Réunion depuis le début de l'année

• Jeudi 14 octobre - Eric Zemmour ou la faillite collective face au populisme

Depuis quelques semaines, Eric Zemmour, le célèbre polémiste anime la sphère médiatique et politique. Une agitation qui interpelle par son ampleur, mais aussi par la faiblesse de sa pensée politique, portant essentiellement sur les questions d'identité et d'immigration. Ces idées trouvent pourtant un écho médiatique certain dont le battage fait d'ailleurs caisse de résonnance, offrant à cet homme qui oscille entre droite et extrême droite une percée aussi inexplicable qu'inattendue dans les sondages, le hissant comme un possible adversaire d'Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle, alors qu'il n'est pourtant pas (encore) candidat, donnant le sentiment d'une faillite collective face au populisme.

• Vendredi 15 octobre - Covid-19 : les dépistages de confort gratuits, c'est fini

Ce vendredi 15 octobre 2021 marque la fin de l'état d'urgence sanitaire à La Réunion. C'est aussi à partir de ce vendredi que les dépistages Covid-19 dits "de confort" ne sont plus remboursés. Une situation rendue possible par la fin de l'état d'urgence sanitaire, tandis que les autres territoires ultra-marins bénéficient toujours pour l'heure d'une prise en charge complète des tests. Désormais, les personnes non-vaccinées devront présenter une ordonnance médicale pour pouvoir se faire dépister gratuitement.

www.ipreunion.com / [email protected]

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !