Etudes supérieures :

La chaire outre-mer de Sciences Po Paris effectue sa première mission à La Réunion


Publié / Actualisé
Comme promis lors de leur première rencontre à Paris il y a quelques semaines, les membres de la Chaire Outre-Mer de Sciences Po Paris effectuent actuellement une première mission Outre-Mer de recherche à La Réunion. Au programme, des rencontres avec les acteurs politiques, socio-économiques et la participation au colloque international organisé à l'Université de La Réunion. Nous publions le communiqué ci-dessous (Photo Science Po Alumni)
Comme promis lors de leur première rencontre à Paris il y a quelques semaines, les membres de la Chaire Outre-Mer de Sciences Po Paris effectuent actuellement une première mission Outre-Mer de recherche à La Réunion. Au programme, des rencontres avec les acteurs politiques, socio-économiques et la participation au colloque international organisé à l'Université de La Réunion. Nous publions le communiqué ci-dessous (Photo Science Po Alumni)

Chose promise, chose due ! La toute nouvelle chaire Outre-Mer de Sciences Po Paris a choisi La Réunion comme premier déplacement. Le Président de la section locale de Sciences Po, Guillaume Govindin Ramassamy, se félicite de ce premier déplacement à La Réunion. En effet, la présence du Professeur Martial Foucault, Directeur de la Chaire Outre-Mer et de Mikaa Mered, Secrétaire Général, montre l’intérêt que peut susciter le territoire réunionnais pour les travaux de la Chaire.
 
Ce premier déplacement va permettre de rencontrer les principaux acteurs du territoire qu’ils soient politiques, institutionnels, ou du monde socioéconomique. Cette démarche de présentation vis-à-vis des acteurs locaux est primordiale pour tisser un partenariat durable entre La Réunion et la Chaire.  
 
La délégation participera également au colloque international organisé à l’Université de Saint-Denis (IAE). L’occasion pour le professeur M. Foucault de prononcer un discours inaugural sur le sujet de l’hybridation politique des mouvements sociaux. Une thématique qui ne manquera pas d’éveiller la curiosité du public local, après les crises successives connues sur le territoire.
 
- La chaire Outre-Mer une opportunité d’évaluer nos politiques publiques ! -
 
Cette démarche inédite et innovante de la part de la Chaire Outre-Mer de la célèbre école parisienne doit être soulignée, selon Guillaume Govindin. " Les enquêtes et études que pourraient proposer les équipes de recherche de la Chaire sont une opportunité pour les institutions et décideurs locaux d’arbitrer avec des éléments qualitatifs supplémentaires sur les politiques publiques d’avenir ".
 
Le 15 novembre prochain aura lieu le grand rassemblement de l’association des maires de France (AMF), à cette occasion sera présentée la première enquête de la Chaire qui a pris le soin d’interroger les magistrats des villes ultramarines dont ceux de La Réunion. L’objectif est de mieux cerner les enjeux de cohésion territoriale et les capacités municipales face aux problématiques, notamment la gestion de la crise sanitaire et les sujets de gouvernance.
 
Le Président de la section Réunion conclut en indiquant que ce partenariat est une opportunité pour le territoire de mettre l’accent sur des thématiques fortes tels que les QPV, la gestion de l’eau potable, la transition agricole et l’innovation énergétique.

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !