Pour "lutter contre la délinquance" :

Saint-Benoît intègre le dispositif Conseil pour les droits et devoirs des familles


Publié / Actualisé
La sécurité est un droit. Face aux troubles à l'ordre public causés par des mineurs, la ville de Saint-Benoît a donc choisi d'intensifier la prévention ET la répression" annonce la commune dans un communiqué publié ce vendredi 22 octobre 2021. Afin d'accompagner ou de responsabiliser les parents de mineurs en "difficulté", la commune intègre le dispositif CDDF : le Conseil pour les Droits et Devoirs des Familles.
La sécurité est un droit. Face aux troubles à l'ordre public causés par des mineurs, la ville de Saint-Benoît a donc choisi d'intensifier la prévention ET la répression" annonce la commune dans un communiqué publié ce vendredi 22 octobre 2021. Afin d'accompagner ou de responsabiliser les parents de mineurs en "difficulté", la commune intègre le dispositif CDDF : le Conseil pour les Droits et Devoirs des Familles.

Bien que non-obligatoire pour les communes de moins de 50;000 habitants, le Conseil Municipal de Saint-Benoît a choisi ce dispositif, entériné ce mercredi 20 octobre dans le cadre du CLSPD (Conseil Local de Surveillance et de Prévention de la Délinquance).

Il permettra un dialogue avec les parents concernés. L’objectif est de travailler au maintien de l’autorité parentale, pour protéger à la fois les enfants et la communauté bénédictine. En cas de refus de dialogue des parents, une suspension des aides pourra être décidée par le Département, à la demande de la Mairie. "Chacun doit être responsable et jouer son rôle, pour prévenir les troubles à l’ordre public, à la tranquillité et à la sécurité" souligne la mairie.

 

   

1 Commentaire(s)

THOR, Posté
Çà va faire hurler les "bonnes âmes" mais faut créer des "BOOT CAMPS" comme aux USA............vous verrez que l'on y viendra, l'angélisme ne paie plus !