Election consulaire (actualisé) :

Chambre de commerce : Myriam Boullay déclare qu'Ibrahim Patel est inéligible, Ibrahim Patel dit que Myriam Boullay confond tout


Publié / Actualisé
Ibrahim Patel, président sortant de la chambre de commerce et d'industrie (CCIR) et candidat à sa propre succession, serait inéligible, a affirmé Myriam Boullay ce mardi 19 octobre 21021 au cours d'une conférence de presse. Elle-même candidate à l'élection, la cheffe d'entreprise affirme que, "conformément à la réglementation" son adversaire étant "gérant d'une société depuis moins de deux ans" il ne peut pas se présenter au scrutin. Interrogé par Imaz Press, Ibrahim Patel a formellement démenti ces accusations. "Je suis candidat au titre d'une société que je dirige depuis plus de sept ans et non pas au titre d'une autre société existant depuis septembre 2020 comme l'affirme Madame Boullay" note le président sortant. "Madame Boullay se trompe et confond tout" ajoute-t-il
Ibrahim Patel, président sortant de la chambre de commerce et d'industrie (CCIR) et candidat à sa propre succession, serait inéligible, a affirmé Myriam Boullay ce mardi 19 octobre 21021 au cours d'une conférence de presse. Elle-même candidate à l'élection, la cheffe d'entreprise affirme que, "conformément à la réglementation" son adversaire étant "gérant d'une société depuis moins de deux ans" il ne peut pas se présenter au scrutin. Interrogé par Imaz Press, Ibrahim Patel a formellement démenti ces accusations. "Je suis candidat au titre d'une société que je dirige depuis plus de sept ans et non pas au titre d'une autre société existant depuis septembre 2020 comme l'affirme Madame Boullay" note le président sortant. "Madame Boullay se trompe et confond tout" ajoute-t-il

"Madame Boullay a été élue sur notre liste en 2016. Cette nous avons décidé de renouveler la liste de moitié. 17 des 40 membres de la précedente liste non pas été reconduit. Madame Boullay en fait partie. Je pense qu'elle est très amère" commente Ibrahim Patel. "C'est cette amertume qui lui fait tout confondre, qui lui fait affirmer que l'une de mes sociétés a fait l'objet d'une liquidation judiciare alors que j'ai tout simeplemnt arrêtée volontairement son activité" ajoute le président sortant.

"Si madame Boullay veut être élue, il est grand temps pour elle d'aller battre le pavé plutôt que de porter de fausses accusations sur ces adversaires" termine Ibrahim Patet

Myriam Boullay indique avoir demandé à son avocat de saisir les juridictions compétentes de ce qu'elle estime être inéligibilité potentielle

Les élections à la chambre consulaire se dérouleront en  ligne du 27 octobre au 9 novembre 2021.

Lire aussi : Election à la Chambre de commerce :  Ibrahim Patel présente sa liste

www.ipreunion.com / [email protected]

   

7 Commentaire(s)

Payet, Posté
Patel bana i dit partout Nora out tête , i aime pas musulman côté ben yab Talpin là où koné pa
Artisan connecté !, Posté
Ce mec sera réélu ,Ce mec a toujours fait un bras d'honneur à la justice péiCe mec baigne dans le système sombreCe mec ne vit que pour le pouvoirCe mec est capable de faire croire qu'il s'appelle patel ibrahimCe mec a un fan club en avançant dan le fénoir
THOR, Posté
Avec des zozos comme cela c'est sur la Réunion avance !
Minou, Posté
Sapristi ! Elle a bien raison. Si l'entreprise est liquidée il ne peut plus se présenter au nom de cette entreprise. Les autres entreprises créées pour la circonstance doivent avoir plus de deux ans, ce qui ne sembles pas être le cas.A monsieur le Préfet d'agir !
Missouk, Posté
C'est vrai qu'il a fait appel de la décision du Tribunal. Il n'en reste pas moins qu'il est sous le coup d'une condamnation... Un triste sire !
ZAC ZAN, Posté
Y a besoin d'un poste de DGS, de DiRCOM Et des places pour les anciens placardés de la region à la cccir. Patel vous êtes naïf de qui a monté cette liste concurrente '''''''''''''' Rouvre mon zié man
Vincent , Posté
Ibrahim Didier i l'argue par où avec son Ti l'équipe la chambre montée par ses anciens de la region! Jusqu à la fin" Coco " rico i montre bien sa face hein'