Lancement à la Maison départementale des personnes handicapées :

Accéo, une application pour les personnes malentendantes ou sourdes


Publié / Actualisé
A partir de ce vendredi 22 octobre 2021, les personnes malentendantes ou sourdes pourront désormais communiquer via l'application Accéo avec la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH). Elle permet de choisir un mode de communication préférentiel : en transcription instantanée de la parole (TIP), en visio-interprétation en langue des signes française (LSF), ou encore en visio-codage langue française parlée complétée (LFPC). Un dispositif qui permettra désormais de se rendre directement à la MDPH sans prendre rendez-vous.
A partir de ce vendredi 22 octobre 2021, les personnes malentendantes ou sourdes pourront désormais communiquer via l'application Accéo avec la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH). Elle permet de choisir un mode de communication préférentiel : en transcription instantanée de la parole (TIP), en visio-interprétation en langue des signes française (LSF), ou encore en visio-codage langue française parlée complétée (LFPC). Un dispositif qui permettra désormais de se rendre directement à la MDPH sans prendre rendez-vous.

C'est dans le cadre de sa feuille de route MDPH 2022, qui vise à améliorer le quotidien des personnes en situation de handicap, que ce projet a été lancé. "Nous souhaitons simplifier la vie des personnes en situation de handicap,  et pour cela nous voulons que quand les personnes viennent dans nos services, leur accueil soit facilité" explique Cyrille Melchior. Regardez :

"Dans une société qui se veut inclusive, nous ne pouvons pas laisser des personnes marginalisées dans nos services" ajoute le président du Département.

A La Réunion, ce sont environ 40.000 personnes qui sont malentendantes, dont près de 3.000 qui sont concernées par une surdité sévère. L'objectif est donc de leur permettre d'accéder de façon efficace aux services de la MDPH, sans avoir à s'assurer qu'un interprète sera présent lors de leurs différents rendez-vous.

"Cette application va permettre des relations de dialogue à deux niveaux : la personne qui vient à la MDPH peut désormais venir à tout moment sans rendez-vous. Nous pouvons aussi aller à domicile, et nous serons équipés de l'application sans que la personne ait besoin de préparer quoique ce soit" détaille Déva Radakichenin, directeur de la MDPH. Tous les agents sur place seront aussi équipés. "La personne peut aussi télécharger l'application, et cliquer pour choisir son langage de communication avant de téléphoner à la MDPH" rajoute-t-il. Regardez :



Des tests ont été réalisés en amont du lancement de l'application. "C'est un projet innovant et nécessaire, qui semble bien fonctionner après les différents tests que j'ai fait. J'avais l'habitude de passer par les mails, ce qui prenait énormément de temps" indique Mathilde Lauret, personne malentendante.  

Seul bémol : le décalage horaire, qui ne permet pas d'avoir d'interprète à certains horaires. "Nous travaillons à régler ce problème, notamment en recrutant des Réunionnais.es" indique Déva Radakichenin. A noter qu'après les tests effectués, aucun temps d'attente n'a été noté. "L'équipe est conséquente, aucune file d'attente ne nous a été communiquée" conclut-il.

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !